Auteur Sujet: Le coin de Noémie  (Lu 1366 fois)

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1201
Re : Le coin de Noémie
« Réponse #45 le: 12 mai 2018 à 10:13:39 »
Oui Noëlle...j'entends tellement tout ce que tu écris...cela raisonne en moi aussi...la mort, qui plus est d'un tout petit, est compliquée à évoquer pour beaucoup...et ils ne semblent pas comprendre que la simple évocation de nos touts petits n'est la ni pour gêner...ni même parfois pour pleurer...on en parle parce qu'ils font parti de bous...qu'ils ont marqué notre vie d'une façon toute spéciale...
Puisqu'on ne peut changer les autres...comment faire pour être bien avec tout ce que nous portons...c'est une question que Je me pose souvent! A toi Noëlle...avec ton histoire et tout ce que tu es de trouver ton bien être...avec ta Noémie qui reste ta toute petite pour toujours.
Je t'embrasse bien fort et te remercie de ce témoignage.
Hélène

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5493
Re : Le coin de Noémie
« Réponse #46 le: 14 mai 2018 à 20:16:56 »
Bonsoir Noëlle,

Il est douloureux de constater que l'entourage oublie les dates anniversaires qui comptent tant pour toi. Pourquoi ?
Une question qu'on se pose à chaque fois !!! et on ne les comprend pas !
Je suis bien triste pour toi car tu es vraiment peinée et dans l'incompréhension.

En tout cas, on lit tout l'amour que tu as pour Noémie, petite puce dont la vie fut trop courte mais elle fut SA vie.

Je suis sûre que ton coeur de maman te guidera auprès de ton aînée avec qui tu peux partager vos sentiments, chacune, sans tabou. chacune a bien sa place.
Je pense très fort à vous deux.

Je te souhaite une douce soirée et t'embrasse fort.
Marie
Marie.J secrétaire de SPAMA et bénévole

Marie-Silas

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 281
Re : Le coin de Noémie
« Réponse #47 le: 15 mai 2018 à 19:25:03 »
Chère Noelle,

comme je te comprends. Oui parfois on a peur de gêner les autres en reparlant de notre petit décédé, alors que tu le dis si bien, c'est elle qui fait de toi la femme que tu es aujourd'hui. Elle est ton trésor et tu ne veux pas la taire. Oui, le deuil n'est pas une maladie avec injonction de guérir rapidement sous  peine de heurter les autres. La mort de nos tous petits ne devraient pas être taboue. Je comprends si bien ton besoin d'en parler!
Douce pensée pour ta Noémie,
je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7986
Re : Le coin de Noémie
« Réponse #48 le: 17 mai 2018 à 09:42:43 »
Merci, Noelle, de nous faire partager ce que tu vis avec ton entourage, face à leur silence et oublis des dates de la naissance de ta petite puce....

Oui, il y a une dimension incompréhensible dans cette attitude que l'on retrouve dans toutes les familles....alors qu'il est naturel pour tous de reparler du grand-père, de la tante, de l'ami... qui sont décédés....rien de pathologique pour tout le monde que d'évoquer les souvenirs que l'on garde de ces personnes et les bons moments passés ensemble...ces personnes que nous avons aimées continuent de faire partie de nos vies, non ?

Alors pourquoi cela ne peut pas être la même chose avec nos bébés ?
Je pense que cela serait déjà une bonne idée de leur présenter les choses sous cet angle...
qu'en penses-tu ?

Douce journée à toi et à très vite pour continuer nos échanges sur ce point essentiel
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Noëlle

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 70
Re : Le coin de Noémie
« Réponse #49 le: 17 mai 2018 à 11:24:47 »
Bonjour à toutes,

Je vous remercie pour vos messages... Et merci pour ta réponse Isabelle. Je réponds presque en direct ;-)

Bien d'accord avec toi, concernant le fait que la famille se rappelle et parle tout naturellement de personnes telles que arrières grands-parents, grands-parents ... Avec nostalgie, ils se remémorent des souvenirs...
Mais quand il s'agit de touts petits, de bébés, et même d'adolescents pour qui la vie s'est arrêtée brusquement, prématurément, ben là, il y a quelque chose qui dérange!!!! Alors, c'est le silence... Il y a ceux qui baissent la tête...et  il y a ceux qui disent plus rien, mais qui regardent...
Quelques temps après le décès de Noémie, peut-être un an plus tard même un peu plus, j'ai parlé à quelqu'un de ma famille, d'un cousin, qui était décédé, il y a longtemps durant son début d'adolescence, lorsque nous-même, étions adolescents. J'ai parlé des bêtises que nous faisions quand nous étions jeunes, de ces beaux souvenirs avec lui. J'ai été surprise de la non-réponse que j'ai eu, en effet une fois de plus: du silence... alors que je m'attendais à ce que nous puissions évoquer des souvenirs autour de lui. C'est pour cela, que je me dis, quand cela touche un enfant, pas qu'un tout-petit finalement, il y a un énorme tabou.

J'ai tenté de parler de cette différence quant au décès d'un tout petit, et d'une personne plus âgée, avec une personne de mon entourage très proche avec qui il me paraissait plus facile d'aborder le sujet. J'ai finis par m'entendre un: "On te demande pas d'oublier, seulement d'avancer." J'ai alors rappelé que j'avais avancé, et tout ce que j'avais pu faire ces dernières années pour avancer justement, et ce par quoi j'étais passé, là où j'en étais aujourd'hui, ce qui ma foi est pour moi déjà pas mal...  J'ai eu comme réponse: du silence... Alors, je ne sais plus... Parce-que, je pense que cela dérange que j'en parle, et encore, je suis poli!!!
Comme l'a dit Hélène, on ne pas changer les autres. Alors, il y aura des moments sans doute, où je serai plus en mesure d'accepter cela, et des périodes où j'aurai beaucoup plus de mal, et où intérieurement cela me fera quand même "un peu" souffrir...
J'ai toujours eu un tempérament un peu de "révolté" quand cela me paraît injuste!!! C'est peut-être pour cela, que j'ai bien du mal à accepter et laisser faire, et lâcher prise. De plus je suis sûrement plus vulnérable en ce moment.

Douces journée à vous,
Je croise les doigts pour que le beau temps revienne et reste!!!
Bises,

Noëlle


isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7986
Re : Le coin de Noémie
« Réponse #50 le: 18 mai 2018 à 07:29:55 »
Coucou Noelle,

comme je comprends ton sentiment d'injustice....moi aussi, j'ai un peu le même tempérament mais la vie m'a appris qu'il vaut mieux lâcher avec certaines personnes pour ne pas se laisser "bouffer" son énergie inutilement....
mais cela n'enlève rien à la justesse de ce "combat"....

je suis une fois de plus sidérée de la réaction de cette personne dont tu es pourtant proche....j'ai le sentiment qu'elle n'a aucune idée de la complexité du deuil périnatal et qu'elle estime peut-être que ce deuil ne mérite pas toute l'attention qu'on lui porte....je m'étais aperçue que les gens voudraient mesurer le chagrin à la durée de vie de la personne qui est décédée....alors, tu comprends, pour un bébé qui a à peine vécu, pas de quoi s'y attarder si longtemps....

Bien sur que tu as avancé, mais peut-être faudrait-il rappeler à nos entourages qu'on avance avec nos bébés bien au chaud dans nos coeurs....et qu'une maman ne peut jamais oublier son bébé, celui qu'elle a porté et aimé si intensément....
Oh, là là....comme c'est difficile de se faire entendre et respecter dans nos émotions....

Belle et douce journée à toi....ta petite Noémie doit être super fière de sa maman !!!

je t'embrasse très fort
Isabelle
« Modifié: 18 mai 2018 à 09:52:19 par isabelle »
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie-Silas

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 281
Re : Le coin de Noémie
« Réponse #51 le: 18 mai 2018 à 09:09:31 »
Chère Noelle,
en lisant ton message, je me disais que quand on partait faire un voyage au moment de devenir adulte, on pouvait en parler. Les gens nous admirent pour notre courage, pour notre esprit d'initiative, ils nous voient revenir grandi. Je n'ai pas fait de tel voyage, mais Silas a été mon voyage, un voyage subi, mais qui m'a fait grandir. Un voyage avec ses déserts, ses tempêtes, ses belles rencontres, ses rencontres plus difficiles, avec ce danger du désespoir qui guette. Alors oui, je veux parler de mon voyage! Et toi tu veux parler de ce que Noémie t'a permis de vivre. Oui c'est injuste de devoir la taire, oui cela te parait si injuste cette différence de traitement et ce tabou. Non, le fait de parler de nos personnes chères ne fait pas de nous des gens sinistres, juste des gens qui ont ce vécu en particulier.
Prends bien soin de toi dans ce moment où tu te sens vulnérable, tu es la meilleure des mamans pour Noémie, sois en assurée!
Je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5493
Re : Le coin de Noémie
« Réponse #52 le: 19 mai 2018 à 10:09:48 »
Chère Noëlle,

Je vois que tu n'es pas épargnée par le silence et l'incompréhension de ton entourage, particulièrement les personnes les plus proches.
Que c'est dur !
Oh non, l'amour que vous portez à votre tout-petit n'est pas proportionnel à son temps de vie.
Petit bébé, petit amour .... ado, adulte, grand Amour ???!!!   ??? Quelle incompréhension.

Je pense très fort à toi, à Noémie si aimée.
Que cette journée te soit douce.
Je t'embrasse
Marie
Marie.J secrétaire de SPAMA et bénévole

Noëlle

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 70
Re : Le coin de Noémie
« Réponse #53 le: 25 mai 2018 à 22:50:22 »
Bonsoir,

Je vous remercie bien fort à chacune pour vos doux messages... Marie, j'aime beaucoup quand tu parles de Silas comme étant ton voyage, un voyage subi, mais qui t'a fait grandir. Je me retrouve beaucoup dans tes mots.  Je crois que nos touts petits nous font effectivement beaucoup grandir...

Douce soirée à vous toutes,

Noëlle



Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5087
Re : Le coin de Noémie
« Réponse #54 le: 31 mai 2018 à 10:15:36 »
Coucou Noëlle

Oui nos petits bébés décédés nous font beaucoup grandir et nous font découvrir l'essentiel. Leur décès nous ébranle et repositionne beaucoup d'éléments dans nos vies. Mais j'entends bien aussi ta difficulté face au silence de ton entourage quand tu souhaites évoquer Noémie ou que tu parles de ce cousin décédé à l'adolescence. C'est  tellement important face à cette incompréhension  d'avoir des lieux ou des personnes ressources à qui l'ont peut parler de toutes ces personnes décédées sans tabou.
Douces pensées pour Noémie
Bises
Bénédicte
 
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.