Auteur Sujet: Congé de maternité sans bébé  (Lu 450 fois)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8684
Congé de maternité sans bébé
« le: 21 janvier 2020 à 09:15:03 »
Chers tous,

Oui, cela peut sembler trop difficile à vivre, ce congé de maternité sans bébé...voire impossible, avec le sentiment de vide qui peut tout envahir...le berceau, la chambre, la maison, sa vie  de maman aussi...

Et pourtant, c'est un droit que nous accorde la société, comme une forme de reconnaissance du deuil si profond que nous, les parents touchés par un tel drame, avons à vivre...

Alors, oui, il est important de le prendre et de faire savoir pourquoi on le prend...

Et puis pour beaucoup d'entre nous, on est tellement épuisé par le choc que l'on vient de vivre qu'il est impensable de repartir au travail, d'imaginer même reprendre le rythme d'une vie ordinaire...
Il est essentiel de s'écouter, d'écouter son coeur et son corps et de ne pas céder à la pression de son entourage, même s'il se veut bienveillant....car on a trop besoin de ne plus rien faire pour encaisser le choc vécu, pour ramasser les morceaux de  sa vie et commencer à tisser à tout petits pas ce lien intérieur avec l'enfant qui n'est plus là dans nos bras, mais si fort dans nos coeurs....et cela exige du temps, des larmes, de la douceur et de l'attention à tous les petits souvenirs que l'on a de lui...

En UNION de coeur avec vous, les parents qui êtes frappés aujourd'hui par cette épreuve si douloureuse...
Isabelle 
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Coccinelle

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 62
Re : Congé de maternité sans bébé
« Réponse #1 le: 25 janvier 2020 à 17:42:09 »
Personnellement j ai beaucoup de mal à vivre cela comme un congé "maternite". Je n ai pas de bébé à m occuper et je tourne en rond. Ce congé me renvoie sans cesse à ce que j ai perdu et je me demande si je vais aller jusqu'au bout de mes 16 semaines ou reprendre avant. Pour me moment mon mari est avec moi mais je vais finir par être seule à la maison. Seule complètement car je n ai plus ce bébé en moi ni dans la maison qui résonne du vide de son absence. J ai une chambre qui devait être la sienne et qui ne servira pas...
Je me dis que les gens pensent que je prends des vacances que je profite du système... même si au travail on me dit de prendre mon temps. Je le vis très mal je ne sais pas comment occuper mes journées de vacances. Mes pensées tournent en rond sur ce que j aurais du faire pour éviter me drame ou simplement vers ma princesse... qui me manque tant.
Mayline ma petite coccinelle 12/12/19 * 15/12/19

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8684
Re : Congé de maternité sans bébé
« Réponse #2 le: 27 janvier 2020 à 09:13:20 »
Chère maman au coeur boulversé,

oui, comme c'est violent pour toi de te retrouver seule face au vide de cette chambre qui ne servira pas pour ta petite princesse...

oh, ce ne seront jamais des vacances, ces journées sans bébé...
je comprends très bien que tu penses peut-être reprendre le travail avant la fin de ce congé si douloureux à vivre...d'autres mamans sont trop épuisées pour songer à cette perspective de travail...

l'absence de ta petite princesse est une douleur écrasante...et tu te demandes comment survivre à une telle épreuve...certaines mamans ont eu l'idée d'écrire la vie de leur bébé, dans ses moindres détails, de raconter l'effroyable turbulence qu'elles vivaient depuis son décès, pour être sûres de tout garder dans leur mémoire, pour dire au monde son existence et lui rendre un hommage vibrant d'amour...voilà une piste qui pourrait peut-être t'inspirer...je ne sais pas si cela aurait du sens pour toi...
ces mamans nous ont confié qu'elles avaient été acheter un très beau cahier ou un  livre aux pages vierges pour faire ce récit, en l'honneur de leur bébé...

essaie de trouver un petit point d'appui chaque jour, une petite chose qui t'apporterait un tout petit rayon de soleil...une chose que tu aimes bien faire...une chose à faire en cadeau de la part de ta petite princesse....

Je pense très fort à toi, même si mes mots sont si petits et bien impuissants devant la douleur de ton coeur de maman
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Gali

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 100
Re : Congé de maternité sans bébé
« Réponse #3 le: 27 janvier 2020 à 15:49:56 »
Bonjour à toutes et bonjour à toi Coccinelle,
au début, j'étais comme toi. J'étais même en colère d'avoir ce congé maternité, et même d'y être contrainte. Mon mari a repris le travail un jour et demi après l'enterrement de Matisse, parce qu'il en ressentait le besoin et que, comme toi, il tournait en rond et se sentait devenir fou. Moi, j'étais écrasée par une vie fracassée soudainement mais je m'accrochais à cette idée de reprise du travail, en me disant qu'il fallait surtout ne pas rester seule, ne pas lâcher etc...
Et puis, les semaines sont passées, j'étais contrainte de prendre tout mon congé maternité (l'administration de l'éducation nationale peine - voire est incapable - à proposer des possibilités "au cas par cas"). Et peu à peu, j'ai compris le sens qu'avait ce congé: d'abord, j'étais une maman, qui avait accouché, qui avait tout donné pour son petit pendant sa courte vie, qui avait mis toute l'énergie qu'une maman peut dépenser au cours de sa vie pour ses enfants, dans la petite vie de Matisse. Il y avait aussi les blessures de la césarienne, le choc, le fracas d'une vie qui s'effondrait soudainement pour ne jamais renaître à l'identique. Alors j'ai pris le parti de me saisir de ce congé, de le revendiquer même: moi aussi je suis une maman qui a accouché d'un petit, qui est épuisée, qui a des fluctuations hormonales, qui est complètement dans la lune et les nuages, qui ne pense qu'à son petit, qui ne dors pas la nuit parce que la pensée de son petit la réveille. Et puis, j'ai décidé de prendre ce temps pour renouer avec moi-même, avec mon corps, pour me faire du bien, pour entretenir la tombe de Matisse, pour écrire son histoire, pour parler de lui à tous ceux que j'aime, pendant des heures et des heures, pour lâcher ici un peu de ma peine, pour rencontrer les médecins etc... Et aujourd'hui, je n'ai toujours pas repris, parce que je ne suis pas prête, mais je sais que ce temps de congé maternité m'a été plus que bénéfique: il m'a permis de commencer à renaître, doucement, avec une immense fragilité mais c'est pendant ce temps que peu à peu les premières briques ont été reposées. Bref, un congé maternité pour prendre soin de soi, de son couple, de son enfant, quelque soit sa présence.
Après, nous ne réagissons pas tous de la même façon face au travail et il faut savoir s'écouter, quelque soit le besoin que l'on éprouve. Typiquement, mon mari a bien fait et ne regrette en rien sa reprise très tôt; moi je ne regrette en rien ce temps pour moi, dont j'ai plus que besoin. Mais voilà quelques pistes qui, peut-être, t'aideront à mieux vivre ce congé.
Je te souhaite une journée la plus douce possible.
Magali
Maman d'un petit et joyeux Matisse (né le 27 Septembre 2019 et parti sur la pointe des pieds, entouré de tout l'amour de ses parents le 29 Septembre 2019)

Marie-Silas

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 545
Re : Congé de maternité sans bébé
« Réponse #4 le: 28 janvier 2020 à 09:45:15 »
Oui, Magali, comme tu as raison de le souligner:
Alors j'ai pris le parti de me saisir de ce congé, de le revendiquer même: moi aussi je suis une maman qui a accouché d'un petit, qui est épuisée, qui a des fluctuations hormonales, qui est complètement dans la lune et les nuages, qui ne pense qu'à son petit, qui ne dors pas la nuit parce que la pensée de son petit la réveille.
c'est tout à fait ca, nous maman en deuil, nous sommes aussi des mamans à part entière qui doivent se remettre de leur accouchement.
Comme je te comprends aussi, maman de Mayline, que tu souhaites retrouver de l'occupation, pour traverser ces journées qui te semblent si longues sans ta fille. On peut aussi en avoir besoin. Je crois que chacune doit vraiment faire selon son coeur, selon ses forces...
Alors oui, je vous souhaite beaucoup de force pour traverser ce congé et aussi  de trouver les occupations qui vous font du bien, les petits pas qui vous rendent fières, tout ca en lien de coeur avec vos bébés.
Je vous embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Yolande A.

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 51
Re : Congé de maternité sans bébé
« Réponse #5 le: 28 janvier 2020 à 10:02:43 »
Bonjour à toutes,

Après le premier mois passé au chevet d'Alice et l'organisation de ses obsèques je n'ai pas mesuré que j'étais en congé maternité. Cela ne s'est fait qu'à la reprise de l'école de ma grande début janvier. C'est là que je me suis rendu compte du terrible constat celui d'être en congé maternité mais sans mon bébé. Que c'est dur de se retrouver seule dans une maison vide et silencieuse alors qu'elle devrait être pleine de vie, de gazouillis, de pleurs de bébé, de rires... cela devrait être cela la vraie vie et non des silences, des cris et des pleurs, mes pleurs.

Depuis le début je ne ressens pas par contre que je profite du système, avant j'aurai voulu reprendre le travail très vite pour m'occuper, pour ne pas abuser mais je n'ai de compte à rendre à personne, désormais je ressens le besoin d'avoir du temps pour moi pour me reconstruire petit à petit. Le deuil est tellement fatiguant, j'ai beau des fois ne rien faire je suis épuisée, j'ai mal partout et surtout au dos, d'anciennes blessures se ravivent c'est fou. J'ai vraiment eu un contre-coup au mois de janvier après toute la fatigue émotionnelle du mois de décembre. Alors je veux prendre du temps pour aller mieux, mais je comprends aussi celles qui veulent reprendre pour être occupées, il n'y a pas de règle, il faut faire les choses comme on les sent et vivre en harmonie avec nos décisions sans se laisser influencer par les autres.

Je dois reprendre lundi mais je m'en sens incapable, physiquement et psychologiquement. J'ai l'impression parfois d'avoir perdu des neurones, de ne pas être en mesure de réfléchir correctement. Je suis de nature à ne rien oublier et là j'oublie tout, je dois tout noter mettre des alarmes sur mon téléphone. Mon cerveau ne fonctionne plus correctement car 90% est utilisé pour penser à Alice.   

Au café-rencontre de Spama on m'a aussi parlé de la possibilité de faire un temps partiel thérapeutique j'y réfléchis sérieusement, cela me permettrait de reprendre en douceur.

Bon courage à toutes, on fait comme on peut, et je défis quiconque de nous juger pour ce temps précieux que nous nous accordons pour aller mieux après la tragédie que nous venons de vivre.

Belle journée avec nos merveilles dans nos cœurs.
Yolande
Maman d'une petite Inès (2014) et d'une petite Alice née le 27.11.2019 et qui est partie rejoindre les étoiles le 11.12.2019.

Marie-Silas

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 545
Re : Congé de maternité sans bébé
« Réponse #6 le: 30 janvier 2020 à 19:12:23 »
Chère Yolande,
il y a bien une chose de sure, c'est qu'aucune d'entre nous n'abuse de ce congé maternité. Et comme tu le dis, le cerveau est branché sur le bébé et c'est bien difficile de toute facon d'être efficace... Tout juste après le décès de Silas, j'ai eu aussi besoin de faire des projets, comme pour ne pas me laisser emporter par le chagrin, mais c'était avant de réaliser vraiment ce qui venait de m'arriver. Tout le stress est retombé et je me suis aussi retrouvé submergée par la fatigue... Non, je crois que personne ne devrait juger pour ce temps que nous prenons et dont nous avons terriblement besoin. 
En plus, tu le mentionnes aussi, souvent nos fragilités, nos blessures remontent dans cette periode où nous sommes si fragiles. Alors nous avons besoin de tellement de  douceur pour apprivoiser la tempête emotionnelle que nous vivons.
J'espère que tu pourras prolonger un peu ton congé comme tu le souhaites,
Je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6109
Re : Congé de maternité sans bébé
« Réponse #7 le: 31 janvier 2020 à 09:41:21 »
Chères mamans,

Vous savez à quel point le congé maternité est important pour prendre soin de vous. Le tsunami que vous traversez est terrible.
Congé maternité, oui, car vous êtes des Mamans, qui ont mis au monde une merveille, merveille dont la vie fut trop courte, Mamans éprouvées par l'absence de votre bébé.

J'ose espérer que personne n'osera le mettre en doute, comme le fait de le prolonger si besoin.

Chacune de vous fait le choix de reprendre le travail avant, en temps prévu ou après la date.
Oui c'est vous qui savez ce qui est bon pour vous, ce qui est le moins dur !!

Je vous souhaite une journée la plus douce possible et vous embrasse fort.
Marie
Marie.J bénévole

Yolande A.

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 51
Re : Re : Congé de maternité sans bébé
« Réponse #8 le: 31 janvier 2020 à 10:32:10 »
il y a bien une chose de sure, c'est qu'aucune d'entre nous n'abuse de ce congé maternité.

Bonjour à toutes,
Je n'ai aucun mal à profiter pleinement de mon congé maternité même sans mon bébé, j'ai porté ma fille 9 mois, j'ai accouché, je suis sortie de l'hôpital en urgence seulement un jour et demi après. J'ai dû gérer son hospitalisation, sa mort, les montées de lait, la chute d'hormones, le retour de couches... tout cela est si fatiguant, ce n'est pas parce que bébé n'est plus là, que tous les aléas de la grossesse s'arrêtent d'un coup. J'ai plus de mal à m'autoriser un prolongement de ce congé maternité et me faire arrêter mais je sais que je ne suis pas du tout en mesure de reprendre le travail.

Une amie m'a fait remarquer hier qu'on ne devrait pas dire que les personnes qui sont en arrêt de travail profitent du système, puisque c'est le système qui a prévu des arrêts justement pour que les personnes, qui en ont besoin, puissent se remettre d'une maladie, d'un choc, d'un traumatisme. On voit les choses sous cet angle car certains en abusent peut-être mais ce n'est sûrement pas le cas d'une maman qui vient de perdre son enfant, quelle épreuve de la vie serait plus dure que celle-ci ?  Alors oui je vais en profiter pour prendre soin de moi et aller mieux, me reconstruire petit à petit, je serais incapable de retourner aujourd'hui travailler et être efficace quand tout mon être est tourné vers Alice.   

Belle journée à toutes avec nos merveilles dans nos cœurs.
Yolande
Maman d'une petite Inès (2014) et d'une petite Alice née le 27.11.2019 et qui est partie rejoindre les étoiles le 11.12.2019.