Auteur Sujet: Je ne pleure pas assez mon enfant ?  (Lu 2005 fois)

Jessica

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 551
Je ne pleure pas assez mon enfant ?
« le: 15 Septembre 2010 à 06:50:13 »
Bonjour les mamans et papas,
je vois que le chat d'hier soir a été animé, c'est chouette! désolée, je n'ai pas pu être avec vous, ce n'est que partie remise.
Je voulais vous demander votre avis / ressenti : j'ai une très bonne amie qui vécu fin aout une IMG à 5 mois de grossese suite à la détection d'une grave cardiopathie chez leur petite fille. Je l'avais au tel hier, elle me disait qu'1 mois après elle et son compagnon avaient des coups de blues, mais que globalement "ca allait". cependant ils ressentent un malaise, l'impression de ne pas assez pleurer leur fille...
Je me rappelle avoir éprouvé ce genre de sentiments lorsque je "remontais" la pente, comme s'il était déplacé de reprendre pied ds la vie. Mais il me manquait les mots justes pour lui faire comprendre pourquoi ils n'avaient pas à culpabiliser, ou comment se "débarrasser" de ce sentiment de malaise. Vous rappellez-vous des paroles qui vous ont aidé ?
Je vous embrasse tous et toutes,
Jessica
Maman d'une petite Gabi, petite étoile passée dans nos vies le 8 février 2009, et d'un bébé espoir Tiago (16 septembre 2010)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8895
Re : Je ne pleure pas assez mon enfant ?
« Réponse #1 le: 15 Septembre 2010 à 10:32:16 »
Coucou Jessica,

c'est vrai que hier soir, c'était super animé mais tu nous as bien manqué... ;)

difficile de répondre à la question que tu te poses au sujet de ton amie...nos vécus sont si différents, ce n'est pas évident du coup de comprendre derrière les mots qu'elle te donne ce qu'elle voudrait te dire...
peut-être pourrais-tu juste lui demander de te préciser comment elle ressent ce malaise, ce sentiment de ne pas assez pleurer sa fille...
peut-être aussi que ce que tu ressentais derrière ton malaise quand tu reprenais un peu pied dans la vie n'est pas exactement au même plan que ce qu'elle ressent aujourd'hui comme malaise de son côté....
je ne sais pas si ces quelques mots vont t'aider....en tout cas, tu es une super amie pour elle...
prends bien soin de toi aussi, surtout en cette période où la naissance de ton petit Homme approche...
je t'embrasse de tout coeur
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Lucy

  • Invité
Re : Je ne pleure pas assez mon enfant ?
« Réponse #2 le: 17 Septembre 2010 à 12:48:31 »
Bonjour Jessica,
J'avais aussi l'impression de ne pas assez pleurer Lucas et pourtant je n'avais pas l'impression de remonter la pente pendant longtemps non plus. J'avais aussi coupabilisé à ce propos. Mais après on m'a expliqué que souvent quand quelque chose fait tellement mal, on n'arrive même plus à pleurer. De temps en temps il y a une boule qui monte qui monte ... et puis explosion. Jusqu'à la prochaine. C'est mon vécu en tout cas.
Dans la lettre des amis compatissant il y a aussi une phrase que je trouve assez vrai
"Merci à vous qui m'avez permis de pleurer ! Car chaque fois mon coeur guérit un peu plus."
Votre amie va sans doute pleurer quand elle est prête. Je crois qu'il n'y a pas de mesure de "assez".
J'espère de ton côté tes dernières semaines de grossesse se passe bien.
Je t'embrasse
Lucy

gin69

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1118
Re : Je ne pleure pas assez mon enfant ?
« Réponse #3 le: 17 Septembre 2010 à 15:23:06 »
coucou Jessica,
d'abord j'éspère que tu vas pour le mieux et que ces dernières semaines de grossesse se passent bien...tu doit être bien impatiente de rencontrer ton petit coeur.
Pour ton amie, je suis toujours très dubitative devant les "normes" : ce sentiment de ne pas assez pleurer son enfant vient-il vraiment d'elle ou est-ce qu'elle s'imagine qu'elle devrait plus le pleurer au regard de l'extérieur...
L'obstétricien qui m'a suivi toute ma grossesse et après l'accouchement a fini par me dire à la visite post natal, qu'il avait toujours été déstabilisé par mes réactions car il ne m'a jamais vu pleurer, ni m'éffondrer, ni être en colère...après la perte d'un enfant ou une IMG, les gens attendent un type de réactions et si tu n'as pas ces dernières, tu as le sentiment de ne pas être "normale". Peut-être que tout simplement ton amie a une autre manière de vivre et d'exprimer ses émotions...j'ai peu pleuré Baptiste, je ne me suis jamais effondrée en public et n'ai jamais versé une larme quand j'en parle à l'extérieur...pour autant, je le "pleure" intérieurement, sans larmes et je vis beaucoup les choses "dans ma tête" si bien que les gens ont souvent le sentiment que je suis froide ou distante...peut-être que ton amie gère aussi les choses à sa façon, que sa peine s'exprime ailleurs, autrement...je crois que comme dans tout ce qui nous arrive, chacun est unique et réagit en fonction de ce qu'il est, de son histoire, de son tempérament... et puis, si elle le pleurait trop on lui dirait qu'elle l'a si peu connu, qu'il faut "passer à autre chose"... C'est tellement intime la manière de survivre à son enfant...que ton amie s'autorise à suivre sa propre route sans se demander si c'est "trop" ou "pas assez"!!
Bises. Virginie
Virginie - Maman de Raphaël (2002) ,Nathan (2004) , Quentin né le 18/02/2010 , et Baptiste notre petit prince né et reparti sur son étoile le 18/02/2010 (Association VACTERL et sirénomélie décelée à 12 SA).