Auteur Sujet: Nos expériences en service de néonat  (Lu 7686 fois)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8418
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #15 le: 11 septembre 2008 à 08:46:58 »
Comme Claire, je te remercie, Nath, d'être venue apporter ces précisions....

et là je comprends ton force à vouloir changer les choses...

d'autant plus que certaines semblent si évidentes...
comme ce grand-père qui n'a pas le "droit" d'être aux côtés de sa petite fille... si cela est interdit par un règlement, c'est effectivement inadmissible....et j'aurai été en colère comme toi si j'avais croisé ce grand-père...c'est si facile de changer un règlement...on peut le demander....

avec l'arrivée des soins palliatifs, l'approche de la mort s'est améliorée ...mais là aussi, je suis bien d'accord, pas partout, pas dans tous les services....alors que c'est essentiel, fondamental pour la personne qui meure mais aussi pour son entourage...
comme tu l'as dit, c'est pour cela que Spama existe aussi...pour aider à la prise de conscience sur ce créneau qui est le nôtre

bonne journée à toi, à vous toutes les mamans...
je file au boulot
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

quentin05

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 546
  • Muriel maman de l'ange Quentin,et de ma puce Manon
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #16 le: 13 septembre 2008 à 22:01:20 »
Un ti mot,

Pour dire que je viendrais également mettre mon témoignage sur ce sujet si important dès que j'aurais plus de temps, car après avoir passé 2 mois 1/2 entre réanimation et néonat pour mes petits, j'ai beaucoup de choses à dire...

Bisous à vous!!!

Muriel
Muriel, maman de Manon  et Quentin son jumeau né le 25 Février 2006 et décédé au bout de son 6ème jour le 3 Mars 2006...Heureuse maman de Jeanne née le 20 Juin 2008, et de Louis né le 17 Février 2010...Mes amours...

francoise

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 641
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #17 le: 16 septembre 2008 à 23:45:18 »
Bonsoir

J'ai déjà apporté quelques points sur la fin de vie dans le post sur la survenue de la mort, mais je voudrais ici témoigner de tout ce qui a été mis en place pour Adèle dans le service qui nous a accueilli. Ils ont été vraiment formidables, grace aux efforts conjoints du service maternité, du service néonat, et de l'unité de soins palliatifs pédiatriques mobile.

Adèle avait une malformation cardiaque qui devait provoquer une insuffisance cardiaque dans les jours suivant sa naissance, mais pas dès la naissance.

On nous a donc proposé d'accoucher normalement, avec une chambre disposant d'un lit pour mon mari pendant tout le séjour, et tout en ayant une autre chambre prète à nous accueillir tous les 3 dans le service néonat juste l'étage au dessus.

Adèle a vécu 8 jours sans signe d'insuffisance, nous sommes donc rentrés dès le 4eme jours chez nous. Nous ne l'avions pas prévu à l'avance, mais les équipes nous ont soufflé cette possibilité et ont tout fait pour que ce soit possible et rapide = à 9h on l'évoquait avec eux, à 13h nous étions chez nous.

Le samu et notre médecin traitants avaient été prévenus pour pouvoir agir de manière adéquate en cas d'appel (pas de réanimation).

Pendant le séjour à la maison, nous avons été appelés par la puéricultrice du reseau de soins palliatifs pour savoir si tout allait bien, si nous avions besoin de quoi que ce soit. ça nous rassurait.

le 8eme jour, nous avons emmené notre fille au service neo-nat car elle avait manifestement commencé à fatiguer =
- nous avions un N° pour prévenir qu'on arrivait
- nous avons tout de suite eu une chambre avec un lit pour moi + un lit pour mon mari auprès de notre fille, dans une intimité parfaite.
- notre fils ainé et nos parents ont eu le droit de venir à toute heure dans notre chambre, en passant par une entrée évitant de traverser le service : ceci nous évitant de communiquer uniquement à travers une vitre, et nous permettant de leur offrir aussi une véritable intimité avec Adèle qui allait nous quitter.
- le personnel a tout fait pour favoriser notre confort et notre intimité, avec des visites pour suivre notre fille, mais pas trop pour nous laisser entre nous
- ils témoignaient d'une grande disponibilité et de beaucoup d'écoute et de douceur, j'ai vraiment un souvenir chalheureux des puéricultrices qui se sont relayées auprès de nous telles de bonne fées.
- le bip et la mesure de saturation ont été débranchés pour ne pas ajouter à notre angoisse
- ils ont été près de nous quand elle est morte, puis se sont effacés pour nous laisser tout le temps que nous souhations avec elle dans la chambre après sa mort = nous sommes restés plus de 3 heures avec elle, pour la caliner et pleurer en toute liberté, nous préparer doucement à la quitter.
- j'ai pu faire sa dernière toilette et l'habiller, quel doux souvenir pour moi...
- nous avons pu décider du moment où nous voulions partir : nous avons préféré la laisser dans sa chambre et ne pas être là quand le funérarium viendrait la chercher.
- comme je l'ai dit dans l'autre post, le pédiatre nous a revu 2 semaines plus tard pour reparler de son décès, cela m'a beaucoup aidé a accepter sa fin de vie. Sans cet entretien, je ne sais pas si je serai debout aujourd'hui.

- j'ai revu aussi notre interlocutrice des soins palliatifs pédiatriques (réseau La Brise en Bretagne) qui est venue plusieurs fois chez nous ensuite, et m'a appelée plusieurs fois dans les mois qui ont suivi pour m'écouter, reparler de la mort, et aussi faire le point pour que notre histoire permette d'établir encore de meilleures conditions d'accueils pour d'autres parents.

- notre fille a été installée au funérarium pendant les 4 jours qui ont suivi, j'ai vraiment apprécié de pouvoir encore la voir tous les jours jusqu'au dernier adieu.

J'espère vraiment que des pratiques aussi exemplaires pourront être étendues partout en France pour permettre d'accueillir dans d'aussi bonnes conditions d'autres familles. j'en profite pour remercier encore tous ceux qui nous ont accompagnés s'ils passent par ici de temps en temps.

Françoise
« Modifié: 16 septembre 2008 à 23:51:07 par francoise »
Maman de Quentin (né en 2004), Adèle petite étoile que nous avons accompagnée jusqu'au matin de son 10ème jour (hypoplasie cardiaque découverte à 22SA, née le 29/8/2006 et décédée le 7/9/2006), Thomas (né en 2007) et Baptiste (né en 2012).

Claire

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 108
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #18 le: 22 septembre 2008 à 17:51:12 »
C'est un très beau témoigange, merci Françoise. Je pense avec tristesse à Françoise, maman de Timothée et de la petite Claire dont le parcours à Paris début août fut en comparaison si inutilement compliqué et peu compréhensif (chambres dans des bâtiements différents, très éloignés, etc). Ton message offre une voie d'espoirs .
Claire
Maman de Louis, Gabrielle, Lancelot, Iris (2002) et Raphaëlla (2007)

anne-sophie

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 523
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #19 le: 08 décembre 2015 à 15:16:59 »
nos filles sont nees le 12 avril 2013 dans un grand hopital du nord
J y etais hospitalisee depuis le mois de fevrier ,durant les semaines on l'ont grapillait des jours precieux pour les filles le personnel medical etait plutot gentille et à l'ecoute.
Une fois le verdict tombé,et la cesarienne programmée je suis allee visité la reanimation avec un docteur qui à pris de temps de m'expliquer ce qui allait se passer pour mes filles.Un autre pediatre et une equipe de reanimation sont  venus en chambre m'expliquait ce qui allait se passer ,ce que je voulais mettre en placé pour ma fille(les soins paliatifs)
Le lendemain la cesarienne eu lieu.
En reanimation,l'équipe à toujours etait à l'ecoute,d'un reconfort,on se sentait dans une bulle (et on en avait besoin)
Ma fille zélie venait voir sa soeur en peau à peau,pour les au revoir à ma demande la pediatre à autorisé à ce que je prenne mes deux bébés en peau à peau quelques temps(ma zélie à choisi ce moment pour nous dire au revoir).

L'equipe nous à mis des paravents,pour que l'on soit en toute intimité,nous on aider à prendre des photos souvenirs
J'ai tres vite participé au soin de tess(bain,changer la couche,)prise de temperature etc
peau  à peau à la demande,tétee calin,
J'avais ce besoin de m'occuper de mon bébé,de l'entourer ,de me sentir maman,moi qui venait de perdre ma deuxieme fille.
L'équipe m'a toujours soutenu et expliqué pourquoi ce n'etait pas possible(champs sterile par exemple pour certains examens et ou je ne pouvais pas etre presente)

Quand elle à ete transfere en soin intensif,c'etait different,là ou en reanimation on me laissait prende le bain,tirer mon lait en peau à peau avec bébé,la bas ce n'etait plus possible!(alors que tess etait beaucoup plus stable)
je me suis exprimee, battue pour passer ce temps precieux avec ma fille,c'est petit geste qui me permettait de me sentir vivante(c'est ça qui m'aider à tenir)
avec les nouvelle puericultrices ça se passaient bien je me suis heurtée aux anciennes,à force de persuations elles m'ont laissé faire,et tess progressé de jour en jour

un matin sur la route je l'ai appelle pour leur rappeler que j'arrivais que j'allais prendre le bain(prevenu la veille et noté sur le table devant l'incubateur de tess)au telephone on me dit on vous attends
j'arrive 10 minutes apres et le bain etait fait la puericultrice(une ancienne )m'a dit qu'elle avait un planning qu'elle s'etait avancée)j'en ai pleurait!(je l'ai maudis)

Une puericultrice m'a dit !vous avez raison madame c'est votre droit,les mentalites doivent changer.
et petit à petit ça se passait beaucoup mieux dans le service,et je suis contente si à mon niveau j'ai pu changer les idees(tirer son lait en peau à peau par exemple)pour les autres parents à venir,qu'on puisse intervenir le plus tot possible aupres de son bébé(tant que sa securité n'est pas mise en danger

je n'ai pas lu les autres posts
je voulais juste faire part de mon experience
zélie(petit ange)&tess 12 avril 2013
timothé 2004,inès 2007.
Lily-rose 22 juillet 2016

Andirano

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 604
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #20 le: 08 décembre 2015 à 18:12:58 »
Merci Anne-Sophie pour ton beau témoignage.  tu as raison, c'est à nous parents de contribuer à faire évoluer les pratiques et mentalités. C'est tellement bon de se sentir écoutés, soutenus, et partenaires des équipes soignantes.
Amitiés et douces pensées à ta Zelie.
Maman de Raphaël (2009), Noé (né et décédé le 14 octobre 2011) et Victor (2013)

camilla

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 177
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #21 le: 08 décembre 2015 à 22:23:00 »
Merci Anne-Sophie d'avoir "déterré" ce post que je n'avais pas lu.
Pour ma part, le séjour en réa a été un point crucial de la courte vie de Michel. D'autant plus que j'ai une bonne copine d'enfance qui est infirmière en réa néonatale et qui durant ces jours m'a soutenue avec des tonnes de sms pour mieux m'expliquer ce qui se passait et qui déjà longtemps avant m'avait un peu raconté les "derrière les coulisses".

J'ai accouché dans une grande clinique où le personnel a été très professionnel et à l'écoute. Après environ 12heures de vie, Michel a montré des signes de souffrance inexpliqués et il a du être transféré dans un hôpital avec un service de réanimation (heureusement à 15min de voiture) et tous les soignants m'ont énormément facilité la vie en me laissant aller et venir à ma guise. Je dois aussi dire que la gynécologue qui m'a suivie est vraiment géniale, on sent sa passion pour son métier et pour ses patientes.
à la réanimation les 4 infirmières qui se sont relayées pour les soins de Michel ont été toutes super, tant dans le coté humain que dans l'accompagnement à la "découverte" du diagnostic, inattendu et brutal. Elles nous ont appris à faire ses soins, on nous a aidé à prendre ses empreintes avec de la pâte à modeler, elles ont pris des photos de Michel et ont fait un petit album photo qu'elles nous ont remis à son décès avec son brassard pour l’oxygénation et la tension et d'autres petits souvenirs.

Les médecins ont été très professionnels, mais nettement plus détachés. Je sais qu'ils sont aussi très occupés et que leur rôle est différent de celui des infirmières, mais j'avoue qu'un peu plus de douceur n'aurait pas été de trop. Par la suite cette copine dont je parlais plus haut, m'a dit que dans ce type de service les infirmières sont toutes très bonnes du point de vue technique, mais pas toujours très sensibles aux difficultés des parents. Clairement, c'est quelque chose que tout le monde dans le service connait, et elle m'a expliqué que des cas comme le notre, ou le pronostic vital est largement engagé, ce sont les plus sensibles qui, dans la mesure du possible, sont affectées à ces bébés.

Normalement seulement les parents sont admis dans ce service qui comprend néonatologie, soins intensifs et réanimation, mais dans des cas très graves ou après 6 semaines d'hospitalisation, les grands parents ou de la famille proche sont admis. Mes parents ont pu venir voir Michel deux fois et je suis sure que même le voir avec plus de tuyaux qui sortaient du corps, que de cheveux sur la tête, leur a fait du bien.

Pendant deux nuits on nous a proposé de dormir sur place dans une chambre pour les parent, c'était des petits lits pliables, mais on avait une douche et on pouvait s'allonger un peu, un vrai soulagement! Michel avait ses soins 4 fois par jour, à 4h, 10h, 16h, et 22h environ et nous avons fait le possible pour être présents à chaque fois, bien conscients que chacune aurait pu être la dernière. Les infirmières nous ont parfois même attendus avant de commencer et elles nous ont laissé faire plein de choses avec lui, comme le peser, lui prendre la température, changer sa couche ou lui faire des massages. Enfin, pour son départ, on nous a installés dans des fauteuils et protégés avec des paravents pour qu'on ait le maximum d'intimité possible.

Je voudrais aussi ajouter un détail très important pour moi, par rapport aux autres témoignages: la rencontre avec les autres parents. La plupart des autres bébés étaient hospitalisés car grands prématurés et ils étaient là depuis des semaines, des mois pour certains. C'était fou, les encouragements que nous avons eu de leur part, tout le monde à nous demander des nouvelles de Michel, tout le monde qui nous demandait de lui, de son prénom, son poids. Une maman m'a même proposé de me "présenter" son bébé, une autre m'a appris à tirer mon lait... ça a été pour moi une expérience très très forte, de partager autant d'émotions avec des parfaits inconnus qui m'ont prise par la main et aidée à surmonter le premier choc.

Pour ma part je dois donc dire que l'expérience en maternité et puis en réanimation a été plutôt positive, si on peut dire comme ça. Surement on pourrait améliorer des détails mais globalement je ne peux reprocher rien à personne. Là ou j'aurais énormément de remarques à faire, c'est le suivi après le décès, mais ça c'est une autre histoire...

Merci d'avoir lu mon histoire!
une douce soirée à vous et tous vos bébés
Camilla


maman de Michel (né le 24.07 et reparti en pointe de pieds le 30.07.2015), Philippe (2017) et Henri (2019)

Marie-Silas

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 361
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #22 le: 09 décembre 2015 à 09:47:32 »
De notre côté, les choses ne se sont pas forcément passé de manière optimale, mais comme Silas est né en avance et nous a surpris, nous n'avions pas vraiment eu le temps de voir certaines choses avec les médecins et infirmières et de préciser certaines de nos envies. Mais on nous avait proposé de visiter la neo nat avant la naissance, ce qui n'a pas pu avoir lieu.
Ce que je regrette un peu a vrai dire, en vous lisant toutes, c'est que je n'ai jamais donné de bain à Silas. Mais j'avoue ne pas tellement y avoir pensé dans ma fatigue.
Silas était 2 jours en couveuse en soin intensif (mais nous avons pu le prendre en peau à peau assez rapidement. Les infirmières étaient très gentilles et compétentes. Puis il a été transféré en néonatalogie, car il respirait seul. Au bout de trois jours nous avons eu le diagnostic de trisomie 13. A ce moment là, le médecin nous a rappelé qu'on aurait pu avorter... Quelle manque de délicatesse...
 J'ai trouvé en général les infirmières beaucoup plus humaine que les médecins. Une des inirmières, que nous trouvions au début un peu dans la lune est finalement une de celle que nous avons préféré. Elle a été un peu exigeante avec nous, pour que nous nous occupions de nourrir Silas et de le changer. Je lui suis reconnaissante de nous avoir bousculé. Silas était si petit, et nous avions un peu peur de le casser. Une autre infirmière nous parlait beaucoup de son caractère, et cela m'a fait aussi beaucoup de bien. Elle faisait de Silas un homme, et ne le reduisait pas a sa maladie.
 Les deux derniers jours, Silas a enfin pu avoir une chambre pour lui. Le dimanche les grands parents sont venus, et ils nous ont permis de rentrer tous ensemble dans sa chambre, et c'etait vraiment bien. Je regrette de ne pas avoir demandé si d'autres pouvaient venir, mes frères et soeurs et amis très proches...
Au moment du décés de Silas, c'était quelque chose de trés simple. Il nous ont demandé si nous voulions que quelqu'un soit présent, mais à ce moment là nous avions besoin de l'accompagner seuls. Nous avons juste appeler pour qu'il l'aspire, et lui donne à manger, pour que ce ne soit pas trop douloureux pour lui.
Pour beaucoup d'infirmières, la mort de Silas était une première, et pour la jeune médecin qui était là ce jour là aussi, mais malgré cela, elles nous ont bien accompagnés. La dernière infirmière qui était là parlait encore à Silas, le caressait,etc, et j'ai trouvé cela très sensible de  sa part.
Voila pour mon experience.
Bises à toutes,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Andirano

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 604
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #23 le: 09 décembre 2015 à 10:04:38 »
Merci Marie pour ton témoignage très touchant. Oui c'est vrai que ça fait tellement de bien à nos coeurs de maman de voir que le personnel traite nos bébés comme des personnes, et non comme des maladies. Quelle indélicatesse de la part de ce 1er médecin, mais mieux vaut l'oublier pour ne garder au fond du coeur que la douceur et l'humanité des infirmières et de la jeune médecin qui vous ont poussés à remplir votre rôle de parents auprès de lui, qui lui ont parlé, qui l'ont soigné avec sensibilité, et qui vous ont accompagnés.

Merci aussi Camilla de partager avec nous ton histoire, celle de Michel, en néonat. On sent dans ton récit une certaine paix et sérénité d'avoir été si bien accompagnée, autant par les équipes soignantes (avec plus ou moins de sensibilité certes, mais rien qui ne t'ait choquée, ça aide tout de même à avancer) que par les autres parents. Je trouve ce dernier point très intéressant, car c'est vrai qu'on n'en parle pas tant que ça… On parle beaucoup du soutien entre parents endeuillés, après le décès de notre bébé (associations, forums, groupes de paroles, etc), mais pas tant que ça du soutien entre parents à l'hôpital, et même des parents qui ne vivent pas du tout la même chose.

En tous cas, dans tous vos témoignages on lit combien il est important de pouvoir s'occuper soi-même de son bébé, par des petits gestes simples qui font de nous des parents (le bain, la couche, l'alimentation, les câlins…)

Douces pensées à vos bébés.
Maman de Raphaël (2009), Noé (né et décédé le 14 octobre 2011) et Victor (2013)

milie

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 191
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #24 le: 10 décembre 2015 à 13:24:38 »
oui nous avons toutes des histoires bien différentes..
Pour ma part je n'ai pas pu bénéficier d'une chambre avec ma fille, ni d'une chambre dans un lieu proche de l'hopital (pièces jaunes) car le diagnostic de ma fille n'a été fait qu'après sa naissance..
Pas de prise en charge des transports malgré les 4H de route quotidienne.
Oui le personnel des soins intensifs a été gentil, compréhensif (en nous permettant de sortir un peu notre bébé du service mais surtout en nous accordant une permission de sortie de 48H avec retour à domicile)
Mais il nous à vraiment manqué un lieu de repos près d'elle.
Nous nous endormions sur les chaises dans sa petite chambre individuelle...
Nous ne mangions pas le midi parce qu'a cause de la route nous n'arrivions que le matin un peu avant 11H (le temps de déposer notre aînée à l'école) alors nous ne voulions pas perdre de temps... Nous restions jusque 17H30 pour être de retour vers 19H30 à la maison près de notre grande...
Peu de choses sont faites pour les parents qui vivent loin
Ce qui rajoute des difficultés à une situation insupportable
Nous partions de la maison durant 10H mais ne profitions d'elle qu'un peu moins de 6H.. Un vrai déchirement...
Maman de L.(née le 29 avril 2010)
Maman de A.(née le 28 avril 2014 et décédée le 1 juin d'une cardiopathie complexe décelée a la naissance.)
Maman de L.(né le 18 février 2016)

helene31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 620
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #25 le: 11 décembre 2015 à 09:50:03 »
Merci à toutes d'être venue partager vos expériences...déposer ici vos regrets, vos moments si intenses avec vos trésors de bébé...

Quand nos bébés naissent dans de telles situations, nous sommes déjà bouleversés de ce que nous vivons, parfois tout va si vite...alors c'est compliqué de savoir ce que nous voulons vivre durant ces instants si précieux, qui défilent à toute allure. Entre fatigue et émotion, chaque mot dit de travers ou qui manque un peu de délicatesse vient nous frapper et nous remuer. Ce n'est vraiment pas un moment ou nous parvenons à prendre du recul, ou prendre, ce que les soignants nous disent, avec distance.

Je le lis dans le témoignage de chacune, dans ces moments là, nous avons vraiment besoin d'une équipe autour de nous qui nous soutiennent, qui nous entoure d'une extrême délicatesse, qui nous prenne par la main pour nous dire ce que nous pouvons vivre avec notre bébé. A ce moment là, notre imagination n'est plus, le rôle que nous avions imaginé avec notre tout petit est tellement différent que celui que nous vivons que nous n'avons pas toujours eut la possibilité de faire ce que nous aurions aimé faire.

Je suis passé deux fois en néonatologie avec deux de mes enfants...comme vous, j'ai pu vivre de très belles choses et puis d'autres moments plus durs, des paroles blessantes parfois, des manques...Seulement, je retiens malgré tout, et vous le dites aussi, que les équipes soignantes font un travail extraordinaire auprès de ces bébés et de leurs parents. Beaucoup s'investissent énormément humainement et font tout pour que ces moments si durs soient les plus adoucis possibles. Certains sont moins "doués" que d'autres...il y a tout de même un sacré travail de leur part.

Je comprends tellement que l'une ou l'autre ayez des manques sur ce qui a été vécu avec vos bébés...tout doucement, petit à petit...oui...pas à pas, vous pouvez peut être essayer de laisse derrière vous ces regrets, ces manques et remplir vos coeurs de l'amour échangé, donné sans mesure...remplir vos coeurs de votre plus beau moment avec ce tout petit et ne garder que cela.

Je pense de tout coeur à chacune de vous et vous embrasse,

Hélène


Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5143
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #26 le: 17 décembre 2015 à 09:41:19 »
Merci à chacune de vous d'avoir partagé vos expériences. Je suis touchée de lire vos histoires, vos vécus, vos ressentis.
Je me dis que tous vos témoignages sont aussi précieux pour les soignants ... Ils peuvent au travers de ce que vous dites mieux appréhender ce qui fait du bien aux parents dans de telles situations , ce qui peut les blesser ou leur rendre cette situation plus difficile; sans compter l'éloignement géographique du lieu d'hospitalisation du bébé, qui rend alors ces allers et retours vite fatigants alors que chaque instant passé avec l'enfant est compté.
Que d'autres parents n'hésitent pas à venir témoigner de ce qu'ils ont vécu...
A bientôt
Bénédicte
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5911
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #27 le: 22 décembre 2015 à 10:07:37 »
Merci pour vos témoignages chères Mamans,

Oui, ils peuvent aider les soignants dans leur pratiques et faire entendre vos attentes et peut-être les devancer.
Vous avez eu tellement besoin de soutien, de réconfort, d'avoir votre place comme parents dans cette épreuve.

Chaque instant passé avec votre tout-petit était précieux, et qu'il est terrible d'être éloigné de l'hôpital.

Je pense à vous.
Je vous souhaite une douce journée et vous embrasse.
Marie




Marie.J bénévole

math14

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 739
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #28 le: 22 décembre 2015 à 10:44:53 »
Je n'étais pas encore venue déposer notre expérience sur ce sujet.
Pour nous, cela a été vraiment super.
Nous avions rencontré 3 fois l'équipe d'accompagnement à la fin de ma grossesse, équipe avec laquelle nous avons pu mettre en place un projet de naissance et de vie pour Agathe, avec tout ce que cela entraîne de questionnements, et de points d'interrogation, mais cela permet de se poser des questions sur ce que l'on désire pour notre bébé, et pour notre hospitalisation. Certaines questions ont été parfois éprouvantes, mais avec le recul, c'était nécessaire, afin de "baliser" le plus de choses, et que l'équipe qui nous prendrait en charge pour l'accouchement et l'hospitalisation soit au courant de nos souhaits.
Ainsi, nous avions demandé une chambre pour tous les 3. Pas d'écoute des bruits de cœur pendant l'accouchement. Pas de gestes invasifs pour Agathe ni d'acharnement thérapeutique.
Nous avions une grande autonomie. Mais nous pouvions appeler à l'importe quelle heure, quelqu'un venait toujours pour nous aider, nous écouter ou nous réconforter.
Au niveau des visites, qui sont normalement assez restreintes en Unité Kangourou, nous avons pu recevoir qui nous voulions.
Nous avions toujours Agathe avec nous. Je ne voulais pas la laisser une seconde!

Bref, pour nous, ce fut une expérience vraiment humaine.

Mathilde
Maman d'une merveilleuse petite Agathe née le 31/12/2014 et repartie sur la pointe des pieds le 09/01/2015, et de ses petites sœurs, Augustine née le 13/07/2016 et Mahault née le 13/07/2018

helene31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 620
Re : Nos expériences en service de néonat
« Réponse #29 le: 23 décembre 2015 à 15:54:33 »
Merci Mathilde d'être venue témoigner de ce temps avec votre petite Agathe...je suis très touchée de lire ton témoignage et voir avec quel soin et quel amour vous avez accueilli votre petite fille...
C'est beau de voir aussi que l'équipe soignante ait pu vous accompagner ainsi, dans ce que vous souhaitiez vivre autour de sa naissance. C'est bien qu'ils aient pu vous poser des questions pour bien prévoir et baliser...

Tous ces moments ont dû être très forts ... que tout cet amour remplisse ton coeur de maman,

je t'embrasse

Hélène