Auteur Sujet: L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?  (Lu 1125 fois)

EmmaJibe

  • Newbie
  • *
  • Messages: 29
    • Notre aventure...
Voilà, je poste un nouveau sujet à part de ma présentation, parce que c'est une de mes interrogations du moment : lorsque vous avez eu un diagnostic, ou du moins des inquiétudes quant à la survie de votre bébé, en avez-vous parlé à tout votre entourage ?
Nous, nous ne l'avons au début annoncé qu'à nos parents (3 couples puisque les parents de Jean-Baptiste sont divorcés), parce que nous n'étions encore sûrs de rien, et que nous ne voulions pas inquiéter tout le monde pour une fausse alerte. Mais sur ces 3 couples de nos parents, qui sont sensés être vraiment là pour nous, nous protéger, nous aider, nous épauler, nous avons déjà eu deux réactions pas très agréables à encaisser... Rien de bien méchant (une réaction dégoûtée face à une possible trisomie 21, et une espèce de déni disant en gros que si nous arrêtions de penser à ce qui pouvait arriver de mal, le bébé serait en bonne santé forcément), mais quand même, alors que j'étais bouleversée, ça m'est resté en travers de la gorge... Depuis, la maman de Jean-Baptiste prend des nouvelles régulièrement, et mes parents m'appellent souvent pour savoir comment je vais et me témoigner leur amour. Le papa de Jean-Baptiste et sa compagne nous croisent toues les semaines (ce sont les seuls qui habitent pas trop loin de chez nous, à moins d'une heure), ont appelé Jean-Baptiste une bonne dizaine de fois pour qu'il leur donne un coup de main pour des choses et d'autres, mais n'ont à aucun moment demandé des nouvelles du bébé.

Du coup, comment dire, je suis très refroidie quant à l'annonce du problème au cerveau de mon bébé. Surtout que pour le moment, nous n'en savons pas plus. Nous devons ce week-end nous rendre à une fête de famille, où je verrais tous mes frères et sœurs, mes cousins et cousines, oncles et tantes... Je n'ai pas la moindre envie d'en parler aux oncles et cousins, mais je me pose vraiment la question pour mes frères et sœurs. Jean-Baptiste pareil, pour l'instant il ne l'a pas annoncé à ses frères, mais nous nous demandons bien si c'est une bonne chose à faire.
En gros, voici ce que je me dis :
- d'un côté, j'ai peur que s'ils apprennent tout après la naissance du bébé, ils soient déçus de ne pas avoir été prévenus avant, et je n'ai pas envie de blesser qui que ce soit, surtout mes frères et sœurs, dont pourtant je ne suis pas particulièrement proche (nous n'avons ni les mêmes valeurs, ni la même façon de vivre, ni la même foi).
- mais d'un autre côté, j'ai été très surprise de la réaction de mes beaux-parents, que je croyais pourtant vraiment ouverts et aptes à entendre une telle nouvelles, alors je ne peux plus me fier à mes impressions quant aux réactions des uns et des autres, et je n'ai vraiment vraiment pas envie d'être confrontée encore à des réactions indélicates, parce que j'ai envie de me protéger...
- et dernier aspect de la question, je me dis, peut-être à tort, je ne sais pas, que si presque personne ne sait que notre bébé a un souci, personne ne me regardera ou ne me parlera bizarrement, genre "oh, ma pauvre...", et que je pourrai vivre une grossesse sereine, joyeuse et souriante, comme toutes les mamans qui attendent un heureux événement... et franchement, c'est ce dont j'ai envie : profiter à fond de cette grossesse, en savourer chaque instant...

J'aurais vraiment besoin de vos témoignages, de vos expériences, pour faire avancer ma réflexion à ce sujet... et pouvoir prendre une bonne décision. Merci à vous !
Emmanuelle et Jean-Baptiste,
parents de Raphaël (2000), Priscilla (2002), Nolah (2010), Souleil (2011), Naïa (2014), Loon (2017), Bébé encore au chaud...

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8424
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #1 le: 24 mai 2019 à 08:36:29 »
Chère Emmanuelle,

Je suis désolée de voir que personne ne t'a encore répondu, alors que la question que tu soulèves est récurrente dans toutes nos familles et entourages...
Hier, je n'ai pas pu le faire car j'étais en déplacement pour un congrès....

Mais voilà comment te répondre sans risquer de te faire perdre une chance de soutien....je crois que le mieux est d'écouter ton coeur et d'en discuter avec ton conjoint pour que vous soyez bien sur la même longueur d'onde....

vois si tu as parmi les membres de ta grande famille des personnes dont tu te sens très proche....et puis appelle les avant cette journée de famille, pour les mettre dans la confidence et leur dire les émotions que tu connais aujourd'hui et les prévenir de la manière dont tu aimerais être soutenue...

c'est important dans ces circonstances de pouvoir s'appuyer sur certains, et cela dans la discrétion....après, il ne me semble pas forcément nécessaire de le dire à tout le monde, histoire de te protéger de leurs réactions parfois bien indélicates...tu ne peux pas porter en plus les jugements des autres, leur regard négatif, leurs incompréhensions...c'est trop lourd, et puis, c'est leur problème et pas le tien...

c'est comme cela que j'avais procédé....deux de mes frères avaient été mis dans la confidence et faisaient le tampon avec mes parents qui ne comprenaient rien...

Tu pourrais aussi aller sur le site de SPAMA et lire dans la rubrique "La Lettre annuelle d'informations" celle de 2019 où le sujet est abordé par deux professionnels....cela pourrait t'aider et t'ouvrir d'autres pistes !

Et puis profite de cette grande journée car ce sera aussi la fête des mères....et tu as mille raisons d'être fêtée avec enthousiasme et douceur...

je pense bien fort à toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5912
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #2 le: 24 mai 2019 à 09:35:02 »
Chère Emmanuelle,

Comment choisir d'annoncer ou non à telle ou telle personne le problème de santé de votre bébé et particulièrement à votre famille  ?

Tu as été bouleversée par la réaction de ton beau-père. Comme tu le dis, c'est pourtant les parents qui devraient vous aider dans ce que vous vivez de si douloureux.
La réaction des personnes peut être si différente, surtout si tu n'es pas particulièrement proche d'elle.

Surtout, écoute ton coeur ! Il me semble que tu as déjà un peu la réponse à ta question, qui serait de garder cette nouvelle pour vous et vivre la grossesse le plus sereinement possible, sans question.
En les voyant, peut-être sentiras - tu que telle ou telle personne  peut quand même accueillir la nouvelle avec le risque effectivement d'une mauvaise réaction !
Et pour les autres,  je comprends que tu ne veuilles pas blesser en ne partageant pas ce que vous vivez. Mais s'ils sont "intelligents", on peut espérer qu'ils comprendront votre choix de ne pas avoir été mis au courant pour vous laisser vivre la grossesse comme vous le souhaitiez.
Mais je comprends que ce soit bien difficile.

Oui écoute ce que ton coeur te dira. Il est important de te protéger, de vous protéger.

Je pense très fort à vous et particulièrement ce we en famille.
Je vous embrasse.
Marie






Marie.J bénévole

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1436
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #3 le: 25 mai 2019 à 08:01:32 »
Chère Emanuelle,

je viens à mon tour répondre à ton message... tout d'abord je suis très touchée par ton histoire et tout ce que tu déposes ici. Je voudrais déjà te dire combien je pense à toi et à tout ce que tu vis autour de ton bébé chéri.

Je comprends bien toutes les questions que tu te poses quand à partager ou non ce que tu vis...je crois surtout que c'est toi qui a la réponse, avec le papa... Chacun est si différent face à un telle épreuve...certaines personnes ont besoin de le dire à tout le monde, d'en parler sans arrêt...d'autres ont besoin de vivre cela de façon très intime...et d'autres font encore autre chose.

Je me souviens d'une maman qui avait choisi de le dire à un cercle très restreint car elle ne souhaitait pas affronter les regards et remarques des autres...elle me disait qu'elle avait aussi envie de recevoir les félicitations des gens et que cela lui faisait plaisir...elle au final quand certains lui parlait du futur avec son bébé cela la mettait très mal à l'aise...donc je crois que c'est une situation vraiment délicate et personnelle.

Pour ma part, pour ma dernière grossesse, mon bébé avait un gros retard de croissance in utéro. Etant donné que nous avions expliqué la situation a mon grand, qui avait 5 ans à l'époque, c'était assez difficile de cacher la situation. Par contre, aux gens qui ne me connaissaient pas trop, je passais rapidement à autre chose pour éviter d'en parler...j'avais juste choisi des personnes à qui je pouvais en parler...

Je t'invite à te demander ce qui te semble juste et bon pour toi, pour vous...c'est vraiment toi qui te connais le mieux et tente de voir ce que tu as envie de supporter ou non, de quel soutien as tu besoin... et bien sûr, tu peux venir ici autant que tu le souhaites, nous sommes là pour te tenir la main.

Je t'envoie mes plus douces pensées et te souhaite un peu avance une très belle fête des mamans, avec ton tout petit blotti dans ton ventre.

Hélène

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8424
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #4 le: 27 mai 2019 à 08:48:26 »
Chère Emmanuelle,

J'espère de tout coeur que cette grande journée familiale s'est bien passée et que tu as pu la vivre dans la douceur et l'empathie de ceux qui t'entouraient...

en tout cas, j'ai bien pensé à toi et t'envoie tout notre soutien, dans l'attente des prochains RV médicaux du mois de juin que tu dois avoir...

En lien de coeur avec toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

EmmaJibe

  • Newbie
  • *
  • Messages: 29
    • Notre aventure...
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #5 le: 27 mai 2019 à 14:39:54 »
Je découvre seulement aujourd'hui vos réponses... merci à vous de m'avoir donné vos témoignages !
Finalement, je n'ai rien dit à personne. Je me suis dit que cette fête était la journée de mon frère (17 ans, atteint de trisomie 21, qui fêtait sa confirmation), et que l'après-midi en famille serait bien trop court pour que j'en prenne une partie pour me confier. Et puis je n'avais pas la moindre envie ni de faire une annonce publique, ni de répéter notre histoire à 40 personnes en un après-midi.
Et finalement, cela a été bien agréable de seulement répondre "merci" en souriant quand on nous félicitait pour ce bébé. Pourtant, j'ai eu plein de petits pincements au cœur au cours des conversations : une cousine m'a proposé des vêtements 18 mois, un oncle m'a demandé si ça n'allait pas être difficile l'instruction en famille avec un enfant de plus, enfin plein de petites phrases qui auraient été tout-à-fait anodines si j'avais pu me projeter aussi loin avec notre bébé... Donc j'étais quand même bien épuisée moralement à la fin de la journée, même si je suis bien contente d'être venue malgré mes doutes. Du coup, nous avons prolongé notre séjour d'une journée pour que je puisse me reposer un peu avant de reprendre la route (5 h quand même), et nous ne repartons que demain midi.
Quant aux personnes que je rencontrerai après notre retour, j'ai tout simplement décidé de choisir au moment où la question se posera, selon la personne et selon ce que je "sens". Je ne le dirai certainement pas à certains, et je me confierai à d'autres. Je crois que c'est important pour moi de pouvoir me confier à certains, tout en ne me sentant pas coupable parce que je ne partage pas ça avec tout le monde... Enfin voilà, c'est la conclusion à laquelle je suis arrivée après avoir bien cogité :-)
Encore merci à vous pour votre soutien..
Emmanuelle et Jean-Baptiste,
parents de Raphaël (2000), Priscilla (2002), Nolah (2010), Souleil (2011), Naïa (2014), Loon (2017), Bébé encore au chaud...

Delph77

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 101
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #6 le: 27 mai 2019 à 15:07:06 »
Bonjour Emmanuelle,

Quand on a appris que notre Yanis était atteint de la trisomie 18 et qu'il était condamné, on a décidé de suite d'accompagner notre fils jusqu'à la fin. J'en ai parlé tout de suite à ma famille qui ne compte que 3 personnes (ma mère, mon frère et ma soeur). Pour il était logique qu'ils m'epaulent, nous epaulent mon mari mes enfants et moi. Je ne demandais pas leur accord, juste leur soutien. Comme je l'ai dit c'était logique pour moi. Malheureusement ma soeur n'a rien compris et s'est permis de me traiter d'egoiste, j'en passe et des meilleurs et surtout qu'elle ne serait pas la pour moi. Elle a finit de m'achever. J'ai vécu ma grossesse entourée de mon mari, mes enfants ma mère et mon frère qui ont très bien compris notre projet d'accompagnement et les raisons de ce projet. Pour nous ses parents il était inconcevable de le tuer dans mon ventre. Il avait droit à notre amour et notre rôle était d'être avec lui jusqu'à la fin. Nous voulions qu'il s'eteigne en se sentant aimé.
Après pour les gens autour de nous, nous n'avons pas parler de sa maladie. J'ai voulu vivre ma grossesse sereinement, sans qu'on me regarde comme une bête curieuse. Et surtout on a voulu protéger notre bébé des langues de vipères. J'aurai pas pu supporter qu'on juge notre vie par des personnes qui ne connaissent rien de notre vécu, les remarques désagréables.
Après sa naissance, il a fallu dire que notre fils était décédé des suites d'une maladie. Mais sans nous étaler plus que ça parce qu'on a compris par la réaction de ma soeur que beaucoup de gens sont incapables de comprendre notre projet. Et c'est mieux comme ca. Je pourrai pas supporter les questions  : comment? Vous avez porté un enfant condamné? Comment est ce possible? Il faut bien comprendre que l'on ne peut comprendre que si on est passé par cette épreuve. Nous avons perdu un bébé à 6 mois de grossesse dans des conditions atroces et j'ai rien pu faire pour sauver ma fille. Là pour Yanis nous ne pouvions rien contre sa maladie, mais nous avions le pouvoir d'organiser les choses comme nous l'entendions pour Yanis, son confort et surtout il s'est senti aimé. Nous avons tout fait pour notre ange.

Mon conseil donc : protège toi avant tout. C'est le plus important. Tu n'es pas obligée de tout dire à tout le monde. C'est ton bébé et il faut te protéger toi, ton mari et ce petit amour qui pousse dans ton ventre. Malheureusement comme on dit on choisit ses amis, pas sa famille. Vis ta grossesse dans l'harmonie et profite de sentir ton bébé grandir en toi. Ces moments sont précieux et ils passent vite. Trop vite.
J'espère avoir pu t'apporter un peu de lumière. N'hésite pas si tu as besoin.

Delphine

EmmaJibe

  • Newbie
  • *
  • Messages: 29
    • Notre aventure...
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #7 le: 27 mai 2019 à 19:33:18 »
Oui, merci beaucoup d'avoir revécu pour moi ces moments difficiles de la réaction de ta sœur... J'avoue que je ne sais pas du tout comment vont réagir mes frères et sœurs, donc nous attendons d'en savoir plus sur l'avenir de notre bébé avant de le dire à nos familles. Mais nous avons la particularité d'être isolés géographiquement, et je crois que je le dirai à quelques rares personnes autour de nous, même s'ils ne sont pas de la famille, ni des amis intimes, juste histoire de pouvoir aussi en parler, parce que je crois que ça me fera du bien aussi. Mais comme tu le dis si bien, notre choix est décidément bien incompris la plupart du temps, et je veux pouvoir vivre ma grossesse sans me sentir jugée, et surtout nous protéger nos enfants et nous. Déjà que vus les choix que nous avons fait, nous passons pour "les bizarres" du coin, alors je ne veux pas rajouter aux commérages sur notre dos.
Je te remercie pour ce témoignage qui m'aide beaucoup à avancer...
Emmanuelle et Jean-Baptiste,
parents de Raphaël (2000), Priscilla (2002), Nolah (2010), Souleil (2011), Naïa (2014), Loon (2017), Bébé encore au chaud...

Delph77

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 101
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #8 le: 28 mai 2019 à 08:18:25 »
Mais de rien. Il est important pour nous de se sentir entendue, comprise. Tu as raison, notre décision est incomprise pour beaucoup, déjà que c'est difficile de vivre avec cette épée de damocles au dessus de la tête. La naissance est synonyme de vie, de joie. Pas pour nous malheureusement. Profite de ta fin de grossesse avec ta petite famille et n'hésite pas à venir poser ici toutes tes angoisses, questions, ...
Delphine

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5912
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #9 le: 28 mai 2019 à 08:47:17 »
Chère Emmanuelle,

Tu écoutes ton coeur, et tu sens que parler de la maladie de ton bébé se fera en fonction des personnes et du moment.

Je vois que garder la nouvelle de la maladie de ton trésor t'a permis de vivre au mieux cette journée familiale.
Mais oui c'est dur d'entendre les personnes parler de son avenir !

Bonne route pour rentrer chez vous.
Je t'embrasse fort.
Marie
Marie.J bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8424
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #10 le: 29 mai 2019 à 09:06:28 »
Coucou Emmanuelle,

Oui, tu fais bien de te protéger....cela aide à vivre sa grossesse un peu mieux tant on a besoin de douceur pour la poursuivre....

tu fais bien d'essayer de trouver autour de toi quelques personnes avec qui tu peux partager cette incroyable aventure, si incroyable qu'elle en est devenue aujourd'hui incompréhensible pour beaucoup...alors qu'elle me semble si "normale"....accompagner son bébé dans sa courte vie, c'est bien une démarche de parents responsables....quand cela arrive pendant la grossesse, poursuivre sa grossesse est le seul moyen de le faire....ce n'est pas un but en soi...

peut-être seras-tu surprise du soutien que tu trouveras auprès de personnes dont on n'est pas forcément très proche mais qui ont le coeur ouvert et la générosité débordante....c'est vraiment ce que j'ai vécu et cela m'a fait un bien fou...

alors je te souhaite de tout coeur d'en rencontrer et de pouvoir t'appuyer sur leur délicatesse

en lien de coeur avec toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5912
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #11 le: 29 mai 2019 à 10:13:03 »
Je t'embrasse bien fort en direct chère Emmanuelle.

J'espère que cette journée t'apportera de la douceur pour ton coeur de maman et pour ton petit trésor bien au chaud.

Je pense à toi.
Marie
Marie.J bénévole

EmmaJibe

  • Newbie
  • *
  • Messages: 29
    • Notre aventure...
Re : L'annoncer à l'entourage pendant la grossesse, ou pas ?
« Réponse #12 le: 29 mai 2019 à 10:18:35 »
Merci Marie...
Voir beaucoup de monde ce week-end m'a bien fatiguée, physiquement et moralement, mais d'un autre côté, je me suis remplie de la joie de recevoir les félicitations des uns et des autres, et ce matin où je retrouve mon petit chez-nous, je remercie le Ciel de m'avoir donné un mari qui ressemble à une montagne de sérénité, et qui me permet de continuer joyeusement malgré tous mes doutes, toutes mes peurs, tous mes espoirs peut-être irréalistes... Je mesure à quel point j'ai de la chance malgré cette épreuve que nous traverserons ensemble, en famille, et de laquelle nous ne pourrons ressortir que plus forts, plus unis, plus aimants...
Emmanuelle et Jean-Baptiste,
parents de Raphaël (2000), Priscilla (2002), Nolah (2010), Souleil (2011), Naïa (2014), Loon (2017), Bébé encore au chaud...