Auteur Sujet: Premier message d'un triste été  (Lu 450 fois)

Coralie

  • Newbie
  • *
  • Messages: 13
Premier message d'un triste été
« le: 26 Juillet 2021 à 17:10:29 »
Bonjour,
Je m'appelle Coralie et je suis la maman d'Hortense, qui est née sans vie le 12 Juin 2021, à 33 semaine de grossesse.
Depuis la perte de notre bébé, nous sommes anéantis. J'ai énormément besoin de lire des témoignages d'autres parents à qui il est arrivé un drame similaire, pour m'aider à me sentir moins seule dans la douleur. Notre psychologue nous a conseillé de venir sur ce site, je lis beaucoup de choses depuis plusieurs semaines et j'ai décidé aujourd'hui de me lancer et de raconter notre histoire.
Depuis le 12 Juin, chaque réveil est très douloureux, chaque jour j'imagine ce qu'aurait été ma journée si notre bébé était encore dans mon ventre ou si elle avait pu être sauvée. Elle aurait du naitre le 5 Août, alors j'y pense à chacun de mes réveils, je compte les jours, les semaines, qui me séparent du 12 Juin, et celles qui me rapprochent de la date de terme...
Hortense est notre premier enfant, la grossesse s'est très bien passée. Tout allait parfaitement bien. Nous passions chaque étape avec soulagement et bonheur. Nous nous sommes complètement investis dans la grossesse à partir de 3 mois et demi : ma grande sœur avait dû subir 4 ans auparavant une interruption médicale suite à un dépistage tardif, à 5 mois de grossesse. Nous avions donc à ce moment là déjà conscience que la grossesse n'est pas un long fleuve tranquille et avions perdu un peu de l'insouciance que peuvent avoir tous les futurs parents.
Le 7 Juin, Hortense devait appuyer sur ma vessie et je me suis fais pipi dessus sans me rendre compte. De peur qu'il s'agisse de liquide amniotique, nous sommes allés en urgence à la maternité, mais fausse alerte. Nous avons quand même fait un monitoring et tout allait bien pour le cœur de notre bébé.
Le 10 Juin, c'est la dernière échographie, notre bébé va parfaitement bien.
Le 12 Juin, je fais une chute en trébuchant. Je panique car j'ai peur pour notre bébé, même si j'ai eu le réflexe en tombant de bien protéger mon ventre. Nous appelons les pompiers pour aller en urgence à la maternité. Arrivés là bas, la sage femme réalise un monitoring et nous sentons que quelque-chose ne va pas, elle change d'appareil, de sonde, appelle une collègue. Elle n'arrive pas à savoir si c'est le cœur du bébé ou le mien qu'elle enregistre. Le gynécologue est appelé en urgence, et là tout est allé très vite : il prononce les mots "code rouge" et je suis embarquée au bloc opératoire pour subir une césarienne en urgence et essayer de sauver notre bébé qui est en souffrance dans mon ventre.
Quelques temps après je me réveille, et on m'apprend que notre petite Hortense n'a pas pu être sauvée, et là notre monde s'effondre.
La première chose à laquelle je pense c'est que notre bébé est décédée de ma faute car j'ai chuté, un sentiment de culpabilité qui me déchire complètement. Les médecins m'ont indiqué que tout montre que notre petite Hortense était en souffrance depuis plus longtemps, et que la chute n'y est pour rien, mais cela me hante quand même... Ils ne comprennent pas pourquoi le petit cœur de notre bébé s'est arrêté.
Nous revoyons le gynécologue mi Août pour faire un bilan et savoir si les analyses ont pu détecter une cause de son décès.
Depuis le 12 Juin, mon mari et moi sommes en survie. J'ai l'impression que mon cœur est mort, que la vie est tellement injuste de nous avoir privé de notre magnifique petite fille, de notre avenir. La seule chose qui me fait du bien mais qui en même temps me déchire le cœur, c'est de repenser à tout le temps que nous avons pu avoir avoir avec notre petite à la maternité. Nous avons pu la voir tous les jours, plusieurs fois par jour. Ce sont des souvenirs très douloureux mais nous avons pu lui parler, lui dire combien on l'aime, lui chanter des berceuses, la câliner, l'habiller, admirer chaque petit détail de son visage et de son corps. Nous avons aussi pris de nombreuses photos d'elle que nous regardons chaque jour.
Depuis ce jour, d'autres mamanges de mon entourage, notamment professionnel, se sont manifestées, et je me rends compte avec tristesse que ce drame arrive à beaucoup de personnes, que je trouve toutes formidables. Cela renforce ma colère et mon sentiment d'injustice...
Je suis chaque jour bataillée entre une furieuse envie de vivre, de me battre et d'envisager d'avoir plus tard un petit frère ou une petite sœur pour Hortense, et le sentiment que mon coeur est mort, que je n'ai plus aucun but dans la vie, que mon avenir ne pourra jamais plus être heureux et que le seul et unique bébé que je veux c'est notre petite Hortense...
Merci de m'avoir lu et désolée pour ce long message.
Coralie, maman d'Hortense née sans vie le 12 Juin 2021, à 33+2 semaines de grossesse

Couanette

  • Newbie
  • *
  • Messages: 15
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #1 le: 26 Juillet 2021 à 22:02:12 »
Bonjour,
Je comprends votre mal-être car tout comme toi j’ai perdu mon 1er né Lucas le 6 juin 2021. Je devais accoucher 10 jours après. Le 20 mai j’ai vu la gynécologue et tout allait bien et le 4 juin j’ai fait un monitoring et son cœur ne battait plus.
C’est incompréhensible pour nous. Le chagrin et la peine sont là tout les jours. Lucas est là partout.ce qui nous aide c’est d’être parti un peu pour s’évader et se dire que dès que possible on lui donnera un frère ou une sœur car malheureusement on ne peut attendre trop car horloge tourne pour moi.
Courage

Marie-Silas

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1001
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #2 le: 27 Juillet 2021 à 11:35:49 »
Chère Coralie,
tu es la bienvenue sur le forum, toi et cette petite Hortense que tu portes dans ton coeur. Que c'est difficile de te retrouver face à l'absence d'Hortense. Tu l'avais tellement attendu, tu avais pris tant soin d'elle dès le début. Tu l'aimes tant depuis que tu as su que tu la portais. C'est d'autant plus douloureux aujourd'hui de vivre avec ce ventre vide... Comme je comprends que tu sois tiraillée entre l'envie de vivre et d'avancer, et l'impossibilité de le faire, cette énorme fatigue, cette colère face à l'injustice. Alors laisses toi le temps dont tu as besoin pour faire des petits pas, pour avancer à ton rythme face à ce que tu vis aujourd'hui.
Oui, tu peux déposer tout cela ici, tout ce qui te fait trop mal mais aussi tous ces jolis souvenirs de la rencontre avec Hortense, de ces jours où  tu as pu la prendre dans tes bras, l'admirer, l'apprendre par coeur.
Je te souhaite plein de force pour traverser cette journée,
je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Coralie

  • Newbie
  • *
  • Messages: 13
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #3 le: 27 Juillet 2021 à 17:25:10 »
Merci beaucoup pour vos messages réconfortants, qui me font beaucoup de bien. Cela m'a fait du bien d'avoir écrit notre histoire, car j'ai besoin de faire exister Hortense en parlant d'elle.
Tout à l'heure j'ai beaucoup pleuré car notre voisin a eut la cruauté de me dire qu'il a vécu pire que nous car sa femme avait fait deux fausses couches avant d'avoir leurs 3 enfants. Cela m'a énormément blessé, comment peut-on dire que son histoire est "pire", il n'y a que des parents blessés et malheureux, c'est tellement cruel...

Chère Maman de Lucas, je vais vous écrire sur le sujet ouvert à propos de votre histoire



Coralie, maman d'Hortense née sans vie le 12 Juin 2021, à 33+2 semaines de grossesse

Marie-Silas

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1001
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #4 le: 28 Juillet 2021 à 08:59:59 »
Chère Coralie,
comme je comprends que tu aies été touchée par la remarque de ton voisin, c'est vraiment une remarque à mettre à la poubelle. Le départ d'Héloise te fait mal et tu ne demandes à personne de comparer ta souffrance à la leur...
douces pensées pour Heloise,
je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6709
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #5 le: 29 Juillet 2021 à 08:39:36 »
Chère Coralie,

Je suis très émue de t'accueillir sur le forum et d'apprendre le drame que vous vivez tous les 2. Un drame qu'aucun parent ne devrait vivre ...
Le décès de votre petite Hortense vous laisse anéantis ! Comment en être autrement ?

Oui sois la bienvenue.

Je suis vraiment triste de la réflexion de ton voisin. Comment peut-on comparer la douleur, le chagrin que vous vivez ?
Chaque histoire est unique pour vos coeurs de parents et terrible à vivre.

Votre petite Hortense vous a fait devenir parents pour la vie malgré vos bras et votre cœur vides.

Je pense très fort à toi, à vous, à votre petit trésor que vous aimez tant et qui vous manque.
J'espère que cette journée t'apportera un peu de douceur.
Je t'embrasse fort.
Marie
Marie.J bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 9169
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #6 le: 31 Juillet 2021 à 15:34:43 »
Chère Coralie,

quelle tristesse de découvrir ton histoire et celle de ta petite Hortense...Comme je comprends que tu sois perdue avec le sentiment d'avoir un coeur mort, tant tu es anéantie...
Oui, il est tellement normal que tu puisses éprouver ce terrible sentiment de culpabilité, après ta chute...je pense que le médecin va te re-confirmer que cela n'a rien à voir avec le décès de ta petite puce...car le bébé est super bien protégé par le placenta...mais ce sentiment fait vraiment partie de notre cheminement de parents en deuil, tant la mort de nos bébés nous bouleverse en profondeur dans notre fonction de parents...

ces premières semaines sans ta petite Hortense sont très éprouvantes à vivre...tant la vie peut sembler avoir perdue toutes ses couleurs...à la fin de cet été, tu devais accoucher de ta petite puce, tu devais profiter de ces dernières semaines pour préparer sa venue...et là, tout est arrêté et plus rien n'a de sens pour toi...

je t'envoie plein de douceur pour affronter le vide de tes bras, de ton ventre...et plein de réconfort aussi pour essayer de consoler ton coeur de maman...
Je reste en lien de coeur avec toi
Isabelle

PS: la remarque de ton voisin est d'une nullité absolue...à oublier très vite en la mettant dans la poubelle de ta mémoire 
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Coralie

  • Newbie
  • *
  • Messages: 13
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #7 le: 01 Août 2021 à 15:57:13 »
Merci infiniment pour vos doux messages de soutien.
Ca y est nous sommes en Août...elle devait naître le 5, je ressens un vide abyssal à chaque réveil, c'est très très dur...
Coralie, maman d'Hortense née sans vie le 12 Juin 2021, à 33+2 semaines de grossesse

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 9169
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #8 le: 02 Août 2021 à 11:12:09 »
Chère Coralie,

Oh, oui, comme je comprends ce vide, ce gouffre que tu peux ressentir...
Comme c'est violent pour toi !
Je penserai tout particulièrement à toi le 5 aout...peut-être pourrais-tu préparer cette journée, en ne restant surtout pas seule, en t'assurant du soutien de tes proches ?
Et puis, comme je viens de le suggérer à la maman du petit Lucas, peut-être en écrivant une belle lettre d'amour pour ta petite Hortense ? Beaucoup de mamans ont pu témoigner que cela les avait aidé...mais bien sûr, ce n'est qu'une suggestion de ma part...
D'autres mamans ont aussi eu besoin de marquer ces journées si douloureuses à vivre, en se faisant un petit cadeau de la part de leur bébé, comme un petit bijou à porter en leur hommage...

Je suis en lien de coeur avec toi et t'assure de tout mon soutien
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie-Silas

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1001
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #9 le: 03 Août 2021 à 20:51:45 »
Chère Coralie,
je pense bien à toi alors qu'arrive la date du terme de la naissance d'Hortense. Que c'est brutal de devoir vivre cette journée avec les bras et le ventre vide. Cela peut faire mal, même physiquement... Chaque matin vient te le rappeler, comme je comprends que ce soit tous les jours une nouvelle violence qui te saisit... Tu aimes tellement ton bébé, si fort!
Alors je t'envoie une énorme brassée de soutien pour traverser cette journée, cette tempête qui t'habite en ce moment. Tu es une maman si merveilleuse pour Hortense!
Je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Coralie

  • Newbie
  • *
  • Messages: 13
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #10 le: 05 Août 2021 à 13:43:03 »
Merci beaucoup pour vos messages réconfortants.
Ca y est nous sommes le 5 Août...
Date tellement attendue initialement, mais tellement crainte depuis le 12 Juin.
Une nouvelle étape de franchie... J'ai la chance de passer cette journée entourée de mon mari et mes parents, en Franche Comté. 
Depuis quelques semaines, je fais un petit album pour écrire l'histoire de notre bébé avec nos souvenirs et toutes les photos prises pendant la grossesse. Je vais aussi lui écrire une petite lettre.
J'ai déjà eu l'envie d'avoir une petite médaille à porter avec son prénom autour du cou.
Merci encore pour vos conseils bienveillants, cela me fait du bien de vous lire.
« Modifié: 05 Août 2021 à 13:45:10 par Coralie »
Coralie, maman d'Hortense née sans vie le 12 Juin 2021, à 33+2 semaines de grossesse

Justine

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #11 le: 05 Août 2021 à 14:22:28 »
Bonjour Coralie la maman d'Hortence, ceci est mon premier message sur ce forum que je parcours depuis quelques temps sans oser écrire. Mais aujourd'hui est un jour important pour toi je voulais te dire que je pense fort à toi et à  Hortence, à son papa car les papas souffrent aussi. Je vais me lancer aussi à écrire notre histoire, celle également d'un triste été.... Je te sers dans mes bras,  Justine

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6709
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #12 le: 05 Août 2021 à 19:48:24 »
Une très douce pensée pour toi et ton conjoint chère Coralie.
Oui c'est aujourd'hui une journée si importante pour vous, autour de votre petite Hortense qui devait naître aujourd'hui.

C'est bon de lire que vous êtes bien entourés, c'est tellement important !

Et quelle belle idée ce collier avec le prénom de votre fille ainsi que l'album que tu écris !

Je pense très fort à vous et t'embrasse fort.
Marie
Marie.J bénévole

Justine

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #13 le: 06 Août 2021 à 22:43:27 »
Merci beaucoup Coralie pour ton gentil message.Effectivement nos petites anges ont presque le même âge. Les bras si vides, ce que nous avions prévu cet été avec nos bébés, le temps que l'on a au lieu de s'occuper d'elles. Moi c'est le soir le plus dur... J'ai écris son histoire à Angele et des poèmes qui me plaisent. La médaille ma maman en avait eu l'idée je devrais l'avoir fin août. Une grosse pensée pour toi et ta princesse Hortence.

Marie-Silas

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1001
Re : Premier message d'un triste été
« Réponse #14 le: 09 Août 2021 à 04:11:10 »
Chère Coralie,
que c'est important pour toi que de prendre le temps de graver les souvenirs d'Hortense. C'est si important de prendre ce temps tout tourné vers Hortense, de prendre ce temps dont tu as besoin avec elle... C'est une bonne idée de faire faire ce petit médaillon, j'espère que tu trouveras un modèle qui te plait.
je suis contente que tu aies pu passer la journée du 5 aout entourée de ceux que tu aimes. Tu avais si peur de passer ce cap avec les bras si vides de ton enfant...
Toutes mes pensées pour Hortense, et j'espère que tu continues à avoir le temps dont tu as besoin pour reprendre ton souffle,
je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017