Auteur Sujet: La fête des pères  (Lu 645 fois)

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1444
La fête des pères
« le: 16 Juin 2019 à 08:03:29 »
Biens chers papas qui passez par ici...

je souhaitais vous envoyer mes plus douces pensées pour ce jour si particulier!

Vous êtes peu nombreux à passer sur ce forum et à y laisser votre histoire... et pourtant, vous aussi avez perdu votre tout petit...

Vous aussi, avez parfois, accompagné votre compagne, durant toute cette épreuve et vivez tant d'émotions autour de la maladie, de la perte de votre trésor...

Soyez sûrs que nous pensons très fort à vous aujourd'hui, dont le coeur peut être bien éprouvé.

Douce fête des papas à chacun,

En lien de coeur,

Hélène

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6520
Re : La fête des pères
« Réponse #1 le: 16 Juin 2019 à 15:46:57 »
Chers papas,

Je m'associe à Hélène en cette journée des fêtes des pères qui est douloureuse quand votre tout-petit n'est plus là.
Elle est la vôtre malgré son absence.

Votre enfant vous a fait devenir papa, ou à nouveau papa et il reste unique pour vous.


Que vous puissiez trouver de la douceur en cette journée.
Je pense fort à vous.
Marie
Marie.J bénévole

gegeseve

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 435
Re : La fête des pères
« Réponse #2 le: 16 Juin 2019 à 23:57:32 »
Bonsoir,  je vous remercie pour cette délicate pensée pour nous papange au coeur à jamais brisé,  c'est vrai que depuis 2012, les fêtes ont une drôle  de saveur.  Certes les enfants présents m'ont permis de tenir et me le permettent toujours mais il y a cette cicatrice douloureuse qui ne se refermera jamais.  En écrivant cela j'en ai les larmes aux  yeux car bientôt aura lieu l'anniversaire d'une nièce et il y a 7 ans alors que j'étais à son anniversaire,, nous avions passé une écho qui nous assurait que plus aucun hématome était présent puis une dizaine de jours après, nous avons dû nous rendre aux urgences de la maternité où malheureusement les images de l'écho réalisée étaient noirs plus rien ne s'affichait à l'écran,  cela signifiait que le coeur de marie ne battait plus.
Je n'ai pas entendu les mots du gynéco mais aux yeux en larmes de mon épouse et au silence pesant qui s'est abattu,  j'ai compris que ma petite marie n'était plus parmi nous,  son coeur s'était arrêté de battre.
A ce moment là,  c'est comme si un château de carte s'écroulait. C'est l'image que j'ai eu ce 3 juillet 2012, c'était un mardi entre 10h et 11h30 environ.  A partir de ce jour,  plus rien n'est comme avant ce jour fatidique. 
Je n'ai pas sombré dans la dépression mais depuis ce jour j'ai perdu cette faculté à gérer mon compte correctement.  Beaucoup diront c'est simple de mettre cela sur la disparition de marie et pourtant c'est bien depuis ce moment là que je n' y arrive plus.
J'ai pas assez de mots pour exprimer ma souffrance qui est toujours aussi vive.
Merci à vous tous pour votre soutien depuis bientôt 7 ans,  vous m'avez tant donné,  j'espère vous revoir prochainement.
J'ai quelques larmes qui coulent,  l'émotion est tellement vive et elle le sera toujours!
Je reviens dès que possible.
A bientôt,  merci.  Bisous.  Gérald papange de marie levisse.