Auteur Sujet: Extrait du livre "El desafio de renacer" de Mauricio Meza Acosta  (Lu 158 fois)

Samuelnotreange

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 161
Comme promis, voici la traduction d'un extrait du livre "Le défi de renaître"
j'ai tenté de faire la traduction la plus fidèle possible, mais vous comme moi, nous savons que au-delà des mots, nous comprenons mieux que quiconque les sentiments transcrits dans cet extrait



"Je ne te demande pas un traitement spécial. Je ne suis pas malade, tu n’as pas à t’éloigner de mi, je te demande seulement de considérer certains aspects, ce qui m’est arrivé et le pire de ce qui aurait pu arriver

Je te demande de ne pas avoir peur de prononcer le nom de mon fils, il a vécu, il vit encore en moi et il a été et est très important
Prends en compte le bonheur que je ressens de savoir que toi aussi tu te rappelles de lui et que tu parles de lui. J’aime aussi savoir qu’il est présent pour toi lors de ses anniversaires et des dates importantes.
Prends en compte le fait que probablement, je passerai par différentes émotions dans la même journée.
Je peux vibrer de bonheur en me rappelant de mon fils et je peux pleurer par la suite de son absence.
Il est probable qu’un jour je serai heureuse et le jour suivant soit désastreux pour moi
Je te demande que tu me donnes un espace libre pour mes émotions, je travaille toujours sur elles
Ne m’oblige pas à être contente si tu me vois renfermée parque ce que je pense à mon fils.
Prends en compte que ce qui m’est arrivé n’a pas de nom. Ne le compare à aucune situation qui a pu t’arriver à toi. Perdre un enfant n’a rien d’égal à aucune autre mort, aucun événement. S’il te plaît, ne fait pas de comparaison.

Prends en compte que je travaille sur mon deuil et mes émotions, je ne sais pas combien de temps cela pourra durer.
Bien que les professionnels disent que le deuil dure d’une à trois années, parfois, je pense que beaucoup d’années passeront pour pouvoir surmonter ce traumatisme.

Donne-moi du temps, je ne sais pas combien ….

S’il te plaît, ne me console pas avec des explications théologiques ou religieuses, ne me dis pas “Dieu veut un autre ange avec lui”
Considère comme normal le fait que je redéfinisse ma foi et mes croyances. Par ailleurs, permets-moi de me questionner sur ma religion et sur d’autres choses et ne me fais pas sentir coupable.

Je sais que j’en sortirai avec une nouvelle foi et une nouvelle force en Dieu, j’arriverai à un nouvel accord avec lui.
Considère que mon corps aussi me fait payer la facture pour ce choc émotionnel.
Je peux gagner ou perdre du poids, dormir beaucoup ou ne pas pouvoir dormir. Avoir des douleurs bizarres et être propice à tomber malade.
Prends en compte qu’il y a des moments où tu ne peux pas me parler de problèmes économiques. Je les connais. Je te demande seulement de considérer le moment opportun.

Pour finir, prends en considération que j’ai de nouvelles “lunettes” pour voir la vie
Je ne suis pas la même, je ne le serai jamais.
Je suis différente, je ne suis pas comme avant, peut être meilleure …

Essaie de me connaître "

Extrait du livre « ‘El Desafío de Renacer » de Mauricia Meza Acosta


Sabrina, maman de Samuel, notre ange né le 16 avril 2016 et nous a offert 3 jours d'émotion intense avant de s'endormir paisiblement dans nos bras (trisomie 18)

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 895
Re : Extrait du livre "El desafio de renacer" de Mauricio Meza Acosta
« Réponse #1 le: 09 février 2017 à 08:35:58 »
Merci Sabrina!

je dois filer à un rdv, je prends le temps de le lire dans la journée, au calme!

Je t'embrasse, douce journée,

Hélène

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 895
Re : Extrait du livre "El desafio de renacer" de Mauricio Meza Acosta
« Réponse #2 le: 10 février 2017 à 07:15:32 »
Comme il est beau et vrai ce texte! Merci vraiment pour la traduction et le temps que cela a dû te prendre!

Oui, ce temps tellement propre à chacun...si seulement l'entourage pouvait parfois accueillir simplement ce deuil que nous traversons ou avons traversé, sans projection de leur part, sans jugement, le quotidien en serait bien plus simple.

Pour ma part, mes nouvelles lunettes  8) m'ont permis de ne pas juger la façon dont chacun vit l'épreuve...je ne suis et ne serais jamais à leur place, c'est leur souffrance et ma place est juste là, à leur écoute, rien de plus et rien de moins...une école de patience!

Je t'envoie plein de baisers de l'autre côté de l'océan!

Hélène

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5027
Re : Extrait du livre "El desafio de renacer" de Mauricio Meza Acosta
« Réponse #3 le: 13 février 2017 à 09:44:03 »
Merci Sabrina pour la traduction.

Ce texte est vraiment fait pour l'entourage (dont je fais partie) pour qu'il puisse accueillir le parent en deuil de son tout-petit sans peur, sans vouloir pour lui, être là tout simplement, aujourd'hui.
Demain est un autre jour.
Chacun avance à son rythme avec le chagrin, une petite lumière qui apparait et disparait si vite !, deuil si épuisant.

Je souhaite avec toi Hélène et les autres parents que l'entourage puisse être à la hauteur de vos attentes et soit délicat et attentif.

Je vous embrasse toutes les 2.
Marie



Marie.J secrétaire de SPAMA et bénévole

HélèneTh

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1595
Re : Extrait du livre "El desafio de renacer" de Mauricio Meza Acosta
« Réponse #4 le: 14 février 2017 à 22:53:00 »
Un grand merci Sabrina pour ce partage et pour ton travail de traduction.
Ce texte est si juste....
Les relations aux autres sont si souvent bouleversées dans le deuil d'un enfant, entre l'incompréhension des émotions ressenties et parfois le jugement... oui je rejoins Marie ce texte est précieux pour l'entourage.

La fin du texte, en particulier:
"Pour finir, prends en considération que j’ai de nouvelles “lunettes” pour voir la vie
Je ne suis pas la même, je ne le serai jamais.
Essaie de me connaître "
Accepter cet état de fait pour l'entourage n'est pas chose aisée, et pourtant pourrait être la clé pour retrouver de vraies relations et accueillir le parent en deuil tout simplement là où il en est, comme il est.

Mille bises chaleureuses par delà les mers :)

Hélène
Hélène, maman de Zachary (1993), Korentin (1998) et Titouan notre lumière (né sans vie le 26 août 2008, trisomie 18)

math14

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 581
Re : Extrait du livre "El desafio de renacer" de Mauricio Meza Acosta
« Réponse #5 le: 15 février 2017 à 16:50:39 »
Merci beaucoup Sabrina d'avoir pris le temps de nous traduire ce texte magnifique qui décrit bien ce que nous ressentons et vivons après le décès de notre tout-petit. Je crois que chacun et chacune aurait pu écrire ces lignes, et s'y retrouve bien.

Je t'embrasse,
Mathilde
Maman d'une merveilleuse petite Agathe née le 31/12/2014 et repartie sur la pointe des pieds le 09/01/2015, et de sa petite sœur Augustine née le 13/07/2016

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4814
Re : Extrait du livre "El desafio de renacer" de Mauricio Meza Acosta
« Réponse #6 le: 02 mars 2017 à 09:54:09 »
Ce texte est effectivement très parlant et juste sur les émotions qui nous traversent après le deuil.
Merci pour ta précieuse traduction Sabrina ;)
Bises et belle journée à toi
Bénédicte
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.