Auteur Sujet: Trisomie 18 - Yanis  (Lu 9301 fois)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8462
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #120 le: 17 mars 2019 à 09:47:27 »
Une brassée d'amitié et de douceur pour toi, ce matin, Delphine....

pour te souhaiter de trouver dans cette journée un peu d'apaisement....

en UNION de coeur avec toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5936
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #121 le: 18 mars 2019 à 09:09:46 »
Une grande grande pensée pour toi ce matin chère Delphine devant ton chagrin immense.

L'absence de Yanis est insupportable. Tu n'en peux plus de pleurer, de souffrir. Ton fils te manque trop.
Les parents ici te comprennent car ils la connaissent que trop bien cette souffrance.

Nous sommes là à tes côtés, main dans la main.
Je t'embrasse fort.
Marie
Marie.J bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8462
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #122 le: 19 mars 2019 à 09:01:16 »
Delphine, nous sommes toutes en lien de coeur avec toi...

comme je comprends que tu sois épuisée...ce que tu vis aujourd'hui est tellement terrible...

oui, cette douleur est à hurler....tu peux faire sortir cette violence....après le décès d'Emmanuel, j'ai parfois crié en voiture quand j'étais seule....d'autres mamans l'ont fait dans la nature....

je t'envoie tout mon soutien et mon amitié
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Delph77

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 101
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #123 le: 19 mars 2019 à 10:18:13 »
Oui merci Isabelle, vos messages de soutien me font du bien. Il y a des moments ou je pense à mon Yanis mais je ne pleure pas. Je suis juste gagnée par une sorte de mélancolie profonde. Et d'autres moments ou je suis submergée par la tristesse, la douleur. Ca fait tellement mal que j'ai l'impression que si on m'arrachait un membre ca ferait moins mal que cette douleur qui est vissée dans mon âme, mon corps partout. Et ce manque que je ne peux combler...comme j'aimerai revenir en arrière et sentir encore mon bébé au creux de mon ventre. Je l'aime tant ce petit bout. Je ne sais plus quoi faire pour m'enlever tout ce poids et j'ai l'impression que ca ne changera jamais c'est horrible. Mon mari veut enlever toutes les affaires de Yanis vêtements, table à manger,...) mais je peux pas car je n'aurai plus rien de lui si ce n'est son petit pyjama avec sa minuscule goutte de sang. C'est à Yanis et ca doit rester avec moi. Il veut déménager aussi dans le futur. Mais je peux pas non plus, j'ai mes 2 enfants ici et je veux pas m'éloigner d'eux. Je n'ai plus que leur tombe qui les symbolise et je ne peux pas les abandonner. Mon dieu que c'est dur. Je suis fatiguée de tout ca. Ca fait que 3 mois et demi, j'ai l'impression que ca fait des siècles.
En tout cas merci pour votre soutien à toutes, du fond de ce qui me reste de coeur.

Delphine

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8462
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #124 le: 20 mars 2019 à 09:15:14 »
Oh, oui, Delphine,

3 mois et demi, c'est beaucoup trop court pour se faire à l'absence de ton tout-petit....beaucoup trop éprouvant pour entendre les demandes de ton mari.....je comprends qu'il souhaiterait tant retrouver la Delphine battante et aimante qu'il aime....mais aujourd'hui, tu viens juste de perdre ton petit Yanis...
Il en faut du temps, de la patience, de la douceur....même une infinie douceur pour se laisser le temps d'accéder à toutes les émotions du chagrin que tu portes  si fort en toi....

oui, c'est une énorme violence que tu as connu, comme un tsunami qui ravage tout sur son passage...ta maison intérieure est toute à reconstruire....laisse toi ce temps nécessaire....et prends soin de toi....
Oui, tu es épuisée aujourd'hui...c'est tellement normal....fais juste un petit pas chaque jour, avec ton Yanis et sa soeur blottis tous les deux dans ton coeur de maman à tout jamais...

je t'embrasse très fort et pense tout aussi fort à toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Delph77

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 101
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #125 le: 26 mars 2019 à 11:48:17 »
Mon ange, mon bébé,

4 mois demain...un petit détour par le cimetière pour y déposer un petit rosier blanc, embrasser une pierre froide. Je pense à toi et à ta soeur. Mes 2 petits coeurs cachés tout la haut dans les nuages. Je vous aime tellement fort et continuerai de vous aimer toute ma vie, jusqu'au jour où je pourrai vous bercer dans mes bras. Maman est là et je vous aime tellement fort. A bientôt mes bébés, mes trésors.  :'(

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8462
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #126 le: 27 mars 2019 à 08:23:26 »
Très chère Delphine

Aujourd'hui est un jour douloureux pour toi....quatre mois que ton petit Bonhomme est décédé et te laisse bien éprouvée...

Comme c'est dur d'aller au cimetière quand on est une jeune maman...même si cela soulage un peu nos coeurs d'aller honorer nos bébés et de rendre leur tombe un peu plus belle...

Oui, ton amour pour tes bébés est éternel...il est ton point d'appui, il sera peu à peu ta force...même si aujourd'hui tu te sens anéantie...

je t'envoie tout plein de douces pensées et d'affection
Isabelle   
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5936
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #127 le: 29 mars 2019 à 09:36:26 »
Chère Delphine,

Oui 4 mois est tellement court pour aller mieux.
Ton petit trésor te manque tant.

Je pense très fort à toi, à ton conjoint.
Je t'embrasse.
Marie
Marie.J bénévole

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1441
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #128 le: 02 avril 2019 à 10:27:17 »
Bien chère Delphine...

qu'il est long ce temps sans ton tout petit...ton Yanis habite ton coeur de maman pour toujours et tu peux lui parler, continuer de lui dire tout ce que tu ressens...

Petit à petit, tu apprends à apprivoiser son absence, à cheminer dans la vie...prends soin de toi autant que nécessaire.

Je t'envoie mes plus douces pensées,

Hélène

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8462
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #129 le: 03 avril 2019 à 08:58:26 »
Oui, Delphine,

ce matin, je pense à toi et viens prendre de tes nouvelles...

ils sont si durs à vivre, ces premiers mois sans ton bébé....on a l'impression d'être perdu dans un tunnel sans fin...sans lumière, sans issue....

alors, je viens juste prendre ta main pour que tu te sentes un peu moins seule dans cette épreuve si douloureuse...

en lien de coeur avec toi
Isabelle   
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Delph77

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 101
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #130 le: 09 avril 2019 à 09:28:57 »
Chères toutes,
Je me fais rare sur le forum ces temps-ci mais je pense fort à vous toutes. Ca fait 4 mois que mon Yanis est parti rejoindre sa grande soeur. Par moment j'ai l'impression que je vais mieux, que j'ai fait un bon chemin dans mon deuil car je pleure moins. Et puis d'autres moments ou tout me revient en pleine face et la douleur, le manque de mes bébés me comprime le coeur. Je suis fatiguée d'avoir mal. J'ai l'impression que je n'y arriverai pas. Je dois faire le deuil de mon fils mais aussi de cette dernière grossesse que je désirait tant. Donner un fils à mon mari...hier il m'a dit que rien ne pourra nous détruire après tout ce qu'on a traverser. Je voulais tellement lui donner un fils. Je voulais tellement ce bébé. J'ai tout raté. Aujourd'hui on a le coeur en miettes et je n'arrive pas à me faire à l'absence de mon fils, de mes bébés. Sihana irait déjà à l'école, Yanis nous rejouirait de ces fameux sourirs de bébé qui ont le don de faire gonfler d'amour le coeur des parents. C'est tellement injuste (le mot est faible) ce qui nous arrive. Des fois j'ai l'impression de sentir Yanis bouger dans mon ventre. Ca m'en reveille la nuit et je me dis que je deviens complètement folle. En réalité je comprends que c'est juste mon corps qui réclame ce petit être qu'il a mis 9 mois à créer avec amour. Il me manque tellement, c'est juste atroce de souffrir autant. Je pense qu'il faut que je porte à nouveau la vie pour aller mieux, accepter sa mort. Car il vivra à travers ce bébé. Pensez vous que je raconte n'importe quoi? Que je deviens maboule?

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1441
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #131 le: 10 avril 2019 à 07:11:08 »
Chère Delphine,

je suis toute touchée par ton message...4 mois sans ton Yanis, c'est vraiment long...comme cela est douloureux pour ton coeur de maman...comme cela est dur d'affronter ce quotidien sans lui! Tu voudrais qu'il soit là, l'admirer avec son papa et sa courte vie s'est arrêtée trop vite, trop tôt.

 C'est une très lourde épreuve pour les parents et c'est bien normal que tes émotions varient...il y a des tempêtes ou tout te semble noir...et des accalmies ou ton coeur peut se reposer, heureusement. C'est ce qu'on appelle les montagnes russes émotionnelles et elles sont vécues par de nombreux parents qui vivent la perte de leur tout petit. Rassure toi, tout tes sentiments sont légitimes. Sans les anticiper, tu peux tenter de les accueillir seulement un jour après l'autre. Tu t'apprêtais à connaître ton bébé, à vivre avec lui et avait sans doute imaginé un futur avec lui...maintenant, tu apprends à vivre sans lui, sans pouvoir l'aimer en actes du quotidien...sans pouvoir le toucher...et cela fait si mal, pour toi, sa maman.

Je voudrais te dire que tu n'as rien raté...ne pense pas cela...ce n'est pas toi qui a voulu qu'il meurt, jamais...tu l'attendais avec amour et tu aurais aimé qu'il soit là...c'est très dur...mais nous ne maîtrisons pas notre corps et le bébé que nous avons porté! Il y a des personnes qui vivent et d'autres qui meurt, des personnes qui ont une bonne santé et d'autres qui sont malades...et personne n'y peut rien, cela relève vraiment du mystère! Chacun peut y trouver des explications, ou alors s'interdire d'en chercher...mais tu n'es pas responsable de la perte de ton Yanis, même s'il était dans ton corps. Toi, tu aurais aimé plus que tout qu'il vive.

La question d'une grossesse suivante se pose souvent rapidement lorsqu'on a perdu son bébé...c'est comme un élan de vie qui vient dire que la vie est plus forte que la mort et beaucoup le ressentent. Je t'invite à prendre le temps...déjà le temps de traverser le deuil de ton Yanis. Nous savons combien les dates sont importantes et il semble "sage" que ce dates ne se télescopent pas avec  un autre bébé. EN effet, tu as perdu un petit être unique et le suivant ne viendra pas remplacer ton Yanis. Il sera un autre bébé que tu accueilleras pour lui même et non parce que son grand frère n'a pas vécu. Chacun à sa place bien unique dans votre famille...et chacun à son importance. Prends le temps de réfléchir à tout cela, avec le papa...et surtout prends soin de toi, tu es loin d'être "maboule", tu souffres et c'est différent.

Viens ici si tu le souhaites, nous restons en lien de coeur avec toi,

Hélène

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5936
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #132 le: 11 avril 2019 à 10:21:27 »
Chère Delphine,

Comment ne pas ressentir tous les sentiments qui te submergent ?
Comment ne pas être bouleversée, anéantie par la mort de ton Yanis, de sa grande soeur.

Tu vis une épreuve terrible et il en faut du temps pour la surmonter.

Oh non tu n'as pas "tout raté". Tu n'es responsable en rien de la mort de tes bébés. Mais cette culpabilité est souvent présente dans vos coeurs de maman. On voudrait le meilleur pour nos enfants et les protéger.

Le désir d'un autre enfant est fort. Comme le dit si bien Hélène, il sera unique et ne remplacera pas Yanis qui lui aussi est unique.
Il sera son petit frère ou sa petite soeur.

Je pense très fort à toi, à vous.
Que cette journée t'apporte un peu de douceur.
Je t'embrasse fort.
Marie
Marie.J bénévole

Marie-Silas

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 377
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #133 le: 15 avril 2019 à 12:34:59 »
Chére Delphine,
le manque de Yanis est si douloureux que tu le ressens dans ton corps. Tu aimerais tellement le serrer sur ton coeur, le voir dans les bras de son papa avec qui vous souhaitiez tant avoir un enfant qui serait le votre. Votre Yanis, que vous avez si bien accompagné et que vous aimez tant! Prends soin de toi, prends le temps de vivre ces sentiments. Oui, tu es submergée par toutes ces émotions contradictoires, cette tristesse, et cette impulsion de vie qui t'habitent toutes deux. Elles sont si normales ces émotions lorsqu'on vit le deuil de son enfant. Mais comme Isabelle, je te dirais de prendre le temps dont tu as besoin avant d'accueillir un autre enfant, le temps dont tu as besoin pour accompagner ton Yanis, et vivre toutes ces émotions qui accompagnent son décès, le temps de réfléchir à la place qu'aurait un autre enfant.
Douces pensées pour tes deux amours Sihnanna et Yanis,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8462
Re : Trisomie 18 - Yanis
« Réponse #134 le: 30 avril 2019 à 10:24:17 »
Un petit message plein de tendresse pour toi, ce matin...
Non, tu ne deviens pas maboule....c'est cette douleur qui est dingue en intensité...et tout ton corps se rappelle de la présence de ton tout-petit...

tu sais combien le temps d'apprivoisement de son absence est long et terriblement éprouvant....il y a de quoi se perdre dans ce tunnel de chagrin....mais n'oublie jamais qu'il y a une petite fenêtre ouverte quelque part pour toi, même si tu ne la vois pas encore....

je t'envoie plein de douceur et t'embrasse très fort
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)