Auteur Sujet: Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie  (Lu 3293 fois)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8814
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #75 le: 19 Avril 2020 à 10:49:00 »
Chère Tiphaine,

Merci d'être venue nous faire partager ce que tu vis aujourd'hui...je suis soulagée de voir que tu as trouvé ton rythme dans cette reprise du travail à mi-temps et que cette distance avec les autres, surtout cette médecin du travail, est vraiment la bienvenue...ton énergie revient doucement et tu peux en prendre une part pour ce travail...j'espère de tout coeur que cette dernière semaine te donnera la force d'affronter une reprise à plein temps...avec le télé-travail en plus qui te permettra une autre forme de transition

Oui, la violence des premiers mois s'apaise à tout-petits pas et cela fait du bien de le sentir et de le dire...ton petit Isaac te manque encore, tes larmes coulent aussi et c'est tellement normal..

tu sais aussi qu'il n'y aura pas de réponses aux "Pourquoi" et c'est bien douloureux à vivre pour toi encore aujourd'hui ....mais peut-être pourrais-tu renverser la question et voir "Comment" vivre avec son absence....la vivre avec une force d'amour incroyable pour lui, la vivre avec sa présence dans ton coeur à tout jamais    et te dire qu'il est comme ta Lumière sur ta route...

Je te souhaite une très douce journée avec ton petit Isaac qui veille sur toi, sa douce maman et t''embrasse très fort
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6257
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #76 le: 20 Avril 2020 à 10:16:51 »
Chère Tiphaine,

Je viens aussi te souhaiter bon courage pour cette nouvelle journée de travail, en espérant qu'elle sera douce.

Je pense à toi, à ton coeur de maman éprouvé, à ton Isaac et à ce mieux qui t'habite petit à petit.
Je t'embrasse fort.
Marie
Marie.J bénévole

Gali

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 117
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #77 le: 20 Avril 2020 à 11:21:59 »
Oh Tiphaine, ce sont des nouvelles douces et qui dessinent un sourire sur mes lèvres!
Comme tu le dis si justement, que de chemin parcouru! Je me souviens des premières fois où je te lisais, et je me disais "Dans un mois, je me sentirai peut-être comme ça". Et souvent, ça n'y loupait pas: je retrouvais, le mois suivant, des états d'âme que tu décrivais si justement.
A te lire aujourd'hui, on sent un certain apaisement, une certaine sagesse aussi. Face à cette épreuve si douloureuse, nous grandissons soudainement je crois. J'ai souvent tendance à me dire que j'acquière doucement une sagesse face à la vie que je n'avais pas avant, et mes proches me le confirment quand je réponds à leurs "petits" soucis.
On sent aussi, dans tes lignes, que ton petit Isaac est bien installé maintenant, il a pris une place bien stable, plutôt très confortable dans ton coeur, et tu le promènes au gré des jours, sans tituber désormais. C'est beau et je crois que c'est le plus bel hommage qu'on puisse rendre à nos petits bouts. Tes pas ont l'air plus assurés, et peut-être devrais-je même dire "vos pas", à tous les deux, ou à tous les trois.

Profite bien de ce répit dans le travail. J'espère de tout mon coeur que la reprise à temps plein se fera dans les meilleures conditions pour toi.
Je t'embrasse, ainsi que ton petit Isaac, que j'imagine rire avec Matisse.
Magali
Maman d'un petit et joyeux Matisse (né le 27 Septembre 2019 et parti sur la pointe des pieds, entouré de tout l'amour de ses parents le 29 Septembre 2019)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8814
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #78 le: 01 Mai 2020 à 11:47:16 »
Chère Tiphaine,

Un petit message pour toi, ce matin...
Juste pour te redire notre soutien et notre amitié...

Oui, ton dernier message plein d'apaisement était très doux à lire....

j'espère de tout coeur que cet apaisement se poursuit, au fil des jours et avec ce long WE un peu étonnant en nous maintenant confinés....
mais comme tu le sais déjà, le chemin de ce deuil si difficile n'a rien de linéaire...il est bien légitime qu'il nous fasse faire des détours encore douloureux...

Je t'envoie un grand bouquet de douceur et de soleil en pensant à ton petit Isaac
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie-Silas

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 664
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #79 le: 09 Mai 2020 à 12:57:32 »
Chère Tiphaine,
tu as du reprendre le travail à temps complet. J'espère que tu reprends ton rythme sans trop de difficultés et que tu réussis à te préserver, à t'amménager des moments pour souffler, prendre soin de toi,
douces pensées pour ton Isaac,
je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6257
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #80 le: 11 Mai 2020 à 10:17:03 »
Chère Tiphaine,

Je pense à toi, avec le passage à temps plein de ton travail.
J'espère qu'il se passe au mieux et que tu y trouves un juste équilibre dans ta vie si éprouvée.

je t'embrasse fort avec une douce pensée pour ton Isaac.
Marie
Marie.J bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8814
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #81 le: 08 Juin 2020 à 09:30:18 »
Chère Tiphaine,

Un petit message pour toi ce matin, pour venir prendre de tes nouvelles....en espérant que cette fête des mères d'hier n'a pas été trop douloureuse pour toi...
Oui, l'absence de ton petit Isaac est une situation tellement bouleversante pour ton coeur de maman...

J'espère aussi que ton travail à mi-temps a pu se prolonger sans passer par la case "médecin du travail", vue le manque de délicatesse et d'empathie dont elle avait fait preuve...

Je pense fort à toi et t'envoie tout plein de douceur
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Tiphaine

  • Newbie
  • *
  • Messages: 42
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #82 le: 21 Juin 2020 à 18:24:46 »
Bonjour

Voila un petit moment que je n'étais pas venue poster de message...

Bientôt 11 mois sans notre bébé, bientôt ces fameux 1 an.
Nous l'appréhendons cette date comme toutes les 1eres fois. J'ai appris à faire avec ces dates "anniversaire" : certaines sont plus ou moins douloureuses...
La douleur de l'absence de mon bébé est toujours là. Je suis bien consciente qu'elle ne partira jamais. Mais, cela est, peut être, moins dur à ce jour. Cela ne m'empêche pas d'avoir des bas de temps en temps. J'ai appris à vivre avec eux, à les laisser venir et repartir avec la bienveillance de mon conjoint qui vit les choses de la même façon.
Les laisser venir et surtout les laisser repartir ....

Depuis avril, j'ai repris le travail à temps plein.
Que dire vis à vis de cette reprise à temps plein. Pas grand chose, à part que je continue de prendre sur moi dans le cadre professionnel....
Je continue d'être déçue de ma hiérarchie et la gestion de la crise sanitaire avec un management qui impose la sanction comme une norme me dégoûte sincèrement.
J'ai du mal à continuer d'accepter cela.  Je suis en recherche active pour trouver autre chose.
Bientôt, il sera, cependant, difficile de continuer mes recherches....
Je vous expliquerais, plus tard, dans ce message pourquoi.

A la fin du confinement, j'avais pris RDV avec mon médecin afin d'obtenir un certificat médical pour maintenir le télétravail.
Le télétravail me convenait afin de me permettre d'être à distance et dans mon cocon tout en faisant mon travail (j'aime malgré tout ce que je fais).
Depuis que j'ai fourni ce certificat, on me demande des explications et ma direction ne semble pas vouloir le prendre en compte.
J'ai donc eu l'appel de ma responsable directe en me demandant des explications.
Et comme cela ne lui convenait pas, j'ai eu "l'honneur" d'avoir un appel de ma directrice également, me demandant des comptes. Elle remettait également clairement en question cet avis médical.
J'ai, donc, eu le droit a une réflexion du style : "mais tu sais, tu n'es pas une personne à risque, tu es simplement fragile psychologiquement"...
Ce positionnement, ces remarques et ce jugement m'ont terriblement heurtée. Et, je ne suis plus considérée maintenant que comme une personne fragile psychologiquement... 
J'attendais vraiment plus de la part de personne travaillant dans le social : grosse déception.

Finalement, après des semaines sans positionnement, j'ai finalement eu le droit à un échange avec la DRH qui m'a indiqué que mon certificat n'était pas valable parce que ce n'était pas les bons mots utilisés....
On en est rendu la à ce jour.
Je suis donc censé reprendre demain (après 15 jours de congés) sur site à temps plein.
Je ne vois pas les choses de la même façon, c'est pourquoi, j'ai pris RDV chez mon médecin mardi afin de voir quelles solutions pouvaient être mise en place...

Depuis mon dernier message, la fête des mères est aussi passée par là....
Ça été une journée compliqué : je la voyais venir avec toutes ces pubs et ces rappels incessants.
Finalement, elle a été marqué par des attentions diverses qui m'ont, certes, touchées, mais qui ont quand même, malgré tout, souligné l'absence de mon Isaac.
J'ai été soulagé à la fin de cette journée...

Depuis, mon dernier poste, il y a aussi une nouvelle que je gardais au plus profond de moi et qui commence à se voir doucement :notre étoile va devenir grand frère...
Nous sommes tellement heureux de cette nouvelle, mais nous ne pouvons nous empêcher de nous inquiéter face à l'arrivée ce nouveau bébé.
C'est pourquoi, nous venons tout juste de commencer à divulguer cette nouvelle après avoir obtenu des résultats rassurants.
Ce petit bout arrivera donc dans 5 mois maintenant.

Je ne peux pas revivre la perte d'un deuxième bébé. C'est pourquoi, je souhaite poursuivre le télétravail et m'exposer le moins possible (et vous comprenez mieux maintenant ce certificat et mon souhait de vouloir continuer le télétravail).
Je n'ai pas encore révélée cette information à ma hiérarchie : j'ai pris un RDV pour le faire demain.
J''espère que ma demande sera acceptée. Mais à la vue des précédents échanges quant à ce certificat, je crains de ne pas obtenir d'accord.
Auquel cas, nous sommes d'accord que je ne prendrais aucun risque.

Je sens une forme de libération au fur et à mesure que nous divulguons cette nouvelle. Mais je peux m'empêcher de réfléchir à tout ce que je fais, je mange.... dans le but de ne prendre aucun risque. J'ai l'impression de vivre avec cette épée de Damoclès au dessus de notre tête et d'attendre le jour où on va nous annoncer que notre bébé à une malformation, ou qu'il y a un problème.
Nous ne pouvons nous empêcher de nous dire que tout peut s'arrêter à tout moment.
Finalement, nous ne pourrons être rassurée que lorsqu'on l'aura dans les bras ce petit bonhomme (Oui, il s'agit d'un petit garçon).

Voila ou nous en sommes rendu à ce jour
Plein d'espoir, mais plein de peur à la fois

Je tenais, enfin, à vous remercier pour vos messages et je penses tellement fort à tous ses mamans et papas formidables et courageux qui portent leur petit ange dans leur coeur et traversent ces épreuves tellement douloureuses.
Tous ces petits anges sont fiers de la haut de leurs parents.

Tiphaine
Maman d'Isaac (né le 05/08/2019, décédé le 16/08/2019)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8814
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #83 le: 22 Juin 2020 à 09:07:15 »
Chère Tiphaine,

Oh, merci de venir nous raconter ces dernières semaines et nous confier ce merveilleux secret que tu gardais dans ton coeur...
comme je suis heureuse pour toi...mais je comprends ta peur, ton besoin de te protéger le mieux possible...
ce matin, tu dois être repartie au boulot et peut-être déjà à ce RV pour faire comprendre ta situation...je t'envoie plein d'ondes positives, plein de courage et de soutien pour ce RV en espérant de tout coeur qu'une bonne solution va être trouvée pour toi...
C'est vrai que te balancer à la figure et par téléphone que tu es "fragile psychologiquement" montre un manque de délicatesse évident...et eux, ils réagiraient comment s'ils avaient perdu un enfant ???
Oui, avec le décès d'un bébé, on devient évidement fragile....mais fragile émotionnellement....ce qui est bien différent ! Tu dois affronter l'une des grandes épreuves de la vie, l'un des deuils les plus difficiles...et on voudrait que tu sois debout, comme si de rien n'était !!

Alors, je pense à toi très fort ce matin...tu as tellement raison de prendre soin de toi et de ce tout-petit qui est là bien au chaud en toi...
Et surtout viens nous dire très vite comment cela s'est passé...
je t'embrasse très fort
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie-Silas

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 664
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #84 le: 23 Juin 2020 à 15:03:02 »
Chère Tiphaine,
Quelle nouvelle merveilleuse tu viens nous annoncer! Je suis très  heureuse de lire qu'Isaac va être grand frère.  Comme je comprends que tu aies besoin d'être dans ta bulle en ce moment, pour te protéger toi et cette petite vie naissante. Alors je suis vraiment désolée de lire quelle a été la réaction de ta hiérarchie et le manque de soutien et d'empathie que tu vis aujourd'hui. J'espère que tu pourras trouver une solution avec ton médecin pour pouvoir vivre au mieux ta grossesse. Et puis que ton rendez vous s'est bien passé. Quel stress pour toi!
Je comprends que tu sois  blessée par cette étiquette de "fragile emotionellement". Les gens n'ont vraiment aucune idée de la tempête et des cassures que l'on vit quand on vient de perdre un enfant... Oui, n'hésites pas à mettre des limites si c'est trop difficile pour toi de travailler dans cette ambiance...
En lien de coeur avec toi, avec Issac et avec votre deuxième petit gars,
Je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6257
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #85 le: 24 Juin 2020 à 14:27:16 »
Chère Tiphaine,

Je me réjouis avec toi de cette belle nouvelle. Félicitations ! Merci d'être venue nous l'annoncer.

C'est aujourd'hui ton rendez-vous pour ton travail !
Oh oui tu as besoin de te protéger, particulièrement avec cette nouvelles grossesse. Et je suis bien désolée de lire  comment la hiérarchie réagit et avec si peu d'empathie. Que c'est douloureux !! Je suis vraiment triste pour toi. C'est impensable !
j'espère aussi de tout coeur que la situation s'arrangera au mieux pour toi et avec l'aide du médecin pour un travail qui te conviendra au mieux dans ce temps bien chargé d'émotion.

Je lis que tu n'as pas été oubliée pour la fête des mères. Un peu de douceur quand l'absence de ton Isaac est si dure à vivre.

Je pense très fort à toi. Je t'envoie plein de courage.
Je t'embrasse.
Marie
Marie.J bénévole

Yolande A.

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 74
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #86 le: 26 Juin 2020 à 12:36:32 »
Bonjour Tiphaine,

J'ai eu les larmes aux yeux en découvrant que tu allais être de nouveau maman. Quelle joie vraiment de voir que l'on parvient de nouveau à croire en la vie. Je suis heureuse que vous puissiez de nouveau vivre ce bonheur et j'imagine à quel point vous devez être partagés entre la joie et la peur, surtout avec la première année de la naissance d'Isaac qui se profile. Je ne peux pas te dire que tout ira bien cette fois-ci, car cela nul ne le sait, mais j'ai envie de te dire d'y croire de toutes tes forces et de vivre ta grossesse de la meilleure des manières c'est à dire comme tu l'entends toi.

Je suis effarée par l'attitude de tes supérieurs, j'ai vraiment beaucoup de mal à accepter ce type de comportement qui est pour moi juste inhumain. Comme peut-on à ce point-là manquer de bienveillance et d'empathie à l'égard de l'épreuve de la vie que vous venez de vivre. Cela fait partie des pertes les plus dures. Je n'aime pas souhaiter du mal aux gens, mais vraiment j'espère qu'un jour la vie leur donnera une leçon. 

Je ne peux te conseiller que de prendre soin de toi comme tu es en train de le faire. La vie ne tient qu'à un fil comme tu le sais si bien, et le travail ne représente absolument rien à côté de cette vie qui grandit en toi. RIEN DU TOUT. Prend soin de toi, protège toi de ces personnes néfastes car ce que tu vis est beau et ne doit pas être entaché par elles.

J'espère que tu as pu trouver une solution avec ton médecin du travail pour le télétravail, surtout avec cette situation sanitaire il faut te protéger, et que ton rendez-vous avec ta supérieure pour annoncer ta grossesse s'est tout de même bien passé. Puis si jamais tu vois qu'ils ne veulent rien entendre pense à toi et ton bébé c'est tout ce qui importe. Isaac est là pour veiller sur toi et te montrer la voie. Il a très envie lui aussi de vous voir heureux et doit être heureux de devenir grand-frère.   

Encore toutes mes félicitations pour ce petit gars qui grandit en toi et mes pensées pour ton petit Isaac, à l'approche des 1 an cela doit être dur (je redoute tellement cette date).

Je t'embrasse.

Y.
« Modifié: 26 Juin 2020 à 13:09:25 par Yolande A. »
Maman d'une petite Inès (2014) et d'une petite Alice née le 27.11.2019 et qui est partie rejoindre les étoiles le 11.12.2019.

Tiphaine

  • Newbie
  • *
  • Messages: 42
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #87 le: 28 Juin 2020 à 16:02:27 »
Bonjour à toutes

Merci, merci, merci pour vos messages, votre bienveillance et vos attentions.
La lecture de chaque message m'a réchauffé le coeur, et m'aide à traverser ces épreuves (que ça soit le décès d'Isaac et la gestion de cette absence, les relations compliqués avec ma direction mais aussi cette nouvelle grossesse).

Je vous avez laissé sur les problèmes avec ma hiérarchie....
Et cela ne s'est pas forcément amélioré.
Ma responsable m'a posé un lapin pour notre RDV de lundi : elle avait un enfant malade et ne pouvait donc pas venir.
J'ai donc du lui annoncé par téléphone être enceinte de 4 mois.
J'aurais voulu faire les choses différemment, mais il était temps qu'elle l'apprenne au moins pour je justifie ma demande de  maintien du télétravail, mais également pour pouvoir bénéficier de ma réduction de temps de travail et ainsi pouvoir me mettre un peu à distance de toutes ces problématiques.
Elle a compris ma demande, mais m'a tout de même demandé de voir mon médecin afin d'obtenir un certificat médical d'isolement.

RDV chez le médecin le lendemain : malheureusement, cette dernière n'a pas pu me fournir le certificat d'isolement comme demandé par ma hiérarchie. Je ne remplis pas exactement les critères. Je m'en doutais un peu, mais quelle déception...
Elle m'a orienté vers la médecine du travail : pour l'instant, de part mes précédents échanges avec cette personne, je ne souhaite pas y retourner.
Mon médecin m'a donc proposé l'arrêt de travail : je ne trouve pas que cela soit la solution. J'estime que je peux encore travailler, mais je souhaite juste être protégée.
Et cela, ma direction ne l'entend pas.
Je suis donc dans l'obligation, depuis ces échanges, de revenir sur site à temps complet tout en sachant que les mesures barrières ne sont pas à 100% respectées dans nos bureaux : beaucoup de passages de professionnels dans nos locaux qui ne portent pas le masques, ne respectent pas forcément la distanciation....

Pour l'instant, je me réserve encore le droit de retourner voir le médecin, et d'appliquer l'arrêt qu'elle me propose si mes conditions de travail se dégradent davantage : je dois penser à notre sécurité.
J'attends d'avoir mon entretien individuel qui arrive lundi prochain.
Je vais bien sur aborder à nouveau ma situation et mes difficultés à comprendre pourquoi ils ne peuvent pas faire preuve d'un peu de compassion et de compréhension.
En fonction de ses échanges et de la suite donnée à ma situation, je verrais quelle décision je suis amenée à prendre.

Il est certain que je suis résolue à appliquer les recommandations d'isolement, dès mon 6ème mois de grossesse, j'ai donc alerter ma direction qu'il me faudrait quoi qu'il en soit un remplacement assez rapidement.

Quant à cette nouvelle grossesse : comme j'avais pu le dire, nous sommes encore très mesurés.
Nous ne faisons pas de plan sur la comète : nous ne pouvons pas faire de projet et nous projeter avec un bébé dans les bras tant qu'il ne sera effectivement pas la.
Sûrement un moyen de nous protéger. Mais ce bébé se fait déjà toute sa place dans mon ventre : il marque bien sa présence et son papa a pu pour la première fois ce matin le sentir.
Nous attendons (encore) la prochaine échographie en ayant vraiment l'espoir que tout aille bien.
L'attente est longue entre chaque examen.

Enfin, l'absence d'Isaac est toujours marqué par les fameuses montagnes russes : un jour cette absence sera tellement douloureuse, alors que l'autre, elle se fera un peu plus douce.
Nous vivons cela encore plus à l'approche des 1 ans.
Nous n'avons encore rien prévu pour cette date : nous l'a vivrons comme elle viendra surement en nous rendant sur les lieux ou nous avons dispersé ces cendres.
Mais qu'est ce qu'il nous manque ce bébé...

De tout coeur avec vous, avec nos bébés anges bien ancrés dans nos coeurs de parents

Tiphaine
Maman d'Isaac (né le 05/08/2019, décédé le 16/08/2019)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6257
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #88 le: 29 Juin 2020 à 14:29:16 »
Chère Tiphaine,

Quelle galère et quel manque d'écoute de la part de tant de personnes pour que tu puisses travailler comme tu le souhaites, 
J'imagine épuisant toutes les démarches que tu dois faire ... et toutes les déceptions !!

Le deuil de ton Isaac est déjà tellement difficile à traverser et cette nouvelle grossesse avec les inquiétudes bien légitimes qui vous habitent.

Je pense à toi et je croise les doigts pour que tu obtiennes enfin satisfaction.
Je t'embrasse fort.
Marie
Marie.J bénévole

Marie-Silas

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 664
Re : Mon Isaac, mon bébé, mon petit garçon, l'amour de ma vie
« Réponse #89 le: 30 Juin 2020 à 10:23:39 »
Chère Tiphaine,
je suis désolée de lire que tu dois encore et encore te justifier. Quel manque d'empathie de ta hiérarchie, comme je comprends que tu sois en colère! Parce que tu voudrais travailler, mais que aimerais pouvoir le faire dans des conditions qui te permettent d'être sereine. Et que ce serait mieux pour tout le monde que tu vives bien les choses... Je suis vraiment triste que tu te retrouves face à tant de mauvaises volontés, alors que tu es toi même pleine de bonne volonté! J'espère vraiment que tu finiras par trouver quelqu'un pour comprendre ta situation, mais tu es trés sage d'être prête à te protéger ti personne ne t'entend.
Quelle jolie nouvelle que ces premiers coups de pied sentis par le papa. C'est si doux de sentir ton bébé grandir en toi! C'est bien normal de ne pas être tout à fait sereine, mais je suis sûre que petit à petit tu pourras faire des petits pas pour accueillir ce bébé. Mais la seule urgence, c'est de l'aimer, je suis sûre que tu le fais dèjà très bien, alors ne te mets pas de pression!
Et puis ton coeur est tourné vers Isaac, qui te manques encore tellement, que d'émotions pour toi...
Oui, continues à prendre soin de toi...
je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017