Auteur Sujet: La colère...  (Lu 2083 fois)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8895
La colère...
« le: 25 Mai 2009 à 11:41:37 »
Et oui, il y a depuis un bon moment que je voulais ouvrir ce sujet...

la colère est un sentiment qui est tellement réprimé par la "bonne" éducation qu'elle n'ose jamais se dire...

alors que parfois on a bien envie de pleurer de colère face aux maladies qui touchent nos bébés, face à l'incompréhension de l'entourage, face aux maladresses ou imbécilités qui nous sont dites...

face à la maltraitance faite aux enfants,
face à la violence gratuite,
face à la souffrance qui n'est pas entendue....

alors n'hésitez pas à venir raconter vos envies de colère ou vos colères elles-mêmes...
non seulement cela peut soulager, mais aussi cela permet d'apprendre à mieux se connaitre, à mieux se protéger aussi

de tout coeur avec chacun/chacune
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

nathalie

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 815
Re : La colère...
« Réponse #1 le: 29 Mai 2009 à 12:53:23 »
la colère est aussi une forme d'énergie immense, qui peut permettre de se battre pour son enfant pendant la grossesse et de ne pas forcément laisser décider les autres à sa place.
Ceux et celles qui me suivent depuis un certain temps savent à quel point j'ai traversé tous les évènements avec colère et aussi avec joie, puisque j'ai vécu le chemin de cette grossesse comme un immense combat. Et quand je n'ai plus eu de combat à mener, ma colère s'est envolée comme elle était venue.
Il est vrai que la tristesse et la dépression sont plus à la mode. Mais il y a aussi ceux qui même s'ils sont prêts à tout vivre avec leur enfant, du handicap à la mort, n'en acceptent pas pour autant de devenir des victimes et ne se laissent pas faire. parce que porter un enfant qui va peut être mourir ne rend pas pathologique, ni malade psychiquement, ni contagieux.
Il y a aussi des mamans lionnes, parce que le chemin du non avortement est un chemin socialement violent, pour certaines. Mais si beau et si plein .....
Merci isabelle pour ce sujet qui me tient aussi tant à coeur ....

noisette

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 917
Re : La colère...
« Réponse #2 le: 01 Juin 2009 à 22:18:34 »
Merci Isabelle d'avoir ouvert ce sujet..

Oui je pense que tous et toutes nous sommes passés par ce sentiment de colère, colère c'est vrai en fonction du hasard de la vie qui vient touché nos bébé , face à toutes les personnes qui croient savoir mieux que nous ce qu'il faut faire....

J'ai juste envie de dire deux choses sur cette colère.. je pense qu'une colère  peut s'avérer dangereuse si nous ne savons l'exprimer, elle peut nous ronger et nous détruire de l'intérieur, en nous empêchant d'avancer. Elle peut alors sortir d'un coup faisant beaucoup de mal autour de nous (je pense à nos conjoint par exemple...)..alors laissons sortir cette colère au fur et à mesure pour éviter l'explosion !

Mais comme Nathalie le dit aussi, j'ai envie d'ajouter que cette colère nous permet aussi de nous dépasser, de ne pas s'arrêter à un constat mais d'essayer à notre niveau, avec notre énergie d'avancer et de faire avancer les choses...

La colère devant la violence gratuite ou la soufrance non entendu est une "bonne " colère....

Voici mes quelques réflexions sur ce sujet..en espérant y lire les votres...

Claire-noisette
Claire, maman de Thibault (né le 6 octobre 2007 et décédé 1 heure après), et d'une petite Lucie, née le 28 septembre 2008

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8895
Re : La colère...
« Réponse #3 le: 02 Juin 2009 à 11:58:56 »
Oui, Claire, tu as bien raison de mettre en garde contre certains effets de la colère...

je voudrai ajouter une autre contrainte qui m'a fait ouvrir ce post sur un tel sujet!
celle qui interdit l'expression de la colère....
quand celle-ci n'est pas recevable parce que vous êtes mis dans une case précise (aujourd'hui, on aime bien codifier les choses mais les gens aussi...les faire rentrer dans une catégorie bien donnée...)

c'est comme si l'affaire est classée...circulez , il n'y a plus rien à voir...!

j'ai vécu ce sentiment le jour où j'ai découvert qu'un membre de mon entourage m'avait "gentiment" classé en "deuil pathologique"...et avait bien fait circuler l'info....
j'étais comme piégée...

oh, cette envie d'une bonne colère !! ::)

de tout coeur avec chacun/chacune...
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

HélèneTh

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1643
Re : La colère...
« Réponse #4 le: 04 Juin 2009 à 01:17:18 »
C'est avec beaucoup d'intérêt que je vous lis sur ce sujet que l'on évoque si peu.
C'est vrai qu'on s'autorise peu la colère, par éducation, par peur de perdre la maîtrise de soi, peur d'aller trop loin...
La colère peut être une grande force pour se battre, j'en suis convaincue.
Elle peut être libératrice face à l'incompréhension, l'injustice, l'indélicatesse. Elle peut être un moyen pour se faire respecter.
La difficulté est de faire en sorte que cette colère soit renvoyée bien à ceux qui ont suscité ce sentiment en nous, de veiller que les personnes non responsables n'en fassent pas les frais. Et ce n'est pas toujours simple d'y voir clair dans ce que l'on ressent.
En tout cas on a tout à fait le droit de l'éprouver, à côté de tous les autres sentiments. Et ce n'est pas forcément facile à faire accepter.
Des livres sur le deuil, entre autres, l'expriment très bien pourtant.

Hélène
Hélène, maman de Zachary (1993), Korentin (1998) et Titouan notre lumière (né sans vie le 26 août 2008, trisomie 18)