Auteur Sujet: Mon histoire, mon IMG..  (Lu 102 fois)

Noémie

  • Newbie
  • *
  • Messages: 3
Mon histoire, mon IMG..
« le: 04 septembre 2019 à 10:46:16 »
Bonjour à toutes et à tous.
Je viens de m'inscrire et l'envie de vous partager mon histoire fait partie de ma thérapie vers le deuil de mon bébé..

Le 30 octobre 2018, je fais un t'es de grossesse qui s'avère positif, je fais donc une prise de sang le lendemain qui me confirme que j'attends un bébé, alors pour l'annoncer à mon compagnon je lui sort le petit jeu du ferme les yeux et choisi une main (avec les test de grossesse) je lui montre et me dis '' ah ça y est ? '' oui ça y est..car Cela faisait presque 5ans que nous essayons d'avoir un enfant. Je lui dis que ça fait 6 semaines et que la première écho est prévue pour écouter son cœur.. Je suis au ange, mon cœur bat à 100 à l'heure quand j'entends enfin son si petit cœur. Le 3ème mois arrive et je l'annonce autour de moi. Ma famille est heureuse et nous aussi. Puis les mois passent, je me porte bien même très bien.. Quelques premiers achats et quelques cadeaux arrivent.. Poussette, lit.. Nous préparons sa chambre, la retapissons etc le bébé seras fin bien..
Puis le 6 mars nous apprenons le sexe du bébé.. C'est une fille!waouh je suis émue et surprise car je sais pas pourquoi je m'attendais à un petit gars. A l'écho le médecin nous dis qu'elle a une absence d'os propre du nez et que cela peut signifié une trisomie, sauf que ayant fais la DPNI tout vas bien.. Donc ce n'est qu'un cas isolé, rien de grave elle auras un petit nez de japonnais. Bref le médecin préfére quand même me diriger vers un utre médecin pour une écho de référence suite à son nez. Le 30 mars donc écho de référence et effectivement elle ne voie pas les os propres du nez. Bref elle redemande une autre écho qui se feras le 26 avril.. Le temps passe je la sens bougé et tout vas bien je ne suis pas inquiète, je me dis juste qu'elle auras un petit nez.
Le 26 avril, le médecin me dis que cette fois ci elle n'arrive pas à mesurer ses reins. Elle ne les voie pas bien, la petite se cache en plus de ça.. Elle m'envoie donc dans un autre hôpital pour refaire une écho plus poussé qui aura lieu mi mai (la je ne me souviens plus de la date) j'y vais accompagnée de ma sœur. L'écho se passe à merveille, puis à la fin le médecin me dis.. Rhabiller vous, assaye vous, je vais vous expliquer tout ça.. (le tout ça.. Voulais tout et rien dire) elle me dis que ses reins sont trop petits, qu'il faudra prévoir des dyalises etc.. et qu'il y a certains parents qui font le choix d'une IMG. LE COUP DE MASSUE POUR MOI... JE NE COMPRENDS RIEN, j'ai pas envie de réaliser.. ( j'ai vu mon père dyalisé des années et je sais ce que c'est, mais pour les bébés c'est totalement différent) à ce moment là je pleure, j'arrive à 8 mois de grossesse et l'on doit prendre une décision rapidement car je n'ai plus beaucoup de liquide amniotique, elle risque d'arriver bientôt.
Une semaine se passe, nous avons vu un médecin nephropediatre qui nous explique ce que seras sa vie (à l'hôpital.. Les dyalises la nuit à domicile.. L'alimentation etc... Etc..) face à tous ça, nous décidons pour elle d'interrompre la grossesse par une IMG. qui aura lieu le 27 mai.
Le 27, je rentre à la maternité, péridurale puis dans la même salle, il me couvre, les médecins arrivent, puis me dise qu'il vont procéder à l'arrêt du cœur du bébé. Mon compagnon est présent forte heureusement, il me caresse le front, je suis engoissé mais je ne craque pas.. Je souffle... 2h plus tard (je croie) nous retournons en salle d'accouchement, son cœur est arrêté, je ne la sens plus bouger. Je ne réalise toujours pas ce qu'il m'arrive. La sage femme me donne un comprimer toute les 4h pour avoir des contractions.. Bref le temps passe à 22h30 je commence à la sentir descendre, la sage femme me soutien et me dis surtout de prendre tout mon temps.. Je ne dois pas pousser maintenant, il faut que ça se passe en douceur surtout pour un premier accouchement.. Il est 3h45 du matin, il est temps de pousser. Elle arrive à 3h57..il nous demande si on veut la voire.. OUII ÉVIDEMMENT j'attendais que ça, mes sentiments étaient partagé entre le soulagement et la tristesse. Mais je ne pleure pas, j'y arrive pas. Je la prend dans mes bras, elle est tellement belle et reposé.. Nous l'avons gardé 2h auprès de nous mais nous étions exténué, alors on a dormi à trois... Ma main sur celle de ma fille. Je lutté pour ne pas dormir, à chaque fois que je me réveille je lui caressé sa main.
2h après il nous reprenne notre fille, je monte en chambre et là il la ramène, et son visage commence à êtres violet. Ma famille proche, pour ceux qui le souhaitais pouvait venir la voir. Une heure après.. Il est temps de lui dire au revoir. Elle doit partir pour une autopsie et des examens. Car nous avons fait le choix de savoir si il y avait une cause à cela. Moi je reste à la maternité pour la nuit suivante et le lendemain je rentre. C'est le lendemain que j'ai percuté, et encore aujourd'hui j'ai l'impression d'avoir vécu un cauchemar surréaliste. Et incommensurable..
Si vous avez vécu une IMG comment vous sentez vous aujourd'hui ? Avez vous peur de la prochaine grossesse, ou avez vous peur de ne pas retomber enceinte ?
J'ai beaucoup écrit... Merci à ceux qui m'ont lu.
Cordialement. Noémie.
« Modifié: 04 septembre 2019 à 10:50:40 par Noémie »

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1426
Re : Mon histoire, mon IMG..
« Réponse #1 le: 05 septembre 2019 à 06:12:23 »
Chère Noémie,

je suis très touchée de découvrir ton histoire autour de ton bébé...
...je suis à chaque fois émue d'accueillir un nouveau parent sur ce forum et me sens toujours bien petite devant une nouvelle histoire de vie et d'amour...

Ta fille a eut une vie très courte, trop courte et ce parcours de grossesse a été bien difficile. Il y a de quoi être bouleversée, retournée et j'espère de tout coeur que tu prends soin de toi, que tu prends le temps pour te remettre à ton rythme. Ton coeur et ton corps ont été bien éprouvés. Chaque jour, tu apprivoises l'absence de ta fille et c'est un chemin peu ordinaire que celui du deuil de son bébé.

Je n'ai pas vécu d'IMG mais comme toi, j'ai vécu l'épreuve du deuil d'un tout petit. Chacun a son parcours et le vit de façon bien unique, avec son contexte et la façon dont il a été construit...la façon dont le décès a été accompagné également...tant de choses entrent "en jeu" et rendent chacune de nos expérience bien unique...Ceci dit, il me semble que beaucoup de parents se retrouvent dans des sentiments similaires et ce qui nous réunit tous ici, est que nous ayons tous perdu un bébé.

Ainsi, oui, le sujet de la grossesse suivante et des peurs qu'elle engendre est très souvent abordé.
Lorsqu'on perd un bébé, qui plus est le premier, on se retrouve très atteint dans son insouciance que l'on pouvait avoir, dans la confiance en la vie, dans l'ordre des choses...Quel est ce corps que j'habite et qui vient me trahir? Peut-il fonctionner correctement? Suis je "capable" de créer un bébé en bonne santé? Ce sont des questions que l'on peut se poser car le doute est installé en nous...l'ordre des choses a été bouleversé et la confiance est alors à restaurer.

Je te dirais alors, de commencer par prendre le temps...c'est normal de penser à un autre enfant, à poursuivre son projet de famille...seulement, c'est toi qui porteras à nouveau cet enfant, alors, il m'apparaît important que tu puisses être bien, avoir pris le temps de te remettre du décès de ta première petite fille...Tout ce que tu pourras mettre en place aujourd'hui pour être en forme dans ton corps et dans ton coeur te permettront d'être mieux durant ta prochaine grossesse... Il n'y a pas de temps réglementaire...seul toi le sait...

Tu peux venir ici autant que tu le souhaites, nous sommes là pour te tenir la main.

EN lien de coeur,

Hélène

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5877
Re : Mon histoire, mon IMG..
« Réponse #2 le: 06 septembre 2019 à 09:24:57 »
Chère Noémie,

Je suis aussi très émue de t'accueillir et de découvrir ton histoire, votre histoire avec votre fille.
Sois la bienvenue ici, où les parents seront là avec toi pour te porter, partager tous les sentiments qui t'habitent. Ils connaissent que trop bien cette douleur, ce chagrin que tu ressens.

Tu viens de vivre l'épreuve la plus douloureuse pour une maman. Perdre ta fille aimée, attendue depuis is longtemps.

Tu as pu la tenir dans tes bras pendant 2h, 2h intenses.
Aujourd'hui elle te manque tant, il te faut apprivoiser son absence avec ton conjoint.

Oui nous sommes là avec toi.
Viens autant de fois que tu le souhaites.
Le deuil est épuisant. Alors n'oublie pas de prendre soin de toi, de faire ce qui te semble bon, écoute ton coeur.

Je te souhaite une journée la plus douce possible.
Je t'embrasse
Marie

Marie.J bénévole

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5877
Re : Mon histoire, mon IMG..
« Réponse #3 le: 09 septembre 2019 à 08:09:44 »
Chère Noémie,

Je viens te souhaiter une journée la plus douce possible.
Ta fille est bien au chaud dans ton coeur de maman mais elle te manque tant.

Je te souhaite de croiser de belles personnes, attentives et délicates, de faire ce qui te fera du bien, de penser à toi.

Nous sommes là avec toi, main dans la main comme nous aimons le dire

Je t'embrasse
Marie
Marie.J bénévole

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1426
Re : Mon histoire, mon IMG..
« Réponse #4 le: 11 septembre 2019 à 06:59:41 »
Chère Noémie,

tu es venue ici, déposer ton histoire d'amour avec ton bébé... c'est une épreuve si grande que de perdre son tout petit. Il y a de quoi être désorientée, bouleversée...

Tu avances pas à pas sur ce chemin du deuil et nous sommes là pour te tenir la main et t'accompagner.

Tu peux venir ici dès que tu le souhaites, y laisser tout ce que tu portes, nous parler de ton trésor.

Douce journée,

Hélène