Auteur Sujet: Il est temps de laisser cela derrière toi!  (Lu 216 fois)

Marie-Silas

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 281
Il est temps de laisser cela derrière toi!
« le: 20 novembre 2017 à 11:31:41 »
Isabelle m'a proposé de reposter ma réaction envers un ami proche. Je lui ai dit que c'était l'anniversaire de Silas, et il m'a dit: "Maintenant tu peux laisser cela derrière toi." Sur le coup je n'ai pas réagi, et je ne lui en veux pas du tout,  mais comme c'est un bon ami, jai décidé de lui écrire ce que j'avais pensé de cette phrase.
Voila ce que j'ai écrit:
Je voulais réagir à ce que tu m'as dit sur Silas. Tu m'as dit, que maintenant. je pouvais laisser tout cela derrière moi. Surement que lorsqu'on a pas vécu un tel évènement, on ne peut pas s'imaginer à quel point cela est gravé en nous.

Non, je ne peux pas laisser cela derrière moi. Silas n'est pas un souvenir, ou une impression un peu floue de ma vie passée.  Il est mon enfant, celui que j'ai porté, celui dont j'ai accouché, celui qui a fait de moi une mère. 
Le jour où on apprend, qu'on porte un enfant, c'est merveilleux. J'étais tellement heureuse que j'ai failli me trahir. Le jour où on a vu une première malformation, j'ai fait un premier deuil, celui du bébé parfait que j'avais désiré. Mais une malformation, ce n'est pas grave, mon enfant pourra vivre, et je l'aimerais même si il est différent. Et puis un jour, on apprend que cette malformation est la partie émmergée de l'iceberg. Mon enfant va certainement mourir. Second deuil.   Mon enfant vient enfin au monde. Je sais que le temps est très précieux. Alors on imprime tout: les odeurs, les bruits, le temps qu'il fait, les habits qu'on portait, la musique qu'on a écouté. A la fin, ton enfant meurt dans tes bras. Troisième deuil.  On ne peut pas laisser cela derrière soi! 

 On peut redevenir heureux et je le suis aujourd'hui. J'ai des bons amis, j'ai un mari que j'aime, un deuxième enfant pour lequel je suis plus que reconnaissante. Mais je ne peux pas laisser Silas derrière moi.
Si je le faisais, j'oublierais combien je suis reconnaissante pour ma vie. J'oublierais que d'autres souffrent. J'oublierais que tout n'est pas une évidence. J'oublierais cet amour inconditionnel que j'avais pour Silas, alors qu'il ne comblerait aucun de mes espoirs.  J'oublierais comme il était beau, comme sa peau était douce, comme il était drôle lorsqu'il froncé les sourcils.

Silas est tatoué dans mon corps et dans mon esprit. Il fait de moi la Marie d'aujourd'hui: et c'est pourquoi son anniversaire est si important pour moi. Pas parce que je veux geindre, pas parce que je veux me plaindre comme ma vie a été horrible à ce moment là, mais simplement parce que c'est un moment très important de mon histoire et de mon identité.
Maintenant Raphael est là et continue à m'apprendre à être mère, mais ce travail, Silas l'avait dèjà commencé.
Et à cause de tout cela, je ne peux pas le laisser derrière moi. Cela signifique que je continue à vivre ( ce que j'ai d'ailleurs fait lorsque Silas est décédé, étant donné que je ne suis pas moi même morte), mais que je continuerais à parler de Silas et ne le tairais pas.
C'est ainsi et c'est bien comme ca!
Ma vie est ma vie, avec ses joies et ses peines incluses, et ce n'est pas grave, c'est juste la vie en fait."
Voila comment j'ai eu envie de lui expliquer les choses, et j'espère bien que cela l'aidera et peut être d'autres!
Je vous embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

DelphineVal

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 72
Re : Il est temps de laisser cela derrière toi!
« Réponse #1 le: 20 novembre 2017 à 13:04:41 »
Bonjour Marie, et merci pour ton message. J'ai l'impression de me reconnaître dans ta manière de voir les choses. En tout cas, j'espère que dans quelques temps, je pourrai tenir le même discours que toi. Dire que Valentine fait (et non pas "faisait") partie de ma vie, que c'est bien car c'est ainsi, que c'est ma vie. Ca ne fait que 3 mois dans une semaine que je travaille jour après jour, parfois heure après heure, pour avoir cet état d'esprit et pour que cette conception de la vie fasse ensuite partie de moi. Est-ce que tu parviens à ce que ce soit ta nature de penser ainsi ou as-tu l'impression que c'est un peu artificiel, mais que puisque nous n'avons que ça à quoi nous raccrocher, alors nous devons bien le rendre réel... ?
J'aimerais aussi discuter avec toi du 2e enfant, justement, j'ai un peu peur d'avoir l'impression de laisser un peu Valentine derrière moi si je me lance dans un autre enfant. J'aimerais au contraire qu'elle m'accompagne dans ce projet de petit frère ou petite soeur... est-ce possible? Est-ce que l'histoire du premier enfant ne vient pas ternir notre histoire avec le 2e? J'aimerais au contraire qu'elle embellisse tout ça, j'y travaille, je fais les efforts pour que Valentine soit un supplément de bonheur dans ma vie, mais je n'y parviens pas toujours... avec le temps, y parvient-on?
Merci ... et désolée de profiter de ton post pour t'assaillir de questions, c'est que j'ai eu l'impression de me retrouver dans tes propos.

A bientôt j'espère pour de fructueux échanges (tu as le droit de m'assaillir de questions en retour!)
Delphine, maman de Valentine arrivée dans mes bras le 22 juin 2017 et envolée dans mon coeur le 28 août 2017

Marie-Silas

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 281
Re : Il est temps de laisser cela derrière toi!
« Réponse #2 le: 20 novembre 2017 à 14:00:48 »
Chère Delphine,

pour moi cela n'a rien d'artificiel, c'est ce que je vis aujourd'hui. Et d'ailleurs la tristesse en ce qui concerne Silas se fait rare, je vois cela comme  une belle rencontre furtive. D'ailleurs, mais c'est peut être mon caractère, je me suis fait très peu souvent la reflexion de savoir ce qu'il serait devenu. On en reparlait avec mon mari et pour nous Silas avait quelque chose d'un sage, d'un petit vieux de huit jours. Alors que Raphael est un gros bébé joufflu. Rien de comparable... On a deux bébés très différents.
Pour ce qui est du deuxième, nous avons pris le temps de remettre en route un bébé. Au début je désirais Silas, un bébé comme lui, je voyais mon deuxieme avec le même visage, les mêmes malformations. En fait je ne désirais pas encore un deuxième, mais Silas tout simplement, c'est lui qui manquait à ma vie. Mais ceci est vraiment très très personnel je pense. 
Quant à la place de Silas dans la famille, je ne peux pas encore vraiment savoir ce qu'il en sera plus tard. Raphael est encore très jeune... Tout ce que je sais, c'est que Raphael prend beaucoup de place maintenant parce qu'il est là et qu'il faut s'occuper de lui. Silas n'a plus besoin de nous, alors que Raphael oui! Je pense qu'il ne faut pas se sentir coupable car cela ne change rien au fait que j'aime Silas toujours aujourd'hui, que cet amour reste plus que fort, mais je suis dans l'action pour Raphael (je n'ai pas tellement le choix d'ailleurs.) Devoir prendre du temps pour un autre enfant, ce n'est pas négliger celui qui n'est plus là, c'est simplement vivre! Et Valentine ne t'en voudra pas. Et puis elle sera présente car elle t'a fait mère et t'a forgé. Elle est devenue une part de toi. Je pense que de ce fait, tu ne peux pas la laisser derrière toi. Elle aura juste une autre présence !
Bonne journée à toi, et bon courage dans ces montagnes russes du deuil. Qu'elles sont difficiles à surmonter !
Je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

DelphineVal

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 72
Re : Il est temps de laisser cela derrière toi!
« Réponse #3 le: 20 novembre 2017 à 19:09:08 »
Merci Marie d'avoir pris le temps de me répondre!

J'ai l'impression que l'on a un peu le même caractère. J'ai toujours été très positive dans ma manière de voir la vie, et j'avais peur, au milieu de toutes mes autres angoisses, de perdre ce trait de caractère qui me définissait tellement. Eh bien, j'ai l'impression maintenant que toute cette histoire va au contraire le renforcer. Je suis si contente de lire que la tristesse à propos de Silas se fait rare... c'est tellement vers ça que je voudrais tendre, alors je sais que chacun est différent, mais tu me laisses entrevoir que c'est possible! Moi aussi, je ne pense pas trop à Valentine sous l'angle "que serait-elle?" Pour moi elle est restée bloquée à ses deux mois, et c'est bien ainsi. J'ai une amie qui a accouché 1 semaine avant moi et je dois toujours réfléchir et calculer pour savoir l'âge de sa fille, qui est pourtant celui que Valentine aurait eu, mais non, ma petite a deux mois.
Merci en tout cas, tes mots m'ont fait du bien. Tu me prouves qu'une présence différente de nos petits, mais de tous les instants est possible, merci!

PS : très joli et original prénom Silas ! D'où vient-il?
Delphine, maman de Valentine arrivée dans mes bras le 22 juin 2017 et envolée dans mon coeur le 28 août 2017

Marie-Silas

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 281
Re : Il est temps de laisser cela derrière toi!
« Réponse #4 le: 21 novembre 2017 à 09:59:54 »
Je crois que deux pensées m'ont principalement aidé à retrouver le bonheur:
- J'avais déjà lu des livres sde mères ayant perdu un enfant avant que cela m'arrive. Elles rayonnaient malgré la douleur et je me suis dit alors que ce serait possible aussi pour moi.
- Et j'avais eu une fois une conference sur le bonheur: la conferencière nous disait que le bonheur n'excluait pas la tristesse. Dans la vie, on vivra des épisodes de colère, de peur, de joie, de tristesse. Et tous ses sentiments ont du bon. Et parfois tous ces sentiments s'imbriquent et peuvent se vivre au même moment: Petit exemple: Je suis heureuse parce que je deviens grand mère, je suis triste parce qu'un amie vient de m'annoncer qu'elle est malade, je suis en colère à cause d'une injustice et j'ai peur parce que j'ai un entretien d'embauche. Tout ca en même temps. Du coup, j'ai essayé de prendre ma tristesse comme un élément de ma vie, mais qui n'excluait pas les fous rires  et les petites joies. Et ainsi je n'ai pas besoin de laisser les choses derrière moi, ce sont justes des pièces de puzzle.
Pour moi il y a une différence fondamentale entre tristesse et malheur. La tristesse peut être tout à fait apaisée car elle est le signe de l'amour :-)   (même si il a fallu le temps du deuil, et c'est parfois très long quand on est en plein dedans)
Sur ce, bonne journée à vous!
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Delphine23

  • Newbie
  • *
  • Messages: 26
Re : Il est temps de laisser cela derrière toi!
« Réponse #5 le: 24 novembre 2017 à 11:56:10 »
Bonjour marie .
Merci pour ton message car je n'en peux plus de subir les remarques de l'entourage .Me dire ça va mieux maintenant.....t'es passée à autre chose ....ça fait 2 mois et mon coeur souffre de son absence .Je n'ai pas pu la connaître elle nous a pas vu car est décédée dans mon ventre a 36 sem sans causes connues.
Ton message , ta réponse à ton ami me fais du bien car je vis que beaucoup sont maladroits.

Douces pensées à silas,qu'il retrouve ma lexa au paradis des anges .
Lexa , notre bébé mort né le 22 septembre 2017 à 36 semaines de grossesse.

Marie-Silas

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 281
Re : Il est temps de laisser cela derrière toi!
« Réponse #6 le: 24 novembre 2017 à 13:08:54 »
Chère Delphine (23)
Je comprends très bien comme c'est difficile que les gens ne comprennent pas ce que l'on vit. Il est souvent impossible de comprendre la violence d'une chose qu'on a pas vécu dans sa propre chair.
J'ai perdu mon petit frère il y a deux ans. J'étais certe en deuil mais mon père et ma soeur étaient encore plus concernés car ils ont tous les deux eu le volant en main au moment de l'accident. Ce sont eux qui ont pris ca de plein fouet. Et j'avoue que j'ai attendu avec impatience qu'ils aillent mieux, à certains moments j'avais envie de fuir leur douleur, non pas parce que je ne les aime pas, mais parce que le fardeau était juste trop lourd à porter, et encore aujourd'hui quand on les sent flancher. Moi même ayant vécu un deuil, je ne leur ai jamais dit qu'il fallait aller de l'avant, je savais combien de temps le deuil peut durer, et combien c'est dur de se défaire de ce poids. Mais j'étais morte d'inquiétude pour eux, et ce n'est pas simple à gérer non plus...  Savoir m'a surement évité certaines maladresses, mais si je n'avais moi même pas vécu le deuil, je n'aurais pas su.
On peut parfois se sentir coupable d'être heureux alors qu'un proche est embourbé dans son deuil. Alors on se met à souhaiter qu'il aille mieux. Et on ne sait pas que c'est impossible.
 Le deuil est un long chemin, avec ses hauts et ses bas, ses souvenirs infimes conservés comme des trésors, ses douleurs si lourdes à porter, cette solitude de l'être qui est le seul à savoir ce que c'est. Et ce besoin de ne pas oublier alors que les autres ont dèjà passer leur chemin. Le temps s'écoule lentement alors que pour les autres, il s'écoule normalement.
On doit supporter ces maladresses qui rajoutent à la douleur. Alors il faut aussi apprendre à les apprivoiser, ces phrases qui font mal.
Je n'ai aucun répondant. Je suis complètement nulle pour ca. J'envie les gens qui savant répondre du tac au tac. Mais du coup j'écris , et j'ai souvent écrit à des amis ayant été maladroits, une fois la colère passée, en leur disant tout simplement mes sentiments. Cela peut aussi aider ceux qui sont face à notre souffrance à mieux nous comprendre si ils en ont le souhait.
Juste dire que ce qu'ils ont déjà oublié est gravé en nous, et que pour cela, nous ne pouvons rien.... Et que notre temps à nous, dans le deuil, n'est pas le temps du quotidien.
Ce n'est peut être pas très clair tout ca, mais je te souhaite de pouvoir prendre le temps qu'il te faut pour apprivoiser la douleur, le temps de te souvenir de l'amour profond pour Lexa, le temps pour mettre de coté les maladresses de ceux qui ne savent pas.
Je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

DelphineVal

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 72
Re : Il est temps de laisser cela derrière toi!
« Réponse #7 le: 26 novembre 2017 à 14:08:42 »
Une question me passe par la tête, même si je sais que chacun est différent... combien de temps penses-tu avoir mis pour commencer à sortir du "temps du deuil" comme tu dis et commencer à vivre de manière apaisée avec ton petit Silas bien au chaud dans ton coeur? Combien d'écart entre tes deux enfants? Avoir un ordre de grandeur de temps est rassurant et donne de l'espoir. Pour ma part, après 3 mois, je pense que je commence à apprivoiser sa nouvelle présence dans ma vie. C'est encore instable, j'aurais encore envie de pouvoir avoir envie de la serrer réellement contre moi, mais je ne peux qu'avoir envie de lui faire un câlin "dans mon coeur" en fermant les yeux et en pensant bien fort à tout ce que je ressentais quand elle se blotissait contre moi, que je ressens encore. J'espère que si je commence à réussir par moments à penser comme ça, alors, si je le veux et que je tends mes efforts dans cette direction, alors j'y parviendrait ensuite pour le reste de ma vie!

Quant aux paroles maladroites, je les prends parfois avec humour, et les gens se sentent ensuite bien mal à l'aise... tant pis pour eux!!
Delphine, maman de Valentine arrivée dans mes bras le 22 juin 2017 et envolée dans mon coeur le 28 août 2017