Auteur Sujet: Une nouvelle sensibilité  (Lu 575 fois)

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5143
Une nouvelle sensibilité
« le: 14 septembre 2017 à 11:51:44 »
Coucou les parents,

Après le décès de Bertille , j'ai eu beaucoup de moments où pour diverses raisons les larmes me sont montées aux yeux où je me sentais envahie par la tristesse. Ça n'était  pas facile pour moi de contenir mon émotion du moment et en même temps parfois la situation ne s'y prêtait pas . Je me devais de retenir mes larmes en quelque sorte. Aujourd'hui cela m'arrive moins souvent mais j'ai gardé une certaine sensibilité.  Je voulais vous proposer d'échanger sur ce sujet , savoir comment vous viviez cela  et  notamment dans vos situations professionnelles ou l'on peut difficilement exprimer ces ressentis.
Comment faites-vous, avez vous des" trucs" qui vous permettent d'appréhender ces situations ?
Si vous voulez partager vos expériences, alors à vos claviers!
Bénédicte
« Modifié: 14 septembre 2017 à 12:16:12 par Bénédicte »
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8583
Re : Une nouvelle sensibilité
« Réponse #1 le: 15 septembre 2017 à 11:14:04 »
Merci, Béné, pour ce très beau sujet de discussion...

Oui, comme toi, pendant des années, j'ai gardé cette sensibilité à fleur de peau....
je pense que le décès de nos bébés est si violent à vivre qu'il nous fait devenir comme des écorchés-vifs pour un temps....

je ne sais pas s'il y a des façons de se protéger de cette extrême sensibilité....je pense qu'il vaut mieux la laisser s'apaiser doucement, chacun à son rythme et avec son tempérament...

il me semble que l'on garde de toutes les façons un regard différent sur la vie, sur les personnes, sur les choses...
pour ma part, je garde une grande sensibilité à la beauté d'un lieu, d'un paysage, d'un cadre de vie....j'aime les choses harmonieuses...et puis je suis restée très sensible à la délicatesse des personnes : cet été, nous avons loué une chambre d'hôtes pour aller au mariage d'une nièce et notre hôte était d'une telle attention que cela a largement contribué à faire de ce séjour un temps entre parenthèses....comme un break incroyable face à la violence de notre monde...

Voilà ma petite contribution à ce beau fil de discussion
je t'embrasse bien fort
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

HélèneTh

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1643
Re : Une nouvelle sensibilité
« Réponse #2 le: 21 septembre 2017 à 23:20:37 »
Merci Béné pour ce sujet, qui est bien une réalité pour moi aussi ;)
Avoir vécu avec Titouan ces moments si forts, si bouleversants par l'amour partagé, mais aussi si violents par son décès, a développé chez moi une hypersensibilité, très marquée au début, plus apaisée aujourd'hui.
Je me sentais dans les premiers temps particulièrement vulnérable et trop "réceptive" aux attitudes et paroles déplacées ou "agressives" (même la façon de conduire des gens pouvait m'agresser!), vraiment en décalage avec les autres. Au boulot, j'avoue que je trouvais refuge aux toilettes pour évacuer et faire retomber l'émotion quand elle m'envahissait... c'est bien le seul endroit au travail où l'on peut s'isoler  ;).
Et puis ce fut trouver ses propres sources de réconfort et de ressourcement pour retrouver une certaine stabilité (la nature, le jardin, les massages, les amies... comme des petites bulles de douceur dans lesquelles on pouvait se régénérer).
Aujourd'hui je vis cette sensibilité au Beau, cette faculté d'émerveillement (une musique, une odeur, une lumière, un lieu, un paysage, une fleur, une expression, une belle personnalité...) comme un cadeau de mon fils et c'est un grand merci que je lui transmets à chaque fois :D.
Voilà ce que cela a suscité en moi.

Si d'autres parmi vous veulent réagir, n'hésitez pas à partager comment vous l'avez ressenti.

Bises chaleureuses à tous

Hélène
Hélène, maman de Zachary (1993), Korentin (1998) et Titouan notre lumière (né sans vie le 26 août 2008, trisomie 18)

Math06

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 72
Re : Une nouvelle sensibilité
« Réponse #3 le: 08 octobre 2017 à 10:24:18 »
Bonjour Bénédicte , depuis le décès de mon fils je suis hypersensible..je me sent pas normal , pas comme les autres , surtout quand je les vois avec leurs bébés.. Je me dit mais pk moi ?? Pourquoi cette injustice?? Et la colère me monte et des que je rentre chez moi je m effondre . Et je suis beaucoup aggressive face a l entourage qui ne comprennent rien .. Ils son fatigué eux aussi mais je suis fatigué de la perte de mon fils ... Et il ya des périodes mnt ou je serais apaiser et d autre ou  tout va me revenir et c'est douloureux... Et plus le temps passe et plus les souvenir deviennent distant et sa me fait peur de passer a l année 2018 et en même j ai hâte que cette 2017 se termine .. Et c'est dingue je ne peut pas rester tte seul lomten quand je me promène car je me sent "anesthésier"déconnecter du monde .. Et de voir tout ce monde autour de moi qui eux ont l aire heureux , me terrifie ! Coté professionnel, je ne travaille plus car je n ai plus cette énergie ... Je vous souhaite une bonne journée
Maman de mon doudou d'amour qui a 5ans , Mamange de mon titi d'amour, décédé à 29jours.