Auteur Sujet: Préparation des funérailles  (Lu 3918 fois)

Lucy

  • Invité
Préparation des funérailles
« le: 21 Mars 2007 à 14:14:14 »
Bonjour,
Je ne veux pas réveiller de douloureuses souvenirs, mais je me demandais si vous pouvez éventuellement partager vos expériences de funérailles en ce qui concerne notamment la préparation et à qui s'adresser pour la cérémonie. Nous ne sommes pas spécialement réligeuses. Nous avons fait une cérémonie laïque en dehors de la mairie pour notre mariage et je ne sais pas si cela peut s'envisager également pour des funérailles en France (je suis anglaise et je sais simplement que cela se fait aujourd'hui en Grande-Bretagne)
Merci d'avance à celles qui peuvent répondre... et à bientôt
Lucy

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 9222
Re : Préparation des funérailles
« Réponse #1 le: 21 Mars 2007 à 19:44:57 »
Bonjour Lucy,
C'est très douloureux d'envisager les funérailles de son bébé pendant qu'on l'attend...mais tu as raison de chercher à t'organiser, surtout que tu ne connais pas bien les pratiques françaises...j'avais moi aussi fait la même chose quand j'attendais Emmanuel, c'était ma façon de m'occuper de lui, de l'aimer, de chercher à tout faire le mieux possible pour lui...
avant de te répondre sur le plan pratique, je veux surtout t'apporter tout mon soutien et notre amitié...nous sommes avec toi, par le coeur, et ça, tu peux en être sûre...
Il faut que tu prennes rendez-vous avec un des services de pompes funèbres présents dans ta ville: ils t'expliqueront les différentes modalités, tu leur demanderas un N° de tel à appeler, après le décès, et ils se chargeront de tout:  la déclaration auprès de la mairie de ton domicile, la prise en charge du corps et la cérémonie que tu auras pû organiser avec eux; en France, comme en Angleterre, s'il n'y pas de cérémoniue religieuse, il est possible d'organiser, dans le locaux de l'hopital ou au cimetière, une petite cérémonie laïque comme tu le souhaites, avec les textes que tu aimes, entourée des personnes que tu souhaites ...
N'hésites pas à poser d'autres questions...nous sommes vraiemtn là pour t'aider le plus possible...
Courage, petite Maman,et à très bientôt
Bien à toi
Isabelle
 
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

pascale

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 94
Re : Préparation des funérailles
« Réponse #2 le: 31 Mars 2007 à 08:37:08 »
Une connexion bien matinale pour nous deux....j'en profite pour te dire bonjour, mes enfants viennent de partir à l'école!
Je t'écris dans cette rubrique que tu as crée il y a quelques temps, car il me semble que c'est bien cela qui est difficile également, si paradoxal , préparer les funérailles de ton petit Lucas, alors qu'il n'est pas né, se "réjouir" de sa naissance alors qu'elle est aussi le signe d'un départ prochain pour Lucas. Je n'ai pas de conseils extraordinaires, mais j'aimerai partager avec toi quelques petites choses bien matérielles qui m'ont aidé à vivre son départ. Isabelle en parle d'ailleurs dans son livre, et je crois que chacune d'entre nous a besoin à sa façon de se préparer des jolis souvenirs. As-tu préparé sa tenue, la plus jolie, la plus simple, celle dans laquelle tu aimerai penser à ton bébé. Pour Marie-Clémentine, c'est sa marraine qui avait confectionné une petite robe et un joli chemisier. Pense aux photos que tu aimerai prendre, avec ton mari, vous trois...et puis un médecin m'avait conseillé de la photographier sans "appareils", je suis contente d'avoir des photos d'elle sans petit tuyau. Nous avons même un petit film (1 heure) que j'ai aimé regarder les premiers temps, pour la voir bien vivante, et puis les premières heures, elle était sans moi, avec mon mari en néonat alors pouvoir partager ces premières heures avec lui, c'était précieux. Une autre amie qui avait perdu un de ses enfants m'avait aussi conseillé de garder une petite mèche de ses cheveux, je l'ai bien gardée même si je n'en ai rien fait de particulier, c'est un souvenir "physique" de ces quelques heures avec nous.
Dans mon petit sac, j'avais aussi un doudou confectionné par une amie avec son  prénom, des petites choses comme cela qui me tenaient à coeur comme pour habiter sa couveuse. Pour la cérémonie, j'espère que tu arrives à avancer un peu et que tu as trouvé des renseignements. Pour notre fille, c'était unbe cérémonie religieuse, c'est pourquoi je n'en sais pas plus.
Je pense bien à toi, j'espère du fond du coeur que tu pourras trouver un peu de paix avec ton Lucas, avnt sa naissance et après, mais c'est si difficile de se laisser porter.
A bientôt
Pascale
Pascale, maman d'Adélaïde, Hilaire, Séverin, Marie-Clémentine(née le 9 février 2003, née au ciel le 10 février2003) Ferréol, Céleste

chat-alors

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 203
  • chat-alors
    • ma page face book, news et photos au quotidien
Re : Préparation des funérailles
« Réponse #3 le: 03 Avril 2007 à 15:46:27 »
Ma petite Lucie,

Je t' ai fait un long mail il y a peu
Je tiens encore à m' excuser de cette absence de ma part, alors que je t' avais promis de rester à tes cotés ...
J' espère que tu liras mon mail et la réponse que je viens de faire au post précédent, et que cela pourra t' aider un peu dans ton cheminement, et je te le répète ici, maintenant je suis vraiment prète, et sincèrement à tout moments tu peux me tél ou me mailer, je serais là pour te répondre

Alors concernant le thème de ce post je vais comme à chaque fois y répondre le plus sincèrement possible par rapport à mon vécu, à notre histoire

En ce qui nous concerne, rémi est catholique non pratiquant et moi je suis protestante évangélique sans églises, ma foi c'est dans mon coeur et cela me suffit ... donc voila pas vraiment de référence religieuse, très très peu d' expérience funéraire heureusement mais donc par ce fait complètement paumé

Donc nous nous sommes adréssés à la chapelle de l' hôpital et là il y avait une femme prètre et plusieurs curés

Ne voulant pas de préchi-précha nous avons choisit la femme prètre et lui avons de suite dit que justement nous ne voulions rien de " lourd " rien de " préchi-précha " pas de passage de bible, de grande rétorique ect, nous voulions quelque chose de simple, de beau

Ensuite lle nous à demandés si nous allions être beaucoup ou pas
De la nous avons répondu non, nous 2 les parents, et en gros 4 voire 5 personnes de plus
Donc elle nous à proposés de faire une petite cérémonie toute simple dans un des sallons funéraires du funérariums de l' hôpital ou reposait notre fille

Notre fille devait naitre par déclenchement le 17/07 mais comme à son habitude elle n' en a fait qu' à sa tête et n' a pas voulu venir à une date décidé par les autres
Elle est donc née seule et naturellement le 27/07
Le seul soucis est que la femme prètre elle était partit en congés
Donc elle avait passé le " dossier " à un ami curé qui n' était pas trop à cheval si je puis dire sur les façons de faire, quelqu' un de très humain, très compréhensif et qui à de suites acceptés nos volontés

Et comme avant la naissance nous avions choisis le cimetière ou notre enfant allait reposer et fait faire un devis
Le lendemain de sa mort le M. des pompes funèbres est juste passé suite à notre appel nous faire signer le " contrat " et ce curé quand à lui est aussi passé pour mettre au point les derniers détails de la dite cérémonie
Il à demandé à rémi si il voulait lire quelque chose
Il m' a demandé si je voulais de la musique, ou une chanson
Il nous à expliqué que maintenant la cérémonie funéraire ne commencait plus qu' une fois et seulement après que le cerceuil fut fermé
Il nous a dit que malheureusement bcp de cérémonies l' attendait ce jour là, jour très beau et très chaud du 01/08/06 et qu' il ne consacrerait que 15 mns à notre enfant ... tout étaot dit, posé, il nous à tout de même demandé l' autorisation de lire un petit passage de la bible
Et puis j' oubliais il à aussi voulu connaitre notre histoire et celle de notre fille, ainsi il à préparé un eptit texte qu' il à lu juste avant la cérémonie pour parler de nous et surtout d' elle

Ce fut simple, bref, beau, tellement doux, rien de négatif sincèrement

Une SF me disait vous avez de la chance vous pouvez préparer, sur le coup j' avais trouver ça immonde de dire ça, et pourtant elle avait tellement raison, car toute cette préparation avant nous à permis de vivre l' après sa mort jusqu' à son enterrement dans une espèce de sérénité, de tranquillité d' esprit, de calme

Voila si tu as besoin d' autres renseignements je suis là

Sylvie, mamange de Rosa, 27/07/06
Maman de 8 chatons d une première union
Et d une petite panthère d une seconde union

francoise

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 641
Re : Préparation des funérailles
« Réponse #4 le: 06 Avril 2007 à 15:59:44 »
Rebonjour Lucy

Je voudrais juste te dire un petit mot sur ce que j'ai vécu pour Adèle. Je n'avais pas anticipé grand-chose à part le choix du cimetière et de l'emplacement de sa tombe, et pris le N) de teléphone de pompes funèbres qu'on m'avait recommandé.
Quand Adèle est décédée, nous avons donné les coordonnées des pompes funèbres à l'hopital. Nous avons dit au revoir à notre fille en prenant tout notre temps, et nous avons quitté l'hopital. Les PF se sont occupés de venir la chercher pour l'emmener au funérarium où elle est restée 3 jours, j'étais heureuse de pouvoir encore aller la voir.
Pendant ce temps, nous avons préparé la célébration. Pour nous c'était une cérémonie religieuse, mais peu importe = je voudrais juste te dire que j'ai été heureuse de pouvoir préparer ce que je voulais pour elle après son décès. c'était trop dur de le faire avant, alors qu'après j'ai trouvé que c'était un moyen de continuer à prendre soin d'elle.
J'ai choisi des textes, des chansons. J'ai fait un petit livret avec ces textes et chants, avec avec l'empreinte de sa main que j'avais faite au funérarium. J'ai aussi imprimé une grande photo d'elle pour pouvoir la mettre sur le cercueil le jour de la cérémonie, car je voulais que ceux qui étaient venus puisse voir son visage.
Tout cela m'a apporté beaucoup de paix, je suis heureuse d'avoir apporté ce soin pour ce dernier moemnt avec elle.

Je voudrais te dire aussi que j'ai été très très heureuse de pouvoir la déposer moi-même dans son cercueil, je n'aurai voulu laisser à personne d'autre ce soin là. J'ai déposé près d'elle une photo de nous 4, 2 de ses doudous, une petite rose de notre jardin.  Ces souvenirs sont doux pour moi maintenant, j'étais en larmes mais il y avait une infinie douceur dans ce moment-là.

Bien à toi petite Lucy
Françoise
Maman de Quentin (né en 2004), Adèle petite étoile que nous avons accompagnée jusqu'au matin de son 10ème jour (hypoplasie cardiaque découverte à 22SA, née le 29/8/2006 et décédée le 7/9/2006), Thomas (né en 2007) et Baptiste (né en 2012).

Lucy

  • Invité
Re : Préparation des funérailles
« Réponse #5 le: 06 Juin 2007 à 12:31:27 »
Bonjour,

J’ai découvert vos messages trop tard. Nous avons étaient pris de court, mais en quelque sort c’était mieux ainsi.

J’avais commencé à rassembler des textes et de la musique il y a bien longtemps, mais je n’avais pas le cœur à commencer les démarches à l’extérieur (pompes funèbres, concession etc) avant mars. Trop dur quand il était encore là. Quand il fallait dire aux gens que c’était pour lui, lui qui n’était pas encore né et voilà que nous préparons ses obsèques.

Nous avions rencontré deux entreprises de pompes funèbres avant l’arrivée de Lucas. La première nous a laissé un sentiment de dégoût et de colère tant que la personne qui nous a reçu était insensible. Il nous a proposé tout ce qu’il y avait du moins cher, de plus court (concession de 15 ans) comme si nous allions oublier notre enfant en quelques années. Comme si ce n’était pas aussi important qu’un autre mort parce qu’il n’était pas encore né et qu'il ne vivra pas longtemps. Avant de nous suggérer ensuite de penser à prévoir notre propre enterrement (sûrement plus intéressant financièrement pour lui vu sa façon de raisonner).
Finalement, mon beau -père a trouvé des pompes funèbres « familiales » vraiment bien, humain, ouvert après le décès de Lucas. C’est le patron qui était « maître » de la cérémonie que nous avons fait pour notre fils.

Nous avions visité les cimetières avant, mais pas beaucoup de choix. Excusez moi, mais les cimetières français sont tellement tristes par rapport à celles de la Grande-Bretagne. Trop de gris. Trop de marbre/pierre. Pas assez de verdure. Mais nous voulions quand même que Lucas soit près de nous pour lui rendre visite. Finalement nous avons trouvé un coin un peu plus vert que les autres, mais seulement après sa naissance.

Ainsi, j’ai pu m’occuper en quelque sort de Lucas jusqu’à ses funérailles. Choisir les textes et chansons avec mon mari. Préparer et imprimer le livret. Rencontrer les pompes funèbres. Choisir l’endroit de sa tombe etc. Nous avons demandé que ses empreintes de pieds et de mains soient fait pour nous et nous avons gardé une mèche de cheveux et son petit bracelet de maternité. Très peu de choses, mais comme ils sont précieux aujourd'hui.

Je n’ai pas mis Lucas dans son cercueil. Je le regrette un peu. Je n’ai même pas pensé que c’était possible et j’avais un peu peur de sa raideur, de m’effondrer encore plus. Mais je n’ai pas pu m’empêcher de lui installer mieux, de replacer sa couverture tricotée par sa grand-mère, de mettre les peluches près de son visage et de déposer ma lettre pour lui. Et lui embrasser, toucher une toute dernière fois.

La cérémonie était très belle. Nous avons vraiment eu le sentiment d’avoir fait non seulement tout ce qu’on pouvait pour Lucas mais le mieux que nous pouvions faire.

Le jour après j’étais triste de n’avoir rien d’autre à faire pour lui. Je ne savais pas quoi faire pour m’occuper.

Voilà, cela peut semble étrange de mettre ce message maintenant mais je n’aime pas des choses « non finies » et puis je me dis que cela peut, je ne sais pas trop comment, aider quelqu’un à l’avenir.

Plusieurs personnes nous ont dit que c’était mieux de nous préparer avant parce que nous n’aurions pas la tête à faire cela après. C’était en quelque sorte vrai. Mais en même temps la préparation m’aidait à passer le temps entre la sortie de la maternité et les funérailles. Chacun avance à son rythme finalement et tout se mets en place en temps. C’est l’essentiel.

Merci de vos messages et d'avoir partagé ces événements si personnels.

Lucy

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5143
Re : Préparation des funérailles
« Réponse #6 le: 06 Juin 2007 à 15:31:14 »
Bonjour Lucy,

Ce qui importe pour chaque maman, c'est d'aller à son rythme c'est ce que tu as pu faire en choississant la place de Lucas au cimetière une fois qu'il était là, par exemple. Je trouve qu'il faut vraiment s'écouter et agir quand on peut  selon les forces dont on dispose.

Tu as eu une super idée en faisant faire les empreintes des pieds et des mains de ton petit Lucas, et en gardant une mêche de cheveux de ton bébé, et son bracelet :).
Et tous ces petits objets , ces marques de tendresse que tu as déposés à côté de lui dans son cercueil. Ce sont vraiment des gestes simples et plein de sens.
Je pense vraiment que tu peux aider les mamans en  leur suggérant ces idées ;).
Tu pourrais si tu le désires, mettre ces suggestions dans la rubrique "Se préparer des souvenirs". Elle a aussi été créée pour que d'autres mamans viennent y puiser les idées de chacune et ainsi penser à tous ces souvenirs qu'elles voudraient garder de leur bébé . Car une fois le jour de la naissance arrivé, on ne peut plus penser à tout et on oublie parfois de se créer ces souvenirs qui ont tant de valeur à nos yeux après le décès...
Merci à toi Lucy pour ce post si précieux.

Je t'embrasse,
Bénédicte
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.