Auteur Sujet: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser  (Lu 165 fois)

mahea

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« le: 17 octobre 2017 à 11:10:59 »
Bonjour à tous

Voilà je viens ici raconter mon histoire, je suis dans une passe difficile et je ne sais plus trop ou je vais

Pour commencer j'ai un fils de 4 ans et demi, Aaron. en 2016 nous voulions lui donner un petit frère ou une petite sœur, les premiers mois de grossesse se passent bien, aucune inquiétude à l'horizon.
Mais à la visite du 5eme mois, le medecin me demande de revenir 1 mois plus tard car le bébé est mal positionné et il ne voit pas correctement ce qu'il souhaite.

A 6 mois je reviens donc et après un long examen echographique, le gynécologue m'annonce une mauvaise nouvelle. Notre petit garçon à selon lui une hernie diaphragmatique, il me demande d'aller à l'hôpital en urgence pour mieux visualiser la pathologie.
Là bas il se trouve que la hernie est bien plus importante que prévu, tous les organes passent dans le trou, et écrasent les poumons.

Ils est convenu d'une amniocenthèse pour vérifier qu'il n'y ai pas de problème génétique, qui pourrait expliquer la malformation.
Celle çi est pratiquée quelques jours plus tard, mais les résultats sont longs à arriver, environ 3 semaines.
En attendant, je continue les examens, qui révèlent que le bébé à aussi un retard de croissance et que le placenta n'est pas non plus comme il devrait être.
ça commence à faire beaucoup....

Je suis reçue par un chirurgien, qui m'explique l'opération de mon fils à la naissance, il devra être intubé très rapidement et à environ 50% de chances de survivre à l'accouchement. Nous décidons d'attendre les résultats de l'amniocenthèse.

Je reçois un premier coup de téléphone rassurant. Il n'y a pas de trisomie 21, 15 et 18. Il faut attendre encore une semaine pour avoir la fin des résultats.

Quelques jours plus tard, nouveau coup de téléphone qui me demande, cette fois de venir au chu. Et accompagnée si possible. Evidemment je comprend tout de suite qu'il y a un souci.

Le lendemain nous partons avec mon mari à l'hôpital en se préparant au pire. Je suis alors enceinte de 7 mois.

La génétitienne et une psychologue nous accueillent donc et nous expliquent que le bébé à une trisomie 9 en mosaique. C'est extrement rare, à tel point que personne n'a d'exemples à nous donner, 30 cas sont recensés dans la littérature au total dans le monde entier.

Les conséquences de cette trisomie est même difficile à expliquer pour la génétitienne, le bébé sera retardé, mais elle ne pas dire à quel point...

Nous prenons la décision d'interrompre la grossesse, car non seulement cet enfant serait handicapé, mais en plus sa hernie diaphragmatique lui laisse 1 chance sur 2 de survivre. C'est une décision atroce mais nous la prenons le cœur dans l'âme.

Une semaine plus tard Mahé nait , il est petit mais tellement beau....

Ce sont des jours et des mois compliqués qui devront suivre, mais la vie reprend le dessus et nous l'aimons, nous décidons de voir l'avenir et de nous consacrer à notre fils, qui a 3 ans à cette époque. Il ne posera pas de questions mais nous lui expliquons qu'il y eu un petit frère et qu'il est mort, tout simplement

8 mois plus tard, je suis enceinte. C'est une bonne nouvelle mais nous attendons avant de nous réjouir.

Je passe une amniocenthese à 3 mois et demi. Un petit stress, surtout à l'attente des résultats ( qui sont toujours aussi longs...)

3 semaines plus tard, délivrance ! tout va bien, c'est une petite fille...

Nous sommes tellement contents, la vie à repris le dessus, nous l'annonçons à tout le monde

La grossesse se poursuit, et même si la petite est un petit poids, tout se déroule normalement

Je suis à 8 mois et demi. Il est prévu de déclencher l'accouchement dans 3 jours, pour permettre à mon conjoint policier d'être là pour la naissance, et de pouvoir faire garder notre grand.

Tout est prêt, sa chambre, ses petits habits, doudous, valise de mat ....

Ce matin quand je me lève elle ne bouge pas quand je carresse mon ventre.

Je ne m'inquiète pas plus que ça, cela peut arriver.

J'emmene mon fils à l'école et retourne à la maison

Je la stimule, l'appelle, Théa, ce prénom je l'aime tellement, je ne me lasse pas de le prononcer.

Je commence à angoisser, c'est un bébé très actif d'habitude. Au bout d'une heure, je téléphone à la clinique pour expliquer la situation et on me demande de passer pour un monitoring.

Je me depêche car j'ai un mauvais préssentiment.

Arrivée au service maternité, la sage femme me branche le monito mais son visage n'est pas rassurant, elle cherche le pouls du bébé....

Elle sort alors l'echographe et me dit : ah il y a un faible battement cardiaque

Elle part chercher ma gynéco qui arrive très vite, elle me demande depuis quand je ne la sens plus bouger. Seulement depuis ce matin, hier soir cétait encore la grosse fiesta là dedans !

Elle passe alors sa sonde sur mon ventre et me dit : je suis bien embêtée, madame, mais le cœur s'est arrêté

Là je ne peut plus supporter ce que je viens d'entendre. Je cris, ce n'est pas possible, je ne peux pas perdre 2 enfants ! c'est un cauchemar....

J'appelle mon conjoint, je pleure en disant que le bébé est mort, qu'il doit venir...

En attendant je préviens la famille, personne ne s'attend à entendre ce genre de nouvelles quelques jours avant la naissance, c'est le choc général.

La suite hélas je lai connu avec mon img 1 an plus tot, je reste à l'hôpital, mon bébé mort en moi et je dois attendre le lendemain le déclenchement et donner à nouveau la mort....

Je passe la nuit la plus horrible de ma vie, avec des contractions, un mal de dos horrible, des bébés qui pleurent un peu plus loin, l'envie d'en finir...

A la naissance la gynéco m'annonce que le cordon était serré dans les pieds, qui pourrait donner une explication au décès.

Je prends ma fille, ce que je n'avais pas voulu pour mon fils , la garde près de moi et lui parle.

Nous ne choisissons pas d'enterrement et nous confions son corps à la clinique, comme pour son frère

Cela fait 3 semaines aujourd'hui que j'ai perdu ma fille, j'ai beaucoup de mal à encaisser, nous avons perdu 2 enfants et j'ai du mal à voir l'avenir, je n'ai plu envie de rien. Mon fils à perdu un frère et une sœur, il à du mal à comprendre ce qu'il s'est passé, la chambre de la petite sœur était prête, on en parlait beaucoup...

Bref là c'est la fois de trop

Je commence à avoir des idées noires, la visite du psychologue ne m'a pas aidée, je n'ai plus envie de parler à personne

Je suis ecoeurée

Merci de m'avoir lue


Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5145
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #1 le: 17 octobre 2017 à 11:34:03 »
Chère Maman,

Je suis bouleversée de lire les 2 drames que tu as vécus et la souffrance immense qui t'habite.
Comment en être autrement ?
Perdre 2 bébés est d'une telle violence. Vous les attendiez avec tant de joie.

Comme je voudrais trouver les bons mots pour t'apporter un peu de réconfort, te dire à quel point je pense à toi, à vous, à vos petits trésor et à votre aîné pour qui c'est aussi incompréhensible !

Nous t'accueillons ici pour t'accompagner, être là avec toi, avec vous, main dans la main.
Oui sois assurée de notre présence et notre soutien.

Avec toute mon affection.
Marie
Marie.J secrétaire de SPAMA et bénévole

math14

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 609
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #2 le: 18 octobre 2017 à 14:03:03 »
Chère Maman,

je viens de découvrir ton histoire, l'histoire des votre famille. Et, comme Marie, je voudrais tellement pouvoir te réconforter...
Tu as bien fait de venir déposer ta souffrance ici. Nous sommes là pour te tenir la main, pour t'écouter nous parler de Mahé et de Théa, pour recueillir cette souffrance trop grande...
Je comprends tellement ce vide, cet écoeurement de la vie, ce trop-plein... Et malgré tout, je voudrais te dire que tu vas survivre, cela va prendre du temps, les prochains mois vont être longs et difficiles, avec des hauts et des bas. Je sais que pour le moment, tu ne peux plus te projeter, le départ de Théa est encore tellement récent...
Et quelle incompréhension aussi pour votre fils... Il est encore petit, et il a du mal à comprendre tout ce qu'il vous arrive. Peut-être as-tu rencontrer une psychologue, avec lui, pour lui expliquer le départ de ses frère et sœur.

N'hésite jamais à venir nous déposer ta souffrance, nous sommes là, main dans la main, pour t'aider à avancer sur ce chemin tortueux.

Très douces pensées pour Mahé et Théa.
Je t'embrasse,

Mathilde
Maman d'une merveilleuse petite Agathe née le 31/12/2014 et repartie sur la pointe des pieds le 09/01/2015, et de sa petite sœur Augustine née le 13/07/2016

mahea

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #3 le: 19 octobre 2017 à 08:44:16 »
Oui nous avons rencontré une pédopsychiatre et une psychologue pour mon fils, elle m'ont dit qu'on avait les bons mots, de lui avoir dit que sa sœur était morte.

Il l'a dailleurs reformuler plusieurs fois

Elle ne l'ont pas trouvé trop pertubé et ne souhaite pas le revoir s'il ne montre pas de signes de mal être. Par contre il a été malpropre pendant 1 semaine après ça mais c'est rentré dans l'ordre.

Moi j'ai raconté nos 2 histoires en long en large et en travers. Elles veulent me revoir dans 1 mois mais j'ai pas l'impression que ça m'aide, de parler de tout ça. J'ai plus besoin d'entendre du positif, mais elles sont juste là pour écouter.

J'ai du mal à refaire des choses simples que j'ai faites pendant 9 mois. La chambre de Théa a été transformée en salle de jeux, mais je l'ai dans la tête et c'est toujours compliqué d'y rentrer.

Je reprend le travail qu'en février mais je crains la joie des clients de me revoir, et de nouveau entendre : alors ce bébé ?? comment il va ?

ça déjà été compliqué d'année dernière mais il va falloir de nouveau endurer ça pendant des mois...

J'ai envie d'un autre enfant mais je me demande comment je pourrais être sereine vu les antécédants

Merci en tout cas de vos réponses, ça m'apporte un peu de réconfort

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5145
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #4 le: 19 octobre 2017 à 10:14:26 »
Bonjour chère Maman,

Oui il est important d'avoir les bons mots avec les enfants. Oui le mot "mort" est terrible à dire, à entendre, car on voudrait adoucir la réalité avec les mots "parti", "perdu" .. qui peuvent faire croire à l'enfant que la personne pourrait revenir !
Être en vérité avec eux ; c'est le témoignage de nombreux parents.

Ton fils va le mieux possible nous dis-tu. Tu dois être soulagée !

Tu penses déjà à la reprise du travail avec les questions qui ne manqueront pas d'être posées !
Mais tu as encore le temps.
Aujourd'hui, tu es encore sous le choc et il te faut prendre soin de toi, en famille.
Réapprendre à vivre au quotidien !!

Je te souhaite de trouver de belles personnes qui sauront t'entourer, de soutenir.

Que cette journée te soit la plus douce possible;
Je t'embrasse fort.
Marie

Marie.J secrétaire de SPAMA et bénévole

anne-sophie

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 430
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #5 le: 19 octobre 2017 à 11:25:53 »
bonjour
je suis bouleversee de lire ton histoire tu as bien fais de venir ici tout trouveras tout le soutien possible,
je ne pouvais lire sans te laisser un message
ne pense pas au travail comme le dit marie tu as encore le temps tu verras le moment voulu.

je t'embrasse tres tres fort
anne-sophie
zélie(petit ange)&tess 12 avril 2013
timothé 2004,inès 2007.
Lily-rose 22 juillet 2016

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4887
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #6 le: 19 octobre 2017 à 12:01:28 »
Chère maman

Je viens t'accueillir sur ce forum malgré ces drames que tu viens de vivre. Nous comprenons bien que tu te sentes vide et que tu aies du mal à refaire des gestes simples du quotidien. C'est un tel choc que tu viens de vivre. Après ces épreuves on a parfois l'impression d'être comme un automate tellement nos pensées sont accaparées par la perte de notre bébé, par le chagrin. Prends un jour à la fois, tu as encore quelques mois avant la reprise de ton travail.
Viens nous parler de Théa et Mahé autant que tu le souhaites. Tu peux te réjouir de voir que leur grand frère va bien; les mots que tu as pu lui dire lors du décès de son frère et de sa sœur ont été importants pour lui. Il sait qu'il peut vous parler d'eux, que ce n'est pas un sujet tabou et cela est essentiel pour qu'il puisse petit à petit exprimer ses émotions.
je t'envoie tout mon soutien
A bientôt
Bénédicte
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7631
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #7 le: 20 octobre 2017 à 07:50:16 »
Chère maman,

je suis très émue de t'accueillir ici sur notre forum....après ces deux drames si terribles que tu viens de vivre....

je comprends que tu te sentes écrasée de douleur et perdue face à tant de souffrance dans ton coeur de maman....

nos mots sont si petits pour essayer de venir t'apporter un peu de réconfort et de soutien....je peux juste t'assurer que nous sommes profondément en lien de coeur avec toi, en étant là à tes côtés...

n'hésite pas à venir déposer ici tout ce tourbillon de chagrin, toutes les questions que tu te peux te poser...
viens aussi nous parler de tes deux trésors, nous confier tout ce que tu as pu partager autour de la naissance de ta petite Théa qui était si belle....
Dans quelques jours, cela fera un mois, un mois si douloureux, depuis sa naissance...alors, je souhaite te dire combien nous pensons très fort à toi...comment traverser une telle journée ? peut-être en prévoyant de trouver une personne avec qui tu te sens en confiance et assurée de recevoir tout plein d'affection de sa part....je ne sais pas si ton conjoint pourrait aussi passer cette journée avec toi...

je t'embrasse tout aussi fort et te prends la main pour t'aider à tenir face à un tel choc
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

math14

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 609
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #8 le: 25 octobre 2017 à 11:00:37 »
Une petite pensée pour toi en cette matinée ensoleillée.

Comment te sens-tu? Et ton fils?

Comme les autres mamans, je te conseillerai de ne pas t'angoisser maintenant pour la reprise du travail... Tu as le temps, et tu verras, tu pourras certainement tomber sur des clients lourdingues, mais également, avoir de jolis échanges avec d'autres, qui auront peut-être vécu des drames similaires... Mais je comprends parfaitement ton angoisse, j'avais la même...
Pour le moment, essaie de prendre un jour après l'autre, ou même une heure après l'autre, et petit à petit, tu vas refaire des petites choses du quotidien. Tu n'oublieras jamais tes bébés, ils sont pour toujours dans ton cœur, mais avec le temps, la douleur sera moins vive.

N'hésite jamais à venir nous déposer un message, dès que tu en sentiras le besoin.

Nous sommes là, tout près de toi, main dans la main,
Douces pensées pour Mahé et Théa,

je t'embrasse,

Mathilde
Maman d'une merveilleuse petite Agathe née le 31/12/2014 et repartie sur la pointe des pieds le 09/01/2015, et de sa petite sœur Augustine née le 13/07/2016

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5145
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #9 le: 26 octobre 2017 à 10:15:24 »
Chère maman,

Une douce pensée pour toi ce matin pour t'envoyer tout notre soutien, notre affection.
Ton chagrin est immense . Comment en être autrement ?

Sois assurée de notre soutien. Viens ici autant que tu le désires.

Je t'embrasse fort. Douces pensées pour Mahé et Théa.
Marie
Marie.J secrétaire de SPAMA et bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7631
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #10 le: 07 novembre 2017 à 09:35:46 »
Oh, oui, chère maman,

je pense fort à toi, avec ces semaines qui passent et l'absence de ta petite Théa si lourde à porter, après celle de Mahé....

viens nous confier ton chagrin, la douleur de ton coeur de maman....

nous pouvons t'aider à le porter....même si nos mots sont bien petits devant de telles épreuves...

tu es une maman au coeur bouleversé mais une maman pleine de douceur et de tendresse qui ne méritait pas de connaitre un tel chagrin

en lien de coeur avec toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

HélèneTh

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1631
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #11 le: 07 novembre 2017 à 22:59:41 »
Chère maman

je me joins aux autres mamans pour t'entourer avec le plus de chaleur possible.
Tu vis une épreuve si terrible. Les gestes du quotidien peuvent te paraître insurmontables, c'est normal, tant tu es bousculée dans tout ton être. Prendre un jour à la fois, petit geste par petit geste...
N'hésites pas à venir déposer ton chagrin, tes émotions, quelles qu'elles soient... les déposer peut alléger un peu... nous serons là, comme une main tendue, pour te soutenir et t'entourer.
Je t'embrasse bien chaleureusement avec une très tendre pensée pour Mahé et Théa.

Hélène

Hélène, maman de Zachary (1993), Korentin (1998) et Titouan notre lumière (né sans vie le 26 août 2008, trisomie 18)

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4887
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #12 le: 09 novembre 2017 à 16:19:21 »
Chère maman,

Ce message pour venir te redire que nous ne t'oublions pas. Le deuil de deux petits est si lourd à porter ....
Nous restons proches de toi par la pensée , prêtes à accueillir tes ressentis , ta colère , ton chagrin.
J'espère que ton fils continue à bien aller et j'imagine que sa présence à tes côtés vient illuminer certains jours plus tristes.
Bien en lien avec toi
Bénédicte
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7631
Re : 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
« Réponse #13 le: 14 novembre 2017 à 08:50:18 »
Oh, oui, chère maman au coeur bouleversé,
nous sommes vraiment là pour t'apporter tout notre soutien face à cette double épreuve que tu vis et qui est si lourde à porter....

bientôt deux mois que le coeur de ta petite Théa s'est arrêté...et que son absence pèse tant dans ta vie de maman...

elle devrait être là dans tes bras....mais aujourd'hui ton coeur et ton corps souffrent de ce vide immense qu'elle a laissé...

alors, je viens te serrer dans mes bras et te redire combien nous pensons à toi

en lien de coeur avec toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)