Auteur Sujet: comment continuer  (Lu 2370 fois)

Lolotte2b

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
Re : comment continuer
« Réponse #15 le: 23 novembre 2016 à 18:19:35 »
Bonjour à toutes mon dieu comme vos messages me font du bien, j'ai effectivement rencontré mes patrons cela c'est à peu près bien passé mais aujourd'hui je me rends compte que les gens, amis, familles certains pas tous, ne comprennent pas que j'ai eu besoin de me couper et me reproche de les avoirs isolés. C'est très dur car j'ai toujours se sentiment de culpabilité et ses comportements ne m'aide pas à revenir dans le monde. Ce monde qui me parraît tellement loin. Parfois je me sens même en décallage avec mon mari qui lui a reprit la vie active et ses préoccupations de travail m'isole encore plus. Nous avons décidé ensemble avec le psy et mes employeurs que je reprendrai le travail en janvier après ces maudites fêtes et en mi-temps thérapeutique. La musique le chant m'aide mais la connexion avec les autres et encore très sensibles. Pourtant je sens que j'ai tout fait pour me mettre en sécurité avec le psy, mon travail ma thérapie mais je doute parfois je me dis que peut-être je m'écoute trop et qu'il faudrait que je revienne à la vie car ca peux être dangereux pour la suite. Mais pour la première fois après ces longues années de combat de stérilité, le décès de mon petit frère et le décès d'Alessio je me dit que je ne peux pas reprendre comme c'était avant car je ne suis plus la même. Donc je décide d'accepter le boulversement de mon être et je vais voir comment je peux évoluer, merci encore du fond du coeur de votre précieux soutien qui me fait me sentir moins seul.

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5840
Re : comment continuer
« Réponse #16 le: 26 novembre 2016 à 09:16:27 »
Bonjour Laurence,

Tu est bien éprouvée dans la vie. Beaucoup d'épreuves sont venues te bouleverser et on comprend les forces qui te manquent.
La mort d'Alessio t'a laissée vide de toute énergie, le coeur déchiré par le chagrin après une longue attendre de ce petit trésor.
Et le monde te semble tellement décalé.
Quant aux reproches, ils ne sont pas aidants. J'en suis bien triste.

Tu nous disais que tu voulais réagir mais comme c'était difficile.
Les mamans proposent souvent d'avoir un petit objectif au départ que tu arrives à tenir. Petit à petit, tu peux en ajouter un autre. Mais ne pas vouloir tout reprendre d'un coup, c'est trop lourd.

Oui, un jour tu te surprendras à avoir atteint cet objectif plus facilement. Un pas à la fois, un jour à la fois.
6 mois est encore bien court pour retrouver cet élan.

Je lis que tes patrons ont été compréhensifs. C'est bien.

Nous sommes là avec toi, main dans la main.
Je t'embrasse et pense fort à toi, à vous.
Marie
Marie.J bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8354
Re : comment continuer
« Réponse #17 le: 30 novembre 2016 à 08:44:24 »
Chère Laurence,

Un petit message plein d'amitié pour toi ce matin...

Oh, Oui, le décès de nos bébés ne peut que nous bouleverser en profondeur....on vient de perdre son enfant....on ne peut sortir de cette douloureuse épreuve sans être différent....
avec le décès de ton frère, tu vis encore un autre deuil....cela fait beaucoup à porter...
tu fais bien de prendre tout le temps dont tu as besoin, d'écouter ton coeur en vérité...un jour, tu sauras retrouver notre monde, à ta manière...non, il ne s'agit pas de trop s'écouter....mais juste de mesurer les besoins de ces moments bien particuliers du deuil...
Profite bien de la musique et du chant que tu pratiques...ce sont des moyens très forts pour exprimer ses émotions...
N'hésite pas à venir nous parler de ton bébé, de ce que tu traverses...
échanger est aussi une autre manière de cheminer...

je t'envoie tout mon soutien et tout plein de  :-*  :-* :-*
Isabelle 
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5143
Re : comment continuer
« Réponse #18 le: 15 décembre 2016 à 14:15:38 »
Chère Laurence

Je partage tout a fait ton point de vue et celui d'Isabelle; La mort de notre enfant nous bouleverse profondément et nous ne sommes plus la même personne qu'avant . Tu as dû aussi vivre celle de ton frère et il me semble bien normal que tu ne parvienne pas tout de suite à reprendre  la vie comme avant. La possibilité d'exercer en mi temps thérapeutique et la compréhension de tes employeurs t'aidera sans doute à reprendre le rythme de la vie active avec douceur, en tous les cas c'est ce que je te souhaite. Mais jusque là, tu peux prendre le temps qu'il te faut pour ré-apprivoiser la vie avec le vide que laissent ces deux êtres chers qui ne sont plus là. Sois douce avec toi même tu ne dois pas te sentir coupable. Tu as été bien  éprouvée et il faut du temps pour se reconstruire.
Nous restons à tes côtés main dans la main sur ce chemin.
Je t'embrasse
Bénédicte
« Modifié: 16 décembre 2016 à 08:43:55 par Bénédicte »
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5840
Re : comment continuer
« Réponse #19 le: 18 décembre 2016 à 10:09:50 »
Chère Laurence,

Ce petit mot pour te redire toute mon affection et mon soutien devant le grand chagrin que tu vis.
Je pense à toi, à vous, à Alessio qui vous manque tant.

Les fêtes approchent et elles sont particulièrement éprouvantes à vivre quand le coeur est meurtri.
Je te souhaite, je vous souhaite d'être entourés, si vous en sentez le besoin, par de douces personnes qui sauront être là tout simplement avec vous, avec délicatesse.

N'hésite jamais à venir déposer ton chagrin, ce que tu peux partager. Les parents te comprennent.

Je vous embrasse fort.
Marie
Marie.J bénévole

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1397
Re : comment continuer
« Réponse #20 le: 23 décembre 2016 à 10:21:22 »
Chère Laurence,

je viens par ici prendre de tes nouvelles...la période de fin d'année peut à nouveau venir remuer ton coeur si chamboulé. Ton petit Alessio te manque beaucoup et c'est si long d'apprivoiser cette absence.
Prends soin de toi et entoure toi de ceux qui ont de la bienveillance pour toi.
Tu peux venir ici autant que tu le souhaites déposer tout ce que tu as sur le coeur.

Je t'envoie une montagne de douceur,

Hélène

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5840
Re : comment continuer
« Réponse #21 le: 03 janvier 2017 à 09:36:15 »
Chère Laurence,

Comme je voudrais trouver les bons mots devant ta souffrance pour t'apporter un peu de soutien, de réconfort.
Je pensais à toi durant les fêtes que tu appréhendais tant. Comment se réjouir avec les autre quand ton coeur saigne.

Comment te sens-tu aujourd'hui ?
Tu nous disais reprendre peut-être le travail en janvier ?!

Nous sommes là à tes côtés, main dans la main.
Je pense à toi, à vous, à votre Alessio.
Je t'embrasse fort.
Marie

Marie.J bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8354
Re : comment continuer
« Réponse #22 le: 12 janvier 2017 à 09:23:17 »
Chère Laurence,

un petit message pour te redire tout notre soutien après cette période de fêtes que tu craignais tant....
et avec la reprise de ton travail....

je pense bien à toi et t'envoie une brassée de chaleureuse affection pour t'apporter un peu de réconfort

 :-* :-* :-* :-* :-* :-* :-*
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5143
Re : comment continuer
« Réponse #23 le: 19 janvier 2017 à 17:12:45 »
Coucou Laurence,
 
ce message pour venir prendre de tes nouvelles suite à ta reprise du travail.
J'espère que ce mi temps te permet de reprendre sans trop de stress ton travail, et que tes collègues sont plein de bienveillance à ton égard.
Je t'embrasse
Bénédicte
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1397
Re : comment continuer
« Réponse #24 le: 29 janvier 2017 à 09:13:55 »
Chère petite maman,

je viens ici prendre un peu de tes nouvelles...nous continuer de penser à toi, à ton petit Alessio et tout ce que tu as vécu autour de lui.

Tu sais que tu peux venir ici nous parler de lui, autant que tu le souhaites, et de tous les sentiments que tu ressens. Nous savons, pour l'avoir vécu, combien chaque traversée de deuil est unique et propre à chaque parent. Bien loin d'être un parcours linéaire, nous savons combien ce tsunami émotionnel est parfois complexe.

J'espère que la reprise du travail se passe au mieux et que le chant continue de te faire du bien.

Je t'envoie toute mon affection,

Hélène

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5840
Re : comment continuer
« Réponse #25 le: 01 février 2017 à 10:06:51 »
Je viens te souhaiter une journée la plus douce possible chère Laurence et te redire tout notre soutien.
Que tu puisses trouver du réconfort, de l'attention autour de toi.
Nous sommes là à tes côtés avec une tendre pensée pour Alessio.

Je t'embrasse
Marie
Marie.J bénévole

Lolotte2b

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
Re : comment continuer
« Réponse #26 le: 01 février 2017 à 18:20:32 »
Bonjour à toutes, je viens donner un peu de nouvelles. Je n'ai pas repris le travail nous avons convenu d'une rupture conventionnelle, leurs comportements ont été trop difficile à gérer je ne me sentais plus à ma place. D'ailleurs ça résume mon état, je ne me sens plus à ma place nulle part. J'ai l'impression de survivre d'être dans mon monde et de plus être connectée avec personnes. La musique m'appaise et mon psy, mon mari s'est muré dans le travail, nous arrivons quand même encore à faire attention à l'autre et à parler mais je le sens lui aussi ailleurs. Je ne parle plus à mon père ainsi qu'à mes beaux parents qui sont complètement à côté de ce qu'il faudrait dire ou faire mais surtout ils se sont permis de nous juger sur le faite que nous souhaitions être seul pour le décès de notre fils alors que personne ne s'est manifestés quand j'ai été transféré d'urgence à Nice. Eux était sur Besançon nous nous sommes de Corse, nous étions seule à Nice c'était pas évident y en a pas un qui a sauté dans sa voiture pour venir auprès de nous. Cette enfant nous l'avons attendu 8 ans dans la souffrance et les larmes et au final ils ont retenu qu'une chose c'est que nous avons souhaité personnes pour pleurer notre fils.Cétait trop tard il était mort c'est quand il était vivant que j'avais besoin de soutien, je les hais pôur leurs médisances qui pue la culpabilité. Désolé je suis très en colère et très triste de devoir justifier mon chagrin. merci à bientôt.

math14

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 727
Re : comment continuer
« Réponse #27 le: 01 février 2017 à 19:33:59 »
Ma chère Laurence,

merci de venir nous donner de vos nouvelles.
Tu nous dis que tu ne te sens à ta place nulle part, et c'est bien compréhensible... Quand on perd son enfant, on est comme déraciné... La vie continue autour de nous, mais on est descendu du train, et on n'arrive plus à remonter dedans...
Le chant t'aide, et c'est bien que tu trouves une activité qui t'apaise. Tu peux profiter de ces moments pour te ressourcer.
Ton mari essaie certainement lui aussi de survivre, tant bien que mal. Il a la souffrance lié au manque d'Alessio, et aussi le fait de voir que tu ne vas pas bien. C'est difficile de vivre ces moments en couple. Nous ne vivons pas les choses de la même manière en tant qu'homme et femme. Mais vous restez connectés l'un à l'autre. Prenez bien soin de vous deux.

Les relations avec les autres sont compliquées. Ne t'encombre pas de ça. L'important, c'est que vous arriviez à aller mieux petit à petit, que vous puissiez apprivoiser l'absence de votre petit bébé tant aimé. Si les autres ne comprennent pas, tant pis pour eux. On sait néanmoins, combien il est difficile de voir les autres faire des réflexions sur notre comportement ou nos choix... Aussi, je te conseille de prendre un jour après l'autre, et même peut-être une heure après l'autre, afin de survivre, et de petit à petit te reconnecter avec les gens qui t'entourent.

Je vous souhaite à tous les deux beaucoup de courage.
De très douces pensées pour Alessio,

Main dans la main,
je t'embrasse,

Mathilde
Maman d'une merveilleuse petite Agathe née le 31/12/2014 et repartie sur la pointe des pieds le 09/01/2015, et de ses petites sœurs, Augustine née le 13/07/2016 et Mahault née le 13/07/2018

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8354
Re : comment continuer
« Réponse #28 le: 02 février 2017 à 08:44:22 »
Chère Laurence,

je suis touchée de lire tes mots pour dire le sentiment de décalage que tu vis aujourd'hui....c'est tout à fait ce que nous avons ressenti, tous, dans la traversée de ce terrible deuil...
c'est bien cela, on se sent à côté de nos vies, puisqu'on devait la vivre avec un tout-petit dans les bras....alors, il en faut du temps, de la patience, de la douceur pour surmonter le choc de cette absence et remettre du sens dans sa vie de parents, tout en ayant le coeur plein d'amour pour ce tout-petit...
tu es une maman endeuillée et une maman sans enfant en plus, puisqu'il est votre ainé....
c'est tellement douloureux et violent à vivre que je comprends ta colère devant l'incompréhension de vos familles...ces attitudes de rejet me semblent toujours autant incompréhensibles....ils ne veulent peut-être pas être touchés par ce chagrin....mais j'aurais envie de te dire comme Mathlide, protège-toi....c'est leur problème, pas le tien, s'ils refusent de voir la réalité de la vie et s'ils n'ont pas su se manifester aux moments cruciaux....

nous, nous savons la violence de ce que tu vis, nous l'avons expérimenté dans nos coeurs aussi....alors, pense à toi, pense à ton mari, laisse toi porter par les bienfaits de la musique  et prends bien soin de toi....c'est de loin le plus important !

je t'envoie une immense brassée de courage et de soutien et t'embrasse très fort
Isabelle
« Modifié: 02 février 2017 à 08:58:55 par isabelle »
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5143
Re : comment continuer
« Réponse #29 le: 03 février 2017 à 14:56:56 »
Chère Laurence

je viens t'apporter tout mon soutien; tu te sens si profondément blessée par l'attitude de tes proches. Oui nous comprenons bien ta colère à leur égard , et cette impression de ne pas trouver ta place. Après le décès de notre enfant nous nous sentons totalement en décalage avec la vie qui continue. On se sent comme perdu.
S'accorder de petits moments doux pour soi , des petits temps tout simples seul ou à deux  peuvent parfois aider à retrouver un peu de sens et de gout dans la vie.
Je t'embrasse
Bénédicte 
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.