Auteur Sujet: Cette impression qu'il y a deux "moi" ...  (Lu 547 fois)

DelphineVal

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 77
Cette impression qu'il y a deux "moi" ...
« le: 08 Octobre 2017 à 17:33:07 »
Bonjour,

je me sens assez mal en ce moment car je ne sais même pas trop ce que je ressens. Je vais essayer d'expliquer. Et je suis intéressée de savoir si d'autres ont ressenti cette drôle et désagréable sensation.
En fait, j'ai l'impression qu'il y a deux "moi":
- celle qui a eu Valentine, l'a portée, l'a nourrie, l'ai aimée de toute son âme, et donc qui a mal, est dévastée, maintenant qu'elle n'est plus là et qu'elle ne sera plus jamais dans mes bras
- celle qui ne va pas si mal, qui reprend une vie, plus ou moins un peu comme avant, un peu comme si Valentine n'avait pas fait partie de cette vie, que c'était à l'autre moi que c'était arrivé, à une autre personne que je vois un peu de l'extérieur. Le fait de me sentir reprendre ma vie me fait mal car j'ai l'impression d'oublier que Valentine a été là, de tirer un trait comme si c'était une belle période de ma vie, mais que c'est fini et que je passe à autre chose, ou bien que ça ne m'est pas vraiment arrivé.

C'est très étrange comme sensation... l'impression que la "moi" qui ne va pas si mal par moments doit fusionner avec la "moi" qui a eu Valentine. Le fait de me sentir pas si mal me fait me demander si je me rends vraiment compte que j'ai eu une fille car si je m'en rendais bien compte je serais triste. Quand je reprends ma vie, qu'on prépare nos vacances rando avec mon mari, j'ai l'impression de revenir à avant Valentine et donc d'être comme si elle n'avait jamais existé... ça me fait bizarre et je me sens mal de ressentir ça, je me sens mal dans ma peau, comme dissociée en deux personnes. Je veux absolument avoir une conscience claire que j'ai eu Valentine et de tout l'amour que j'ai pour elle, mais quand j'essaye d'aller bien et de reprendre une vie - car c'est bien ce qu'il faut faire dans ces moments-là - alors j'ai l'impression de l'abandonner, de la reléguer dans mes petits souvenirs alors que sa place est avec moi, que si je me sens bien c'est que je ne l'aimais pas si fort ou que je ne réalise pas vraiment ce qui m'arrive...

Pfff... c'est compliqué, je suis perdue, je ne sais plus quoi penser, quoi ressentir, j'ai le ventre noué car mon corps sent que je devrais être avec un bébé qu'il a porté et nourri, et pourtant il n'y a personne dans mes bras...

Je suis avide de lire des témoignages de vos expériences, ou des conseils, ou des mots rassurants

Merci
Delphine, maman de Valentine arrivée dans mes bras le 22 juin 2017 et envolée dans mon coeur le 28 août 2017

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8829
Re : Cette impression qu'il y a deux "moi" ...
« Réponse #1 le: 12 Octobre 2017 à 09:37:15 »
Chère maman au coeur bouleversé,

Oui, j'entends très bien ton questionnement et ce sentiment de vivre comme dédoublée....

je pense que cela fait vraiment partie d'une des difficultés de ce deuil si compliqué à vivre....oui, tu as perdu ta fille tant aimée, ton bébé qui devait partager votre vie et vous faire vivre une vie nouvelle de parents, occupés avec elle au quotidien...aujourd'hui ton coeur pleure son absence....

mais d'un autre coté, tu as ta vie d'avant qui semble être revenue pleinement, comme si rien n'avait changé...tu es pleine d'énergie et déjà tu envisages tes prochaines vacances avec une belle rando....

à la différence d'autres décès, perdre un bébé ne se voit pas à l'extérieur, cela n'a pas d'effet matériel non plus.....alors tout le monde extérieur agit comme si rien ne s'était passé et ton entourage est souvent très pressé de te voir revenir dans ta vie comme avant, par peur, par crainte que les choses changent...

alors tu te sens partagée entre ces deux mouvements intérieurs....en fait, il n'y a pas vraiment deux "Delphine" mais plutôt deux mouvements intérieurs qui ont peut-être du mal à cohabiter....
un terrible mouvement de chagrin qui a besoin de se dire....et en même temps un désir de vie très fort....alors laisse couler tes larmes sans retenue, laisse sortir ce chagrin, cette violence de l'absence de ta fille mais en même temps, n'aie pas peur de reprendre ta vie doucement, à ton rythme, avec tes souhaits profonds sans occulter cette partie de toi qui pleure...

j'espère que ces quelques mots t'aideront un peu dans cette difficile traversée que tu vis aujourd'hui
je pense fort à toi et t'envoie tout mon soutien
Isabelle 
« Modifié: 12 Octobre 2017 à 09:38:59 par isabelle »
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)