Auteur Sujet: mi temps thérapeutique  (Lu 2883 fois)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 9002
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #30 le: 10 Juin 2020 à 10:17:50 »
Chère Cécile,

Oui, je pense aussi que c'est important de reprendre le travail dès qu'on le peut...de toutes les façons, si Mayline était avec vous, elle serait chez une nourrice ou en crèche pour te laisser la possibilité de reprendre ce travail qui fait partie de ta vie...
Du coup, il ne me semble pas juste de te dire que tu reprends ta vie comme si rien ne s'était passé...car il s'est passé un énorme drame dans ta vie et personne ne peut l'oublier, même si les gens l'ignorent ou font semblant de l'ignorer, car ça les arrange mieux comme ça...
tu as repris le travail avec cette lourde blessure dans le coeur...tu as le droit d'avoir des coups de blues, des angoisses en arrivant, de ressentir une fatigue inhabituelle, d'avoir de la colère en sortant puisque personne au boulot ne t'apporte du soutien et ne vient te parler de ta petite puce...

En sortant, oui, je comprends tellement bien que tu aies du mal à tout évacuer...c'est lourd à vivre...peut-être pourrais-tu te créer comme un petit rituel avant d'aller au travail pour prendre un petit temps pour être avec ta Mayline avant de plonger dans le travail...et puis un autre petit rituel en sortant pour faire le bilan de ce qu'il s'est passé dans ce temps de travail et te reconnecter à ta puce qui est toujours bien là au tréfonds de ton coeur...

Je t'envoie plein de courage, plein de force et de douceur aussi
tu sais que tu peux tout venir déposer ici quand ça va mal mais aussi déposer tes petites victoires au quotidien
je t'embrasse fort
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Coccinelle

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 139
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #31 le: 14 Juin 2020 à 13:07:54 »
bon et bien voilà, j'ai baissé les bras j'ai fini par prendre un arrêt car je n'étais pas assez forte pour continuer à prendre sur moi et m'occuper des autres. Je culpabilise de cet arrêt, je ne sais pas comment je vais occuper mon temps, je sais seulement que j'ai besoin de temps pour moi et d'être dans une petite bulle. comment savoir quand je serais prête à reprendre ? comment savoir si j'ai pris la bonne décision et que je n'ai pas choisi la facilité ? que je ne me laisse pas aller ? Je suis un peu perdue... J'ai l'impression d'abuser du système et de ne pas être assez forte pour affronter ce qui m'arrive, d'être faible. Après tout, j'arrivais à m'occuper des patients quand même, même si je me sentais mal après. je n'ai plus la force de prendre sur moi. Je regrette d'avoir échoué
Mayline ma petite coccinelle 12/12/19 * 15/12/19

Yolande A.

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 74
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #32 le: 15 Juin 2020 à 00:13:06 »
Cécile
Tu n'as pas baissé les bras bien au contraire tu as eu le courage et la force de dire stop je ne peux pas continuer ainsi. Vois les choses de cette manière et peut être que tu te culpabiliseras moins. Tu t'es écoutée et ça, ce n'est pas faire preuve de faiblesse, c'est une force de s'écouter car ce n'est pas donné à tout le monde de le faire.

Tu n'abuses pas du système, tu as perdu un enfant et tu es éprouvée par la dure réalité de la vie. Le système a été mis en place pour aider les gens, certains en profitent, d'autres comme toi et moi en ont besoin et ils n'y a rien de mal à cela.
On ne vient pas de perdre une voiture, une somme d'argent ou que sais-je on vient de perdre notre enfant, on a pris à perpétuité sans rien demander et la société voudrait que l'on se relève rapidement et bien non laissez-nous le temps d'apprivoiser cette perte terrible. 

Tu le dis toi même tu arrives à t'occuper des patients ce qui est déjà un grand pas mais après tu te sens mal car qui prend soin de toi ? Tu donnes beaucoup de ta personne et c'est normal d'être éprouvée après, surtout quand on a pas forcément la reconnaissance des autres et des petites attentions qui mettent du baume au coeur.

Alors sois indulgente avec toi-même, ne prend pas cela pour un échec des fois il faut savoir reculer pour mieux sauter. Prend le temps dont tu as besoin et vraiment n'hésite pas à envoyer valser quelques fois les personnes qui ne le comprennent pas. Elles ne sont pas à ta place. Toi seule sait ce que c'est de vivre sans une partie de toi. Alors prend soin de toi c'est tout ce qui compte. Je pense fort à toi !
Yolande

Maman d'une petite Inès (2014) et d'une petite Alice née le 27.11.2019 et qui est partie rejoindre les étoiles le 11.12.2019.

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6514
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #33 le: 15 Juin 2020 à 09:15:37 »
Chère Cécile,

Oh non tu n'as pas échoué !
Tu as eu le courage de reprendre le travail mais aujourd'hui c'est trop difficile. Ton coeur est trop éprouvé et tu sens qu'il te faut t'arrêter.
Il y a 6 mois aujourd'hui, le décès de ta fille chérie, de votre Mayline vous laissait anéantis.
C'est ton enfant qui n'est plus là, que tu ne peux plus choyer, c'est ton coeur de maman qui est meurtri.

Comme le dit Yolande, tu sais t'écouter, tu sais que c'est trop dur ! Alors avoir pris la décision de t'arrêter n'est pas un abus. Surtout
pas ! Tu as tellement besoin de prendre soin de toi.

Je pense très fort à toi et t'embrasse affectueusement.
Marie
Marie.J bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 9002
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #34 le: 16 Juin 2020 à 09:11:47 »
Oh, non, Cécile, n'aie aucun regret d'avoir pris cette décision...
en lisant ton message, j'ai même eu le sentiment que c'est LA bonne décision à prendre...tu étais juste épuisée, au bout du rouleau...et ce n'est vraiment pas abuser du système....
reprendre le travail, juste après le confinement n'était pas simple en plus...

tu sais, le deuil est en lui-même un temps de fatigue extrême où il est nécessaire de prendre soin de soi, tant notre organisme donne toute son énergie au deuil à traverser...

aujourd'hui, profite de ces jours de repos pour continuer à prendre soin de toi, à prendre soin du lien si fort que tu as créée avec ta petite Mayline...vois ce temps comme une bulle d'amour à préserver pour toi et ton mari, autour de votre fille

je pense vraiment à toi et t'embrasse fort
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6514
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #35 le: 17 Juin 2020 à 09:30:49 »
Chère Cécile,

J'espère que cette journée t'apportera la douceur dont tu as tant besoin, ce besoin de préserver cette bulle d'amour autour de votre fille avec Baptiste, comme en parle Isabelle. Ne t'oublie pas ! Ne vous oubliez pas !
Je te le souhaite de tout coeur.
Je t'embrasse.
Marie
Marie.J bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 9002
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #36 le: 18 Juin 2020 à 09:03:33 »
Chère Cécile,

je pense très fort à toi....il est tellement légitime d'être épuisée, découragée, sans force, sans envie non plus après le décès de son bébé...
c'est tout ton avenir qui s'est effondré, c'est une part de ta vie qui a disparu mais aussi une part de toi qui est partie et qui manque à ta vie, depuis le décès de ta petite Mayline...

et comme il en faut de la patience et du temps pour reconstruire sa maison intérieure....de la patience pour soi, pour son couple....et plein de douceur avec soi pour s'accepter faible et fragile...

Oh, Cécile, si je pouvais te serrer dans mes bras pour te redire tout notre soutien...
Surtout garde en toi la toute petite lueur qu'un jour la vie sera plus douce pour toi....même si tu ne peux pas la voir, ni même l'imaginer....
je t'embrasse fort
Isabelle 
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6514
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #37 le: 19 Juin 2020 à 10:12:21 »
Ce petit mot pour te dire chère Cécile tout mon soutien et mon affection pour cette nouvelle journée.
Je pense à toi, à vous, à votre Mayline bien lovée dans vos coeurs.
Je t'embrasse fort.
Marie


Marie.J bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 9002
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #38 le: 25 Juin 2020 à 08:34:31 »
Un petit message plein d'affection pour toi, ce matin...
En espérant que tu arrives à te reposer malgré la canicule....

ta petite Mayline, blottie dans ton coeur immense; est tellement fière de sa maman...

Je t'embrasse et t'envoie plein de douces pensées
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6514
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #39 le: 01 Juillet 2020 à 10:20:20 »
Je viens t'embrasser très fort chère Cécile en espérant que cette journée t'apportera de la douceur et de paix et peut-être une petite lueur dans cette nuit sombre !
Profite sans regret de ce repos. Tu en as tant besoin.

Avec toute mon affection
Marie
Marie.J bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 9002
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #40 le: 11 Août 2020 à 11:14:59 »
Un coucou pour toi, Cécile, qui viens si souvent apporter du soutien aux autres parents du forum....
c'est tellement adorable de ta part...
alors merci, merci !

dis moi comment tu te sens aujourd'hui, face à ce temps de pause que tu prends aujourd'hui....je voudrais te redire d'en profiter sans scrupule....
ta petite Mayline veille sur toi

je t'embrasse de tout coeur
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Coccinelle

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 139
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #41 le: 13 Août 2020 à 18:15:22 »
comment je vais... et bien je suis toujours en arrêt, la psy pense qu'il est encore trop tôt pour moi reprendre même à mi-temps. Il faut que j'apprenne à mieux me protéger des situations anxiogènes. Je suis en lutte avec moi-même pour avancer sur la route et évacuer ma culpabilité et ma colère envers moi; Ce n'est pas de tout repos.
Baptiste, mon mari, a repris à temps plein cette semaine. C'est dur à vivre que lui y arrive et moi pas même si je sais que chacun avance à son ryhtme et que nous réagissons tous différemment, que lui aussi souffre. Mais j'ai l'impression de rester en arrière et que lui est loin devant. Ce nest pas facile à accepter.
Hier c'était les 8 mois de Mayline, aller au cimetière ce jour là est toujours aussi difficile. J'ai plus de bonnes journées qu'auparavant mais certains jours sont encore difficile.
Mayline ma petite coccinelle 12/12/19 * 15/12/19

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 9002
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #42 le: 15 Octobre 2020 à 10:18:31 »
Chère Cécile,

Je pense tout particulièrement à vous deux aujourd'hui....en ce 15 Octobre, journée de sensibilisation au deuil périnatal....
C'est aussi le 10ème mois-anniversaire du décès de votre petite puce....

Ce tourbillon d'émotions que tu décris est bien douloureux et difficile à apaiser....j'espère qu'à tout-petits pas, l'apaisement viendra vous toucher chacun à votre tour, pour vous retrouver ensemble sur votre chemin de parents...
Votre petite Mayline est votre trésor pour toujours

En lien de coeur avec toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6514
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #43 le: 16 Octobre 2020 à 08:45:01 »
Chère Cécile,

Je me joins à Isabelle pour te redire notre affection.
10 mois sans ta puce, 10 mois à apprivoiser son absence. Mais pleinement présente dans vos coeurs.

Nous sommes là avec toi, main dans la main.
Je t'embrasse fort.
Marie
Marie.J bénévole

Coccinelle

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 139
Re : mi temps thérapeutique
« Réponse #44 le: 01 Novembre 2020 à 23:01:26 »
Envie d'écrire aujourd'hui malgré le fait que cela fait longtemps que je n'ai pas mis les pieds sur le forum...
il faut dire que c'est un jour particulier, même si pas vraiment pour nous car nous n'attendons pas la toussaint pour penser à nos petits anges ni pour aller les voir et leurs offrir des fleurs... Je me suis sentie un peu hypocrite de faire ça... et en même temps, c'est une journée où les gens de son entourage peuvent plus particulièrement lui rendre hommage. Comme une sorte d'anniversaire... Ses 1 an approches d'ailleurs... pas facile à imaginer surtout vu le contexte actuel.

J'ai repris le travail depuis 10 jours à nouveau en mi temps thérapeutique. Je me sens coupable de ne faire que des demi journées alors que physique je vais bien, rien ne m'emp^che vraiment de faire des journées complètes... même si au fond de moi, je sais que je n'en serai pas vraiment capable, ou alors je ne tiendrais pas longtemps avant de refaire des crises. D'ailleurs, je m'aperçois que je retombe dans mes anciens travers : je mets un masque, je souris, je fais croire aux autres et à moi même que tout va bien. J'essaye de gérer à la maison en plus de mes journées de travail pour compenser le fait que je ne sois qu'à mi temps, comme si j'avais quelque chose à me faire pardonner. Je sens les regards de mes collègues quand je quitte le boulot, que pensent ils ? Que je suis fainéante ? Que si j'ai repris c'est que je vais mieux ? Alors comme pour leur donner raison, j'essaye de ne plus prendre d'anxiolytique, de ne plus avoir de crises de larmes, de me contenir, sauf au cimetière où c'est le lieu approprié pour les pleurs. Alors oui, je vais quand même mieux mais... la douleur est toujours présente, l'absence est parfois insupportable mais j'en parle moins, je ne le montre plus. Même à mon mari, j'essaye de le cacher. Avoir repris le travail n'est pas si facile que ce que je pensais. Je dois savoir me mettre de côté pour offrir de mon temps aux autres, penser à mon travail, rester concentrer, tenir plusieurs heures sans me relâcher. Sauf que même de retour chez moi, je ne m'autorise plus à me relâcher. Je me dis que si j'ai pu reprendre le travail alors c'est que je suis suffisament bien pour ne plus craquer... ce qui est absurde en vérité.
Et puis ce n'est pas facile de se dire qu'aller mieux, ce n'est pas l'oublier, ni la laisser derrière nous...
Mayline ma petite coccinelle 12/12/19 * 15/12/19