Auteur Sujet: Et des années plus tard...  (Lu 16 fois)

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 991
Et des années plus tard...
« le: 14 novembre 2017 à 08:50:03 »
Chers parents,

pour moi la perte de mes bébés commence à s'éloigner dans le temps...le premier il y a 11 ans et la dernière 5 ans...je viens laisser ici quelques bouts de vie d'une maman un peu plus loin sur le chemin.

La semaine dernière, avec mon mari, nous avons laissé, pour la première fois, nos deux garçons de 8 et 3 ans, pour 5 jours. Jusque là, je ne me sentais pas de les laisser et je ne souhaitais pas partir l'esprit chahuté donc j'ai mis quelques années à être prête!

Nous nous sommes organisés quelques jours dans la magnifique ville de Florence en Italie...nous en rêvions depuis longtemps sans avoir eut l'occasion de nous y rendre. Cela a été l'occasion pour nous de refaire le point sur notre parcours avec toutes ces grossesses si compliquées, nos tout petits que nous avions perdu...

Nos deux garçons vivants nous prennent beaucoup de place au quotidien alors nous avons finalement très peu parlé d'eux...on a vraiment repris le temps de parler librement de ces bébés qui nous avions tant désiré et qui ont laissé nos bras vides. Cela nous a apaisé de nous dire que lorsque nous les avons perdu, cette douleur nous paraissait insurmontable et qu'aujourd'hui, nous avions vraiment accepté de vivre sans eux, de les aimer d'une manière particulière.

Nous avons pu voir que nous aimions aussi très fort notre vie d'aujourd'hui et que nous pouvions les évoquer avec douceur et émotion, mais sans que cela déchire nos coeurs...une acceptation longue pour chacun d'eux, qui a pris son temps.

Mon coeur de femme s'est réjoui devant la beauté des peintures de la ville, de l'architecture incroyable du centre historique...le beau m'a fait du bien et m'a nourri. Me retrouver juste avec celui je traverse cette vie cabossée avec ses joies et ses peines.

J'espère que ces quelques lignes pourront donner quelques étincelles de lumières à chacun qui est si proche de son deuil ou encore dans une grande douleur.

Main dans la main,

Hélène