Auteur Sujet: enfin ....  (Lu 745 fois)

MARTINE62

  • Invité
enfin ....
« le: 06 janvier 2013 à 11:43:39 »
ma soeur vient de m'appeler
je nous pensais proche .. même si la distance nous éloigne (bretagne pour elle et région parisienne pour moi)
aucun appel depuis 8 mois
je l'ai appelé en pleurs le 4 mai .. elle n'est pas venue .. ne m'a jamais recontacter

donc m'appeler pour les bons voeux .. c'est un peu trop facile

je viens de lui dire ce que je pensais et encore j'ai été gentille ...
mais je ne lui ai pas souhaité une bonne année .. car je ne le pense pas ..

elle m'a dit qu'elle prenait de mes nouvelles ..; elle m'a menti .. et je lui ai dis car ma mère n'avait plus de ses nouvelles non plus ..
donc personne ne pouvait lui en donner ...

sa fille est enceinte .. je ne lui souhaite aucun malheur ..
mais si elle savait à quel point c'est dur de perdre un bébé .. et de se retrouver si seule ..

bises

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8354
Re : enfin ....
« Réponse #1 le: 07 janvier 2013 à 11:16:42 »
Coucou Martine,

je comprends ton coup de gueule et ta colère....ça fait du bien !
et puis, c'est vrai que ta soeur n'a vraiment rien fait pour toi....et ça, c'est vraiment choquant....je pense qu'elle a du bien entendre ton message...

le problème est que l'entourage souvent ne comprend pas le drame de la perte d'un bébé....et c'est seulement quand ils sont touchés eux-mêmes qu'ils découvrent la violence de cette douleur....

à minima, il leur reste alors l'attention à l'autre et la délicatesse du coeur...
mais pourquoi ne le font-ils pas ? est-ce par égoisme ? par indifférence ? par repli sur soi ? pour certains peut-être !
il me semble que dans beaucoup de cas, ce serait plus par peur d'être "touché", d'être trop bousculé par cette souffrance...ou par ce qu'ils voudraient mesurer le chagrin à la durée de la vie de la personne....
alors un bébé qui vient de mourir ou qui meurt in utéro, "ça ne compte pas vraiment " à leurs yeux....

mon message n'enlèvera rien à ta colère face à l'absence de soutien de ta soeur...car son soutien aurait été tellement légitime...mais je voudrais juste essayer de comprendre certaines attitudes qui nous révoltent si fort...

en lien de coeur avec toi, chère Martine...toi qui as le coeur si attentif....
je t'embrasse fort
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)