Auteur Sujet: Gabrielle  (Lu 441 fois)

AC

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
Gabrielle
« le: 02 mars 2018 à 21:47:07 »
Quelques mots pour partager avec vous notre histoire.

Nous sommes un jeune couple, marié en juin 2016. Nous nous sommes décidés à nous lancer dans « l’aventure bébé » début janvier 2017. Nous avons eu beaucoup de chance, je suis tombée enceinte tout de suite. Mais j’ai fait une première fausse couche à 1 mois et demi de grossesse. Je suis retombée enceinte quelques temps après, nous étions tout réjouit de cette deuxième grossesse, comme de la première, confiants que cette fois-ci serait « la bonne ». Mais non, deuxième fausse couche à 2 mois de grossesse.


Nous avons attendu un peu, le temps de se remettre de ces deux bébés perdus et de nos espoirs déçus. De nouveau une bonne nouvelle début juin, je suis enceinte (3ème fois pour 2017, autant dire que je commence à maitriser le sujet «début de grossesse »). Cette fois-ci, je suis quand même beaucoup moins sereine que les deux premières fois où je ne m’étais pas trop posé de question. Je stresse de l’écho de datation, que nous faisons à 8 semaines de grossesse. Cette dernière nous rassure, notre petit bébé va bien, son coeur bat, son développement est normal. Soulagement immense ! Pourtant, je ne suis pas totalement rassurée. Nous attendons avec impatience l’écho des 3 mois.

Et là, le verdict tombe. Oui, notre bébé est vivant, mais on nous dit que « la grossesse n’est pas évolutive ». Que notre bébé est atteint d’une malformation grave (exencéphalie), et qu’il ne pourra pas vivre. Le médecin parait étonné que je n’aie pas fait de fausse-couche. Nous sommes juste assommés. C’est trop dur. On vient de voir notre bébé à l’écho, le début se passait bien, il bougeait bien, voir son petit coeur, et d’entendre cela est juste insupportable.

Nous sommes réorientés vers une maternité spécialisée pour confirmer le diagnostic et prendre une décision quant à cette grossesse. On nous propose une IMG. Nous hésitons, pendant une longue semaine. Ce bébé nous le voulions tellement. Et en même temps, je suis épuisée de ces 3 premiers mois de grossesse, et des deux grossesses précédentes. Je suis vraiment fatiguée psychologiquement et physiquement. Je ne suis pas sûre de pouvoir encaisser cela. Nous changeons d’avis toutes les 5 minutes. Ne serait-ce pas plus simple de tout arrêter maintenant ? Ne serait-ce pas rajouter de la souffrance que de continuer ? Est-ce que nous sommes assez forts dans notre couple ? Est-ce qu’on va réussir à assumer à deux ? Est-ce qu'on arrivera à l'aimer ? On se questionne : pourquoi poursuivre cette grossesse ?

Et puis finalement, on se demande surtout pourquoi ne pas poursuivre ?! On décide donc de laisser les choses évoluer naturellement. Il n’y a pas de risque médical pour moi, ni pour mon bébé, c’est à priori une grossesse « classique », avec quant même un risque important de fausse-couche et d’hydramnios (trop de liquide amniotique). Mais voir ce bébé si vivant en moi, on ne peut se résoudre à interrompre la grossesse, on l’aime déjà trop !

Nous demandons à connaitre le sexe, c’est une petite fille ! Nous décidons alors de faire le maximum pour vivre les mois qui arrivent avec elle, pour la connaitre et l’aimer le plus possible tant qu’elle sera avec nous. Ca a été un réel soulagement d’avoir pris cette décision. Nous ne regrettons absolument pas. Nous avons choisi son prénom directement afin de pouvoir la nommer, lui parler : Gabrielle. Et nous commençons des cours d’haptonomie pour « communiquer » avec elle. La rassurer, nous rassurer et permettre à mon mari de s’investir aussi dans cette grossesse particulière.

Nous avons passé une grossesse presque normale. Avec des hauts et des bas, bien sûr, mais surtout des hauts. Nous avons appris à l’aimer davantage chaque jour, à lui parler. La fin de grossesse a été dure physiquement et psychologiquement, avec un ventre énorme à cause de l’hydramnios.

Et puis elle est arrivée, à terme, déjouant les pronostics. Le 21 février 2018. Nous étions prêts tous les trois. Elle est malheureusement décédée juste avant qu’on la dépose dans nos bras. Nous nous y étions préparé du mieux que possible. Mais la rencontre fût magnifique. Mon accouchement s’est très bien passé, on nous a mis notre fille dans les bras tout de suite après la naissance. Nous l’avons gardée avec nous quelques heures… Nous lui avons parlé. Raconté toute cette histoire. Nous avons pris des photos tous les trois. La sage-femme a aussi pris de très belles photos de Gabrielle. Nous avons été très entourés, très bien accompagnés. L’équipe médicale a été top (Louis-Mourier à Colombes - 92). Nous avions peur aussi de voir la malformation, quand nous avons pris la décision de la garder, nous ne savions pas si nous allions être capable de la voir. Au final, ça n’a pas été choquant pour nous. C’était notre belle petite fille. Notre premier enfant. Tout ces souvenirs que nous avons construits avec elle, c’était si beau; si merveilleux de la rencontrer. Nous ne regrettons absolument pas. Bien sûr, elle nous manque énormément. Mais ces beaux souvenirs laissés nous rendent heureux. Nous sommes fier d’elle, fiers d’être ses parents.

Nous aurons toujours une pensée pour tous ces parents confrontés à des diagnostics si durs à entendre et à accepter. Quel que soit votre choix, courage, vous n’êtes pas seuls.
« Modifié: 03 mars 2018 à 09:58:11 par AC »

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1201
Re : Gabrielle
« Réponse #1 le: 03 mars 2018 à 09:03:07 »
Biens chers parents de Gabrielle,

je viens de lire l'histoire de votre petite fille et suis très touchée de votre témoignage... Bien qu'il soit parsemé d'épreuves difficiles autour de ces 3 grossesses, il en dégage beaucoup d'amour inconditionnel pour ces petites vies que vous avez accueillis sans retenue et avec coeur.
Vous commencez votre vie de parents de la manière la plus difficile, avec la perte de ces deux touts petits, la grossesse si éprouvante de Gabrielle...malgré cela, vous avez su accepter ce qu'il se passait, votre petite fille avec tout ce qu'elle était et l'aimer et l'accompagner afin qu'elle ressente votre amour.

Vous avez pu l'accueillir à la naissance et l'avez trouvé magnifique...je suis si émue de voir qu'avec vos yeux de parents vos peurs ont été dépassées et seule la beauté de votre petite fille vous est apparue...

A présent, vous avez traversé toute sa vie et devez apprivoiser son absence, vos bras vides d'elle...vous vous y étiez sans doute préparés...seulement peut on être vraiment prêt à quitter son bébé...?
Vous êtes venus déposer votre histoire de famille ici et vous pouvez y venir autant que vous le souhaitez...

Vous verrez combien l'émotion peut vous prendre et vous surprendre certains jours...alors nous sommes là pour vous tenir la main et accueillir ici tout ce que vous aurez besoin et envie de nous partager...

DOuce pensée pour Gabrielle...

Je vous embrasse,

Hélène

Judith

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
Gabrielle
« Réponse #2 le: 03 mars 2018 à 23:09:09 »
Bonsoir,

J'ai été très touchée et émue par votre témoignage et par tout l'amour que vous avez donné à ce bébé.

Jusqu'à présent, pour moi, Gabrielle, c'est la petite fille de 6 ans que j'accompagne avec d'autres bénévoles lors de séances de jeux. Gabrielle présente un retard de développement. Désormais, j'aurai une pensée pour votre petite Gabrielle.

En tant que grand-mère, j'aurais tant aimé pouvoir accueillir ma petite-fille Alix - même pour un très court moment.
Mais l'interruption médicale de grossesse n'a pas permis cette rencontre. C'était il y a deux ans, le 4 avril.

Je vous remercie de votre témoignage qui fait chaud au coeur et vous souhaite beaucoup de bonheur dans l'amour et la joie.

Bien sincèrement,

Judith




isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7986
Re : Gabrielle
« Réponse #3 le: 05 mars 2018 à 08:28:37 »
Chère maman de Gabrielle,

comme je suis émue de te retrouver sur le forum et de lire en détail tout votre parcours à tous les deux autour de votre petite Gabrielle, votre petite puce tant aimée, votre bébé d'amour pour toujours....

Oh, Oui, toutes ces situations sont terriblement douloureuses à vivre, ces annonces, ces maladies....et le choix à faire pendant la grossesse ou l'absence de choix qui est parfois la règle...

Alors, merci d'être venue apporter ton témoignage et de dire combien cela peut être une source de force que d'accompagner son bébé jusqu'au bout....une force pour supporter son absence après son décès, avec le sentiment d'avoir accompli sa mission de maman, de papa....

Bien sûr, chacun fait son choix comme il le sent, comme il le peut au moment où tout s'écroule pour lui....et aussi avec l'appui des soignants qui l'ont pris en charge....et parfois ce sont eux qui vont changer les choses....en apportant aux parents perdus face à ces annonces un peu d'espace de liberté en ouvrant la possibilité d'accompagner son bébé....

Je pense à toi très fort, petite maman au coeur plein d'amour....
et te redis tout mon soutien 

En lien de coeur avec toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie-Silas

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 281
Re : Gabrielle
« Réponse #4 le: 06 mars 2018 à 08:20:53 »
Chers parents,

merci d'être venus nous raconter l'histoire de votre petite Gabrielle, et la beauté de la rencontre avec elle. Merci pour ce témoignage précieux. Vous avez pris le temps de l'accompagner et de l'aimer dans sa vie si fragile. Je suis heureuse de lire que l'accouchement et la rencontre ont pu être un moment de paix et que vous avez été bien accompagnés par les équipes médicales.
Je me suis retrouvée dans cette peur que vous aviez de la malformation, j'ai connu ce sentiment aussi, mais j'ai trouvé mon bébé si beau à la naissance, et rien n'avait plus d'importance si ce n'est le fait d'être avec lui.
Vous nous redites par votre histoire l'importance du temps, l'importance de prendre le temps, de ne rien précipiter. Le temps de pleurer avec son bébé et le temps de l'accompagner et de se réjouir avec lui, le temps de vivre simplement avec lui...
Et maintenant vous êtes face à son absence, alors j'ose espérer que les jours qui arrivent vous apportent des petites joies, au milieu des moments de larmes. 
Encore merci, et douces pensées pour votre jolie Gabrielle!
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5493
Re : Gabrielle
« Réponse #5 le: 02 avril 2018 à 09:47:36 »
Chers parents de Gabrielle,

Je découvre votre histoire avec Gabrielle, petite puce trop fragile, que vous avez accompagnée avec tout votre amour de parents. Elle n'a connu que votre amour, précieux cadeau pour un enfant.
Vous avez profité de chaque instant de la grossesse, en lui parlant, moment intense aussi pour le papa.

Et la rencontre fut belle nous dis-tu ! Même si ses yeux étaient déjà fermés, elle était là dans vos bras. Tendres moments gravés pour toujours dans vos coeurs.

Merci de nous le partager.

Je suis heureuse de lire que l'équipe médicale vous a bien accompagnés. Elle est si précieuse dans ces moments là.

Aujourd'hui vos bras sont vides, son absence si douloureuse.
Nous sommes là à vos côtés par le coeur et la pensée sur ce forum.
J'espère que vous êtes entourés par de belles personnes, attentives, délicates et prévenantes.

Je vous embrasse.
Marie


Marie.J secrétaire de SPAMA et bénévole

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5087
Re : Gabrielle
« Réponse #6 le: 05 avril 2018 à 10:13:47 »
Chère maman de Gabrielle,

Merci de nous partager avec simplicité votre histoire familiale avec ces deux premières grossesses puis celle de Gabrielle. Elle a eu une vie remplie d'amour et donc pleine de sens. Vous avez pu l'accompagner comme vous le souhaitiez, elle a senti votre tendresse, votre amour pour elle.  L'équipe médicale a été remarquable dans son accompagnement.
L'histoire de votre petite Gabrielle a certainement marqué aussi vos proches, elle n'a pas fini de faire parler d'elle en quelque sorte...
Que cet élan d'amour qui vous a aidé à l'accompagner continue de vous porter dans les moments plus difficiles.
Votre belle petite princesse peut être fière de vous ses parents, et vous riches de tout ce qu'elle vous a apporté et de ce qu'elle vous a fait devenir.
A très bientôt,
Je vous embrasse
Bénédicte
 
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1201
Re : Gabrielle
« Réponse #7 le: 25 avril 2018 à 07:30:58 »
Chère maman de Gabrielle,

je viens par ici te laisser quelques petits mots... tu es venue nous partager l'histoire bouleversante de ta petite fille...attendue et accompagnée jusqu'au bout de sa vie, par vous, ses parents.

Le deuil de son bébé peut être si long, nous pouvons traverser des montagnes russes émotionnelles... alors qi tu le souhaites, n'hésite pas à venir déposer ici tout ce que ton coeur de maman traverse, nous sommes là pour toi, avec toi.

En lien de coeur,

Hélène

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7986
Re : Gabrielle
« Réponse #8 le: 16 mai 2018 à 09:34:19 »
Chère maman de Gabrielle,

A l'approche du 3ème mois anniversaire de la naissance de ta petite puce, je viens te redire toute mon affection...
Comme il est éprouvant, ce temps où il faut apprivoiser la douloureuse absence de son bébé....et ce temps qui s'étire inexorablement peut nous donner l'impression de nous éloigner de lui...
tandis que notre entourage a souvent envie de nous voir aller très vite bien....

laisse couler les larmes qui viennent embuer tes yeux....ce ne sont que des larmes d'amour pour ta petite puce, à jamais blottie dans ton coeur de maman

en lien de coeur avec toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7986
Re : Gabrielle
« Réponse #9 le: 22 mai 2018 à 09:00:46 »
Chère petite maman,

je viens te redire tout mon soutien....3 mois depuis la naissance de ta petite puce....comme le temps peut sembler long et court à la fois....
si long et douloureux quand on est séparé....
bien trop court pour pouvoir déjà apprivoiser son absence...

je t'embrasse très fort et pense bien à toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5087
Re : Gabrielle
« Réponse #10 le: 24 mai 2018 à 09:17:53 »
Chère maman,

Nous continuons à bien penser à toi et à Gabrielle. Viens nous parler d'elle et de ce que tu vis aujourd'hui .
Nous sommes là pour t'accompagner et te soutenir
A bientôt
Je t'embrasse
Bénédicte
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1201
Re : Gabrielle
« Réponse #11 le: 16 juillet 2018 à 11:21:42 »
Chère maman de Gabrielle,

tu étais venue ici nous partager l'histoire de Gabrielle et un très joli texte...je venais prendre de tes nouvelles, savoir comment tu traversais ces mois sans elle...

Tes sentiments évoluent sans doute au fil du temps et si tu souhaites les partager ici, les déposer, tu es la bienvenue...

Je t'embrasse,

en lien de coeur avec ta petite fille,

Hélène

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5493
Re : Gabrielle
« Réponse #12 le: 18 août 2018 à 10:35:25 »
Chère Maman de Gabrielle,

Une douce pensée pour toi, pour vous, ce matin et pour votre petite Gabrielle.

Il y a bientôt 6 mois, vous la rencontriez.
Votre fille aînée que vous avez accompagnée à qui vous avez tout donné.
Dans ton message, on sent tout l'amour que vous lui portez.

Comment vous sentez-vous aujourd'hui ?

Que cette journée te soit douce.
Je t'embrasse.
Marie
Marie.J secrétaire de SPAMA et bénévole

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5087
Re : Gabrielle
« Réponse #13 le: 06 septembre 2018 à 10:59:38 »
Chère maman de Gabrielle,

Ce message pour te dire que nous continuons à penser à toi et à ta fille Gabrielle.
Cela fait plus de six mois maintenant  que vous l'avez accueillie dans vos bras. C'est si long et si court à la fois!
Tous les souvenirs de la grossesse et les moments de sa naissance doivent être au cœur de vos pensées.
Quand tu le pourras et si tu le désires viens nous donner quelques nouvelles.
Bises chaleureuses
Bénédicte
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.