Auteur Sujet: Le deuil dans le couple  (Lu 1541 fois)

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1444
Le deuil dans le couple
« le: 13 Avril 2016 à 10:06:49 »
    Bonjour à chacun,

    Comme nous le savons tous ici, le décès de nos bébés provoque une douleur qu'on ne peut qualifier, qui est hors du commun...en plus, une douleur souvent vécue différemment entre la maman et le papa.

    En effet, dans le couple, chacun vit le deuil à sa manière, en relation avec son histoire personnelle et ses ressources. Même si nous formons un couple, en tant que parents de cet enfant, nous restons des personnes uniques et nous pouvons vivre des émotions différentes, à des moments différents...

    cela peut paraître évident quand on en parle à distance; mais au coeur de notre deuil qui nous chamboule tant, c'est bien difficile de le percevoir, de le repérer et même, de l'accepter!

    Alors comment peut on cheminer l'un et l'autre autour de ce bébé qui nous manque tellement? Comment parler à l'autre de ce que nous éprouvons sans être piégés par le sentiment d'incompréhension? De quelle façon pouvons-nous essayer d'avancer sans faire trop mal à l'autre et poursuivre notre vie de couple sans la présence de notre tout-petit ?

    Oui, chers parents, n'hésitez pas à venir déposer ici en toute simplicité vos témoignages, vos questions, mais aussi vos trouvailles, pour échanger avec les autres parents et peut-être découvrir que nous avons tous connu les mêmes difficultés.... 

    En lien de coeur avec chacun


   Hélène

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8866
Re : Le deuil dans le couple
« Réponse #1 le: 13 Avril 2016 à 15:43:35 »
Oui, MERCI, Hélène de venir ouvrir un fil de discussion sur un sujet aussi délicat et important en même temps...

C'est vrai que l'on ne fonctionne vraiment pas de la même façon...parait-il que nous, les mamans, venons de Venus et les papas de Mars...alors pas facile de se retrouver quand on a si mal, quand on est perdu après le décès de son bébé...

Ce qui m'avait le plus frappé au début de mon deuil, c'était "l'impression" que mon mari me donnait de ne pas souffrir comme moi de l'absence de notre fils....l'absence de mon bébé, je la ressentais tellement dans mon corps, je l'éprouvais même physiquement que je ne comprenais pas son ressenti...
par contre, au bout de deux ans à peu près, mon mari ne supportait plus la présence de petits de cet âge....qui lui renvoyaient alors l'absence de notre fils...
tandis que de mon côté, c'était le moment où je commençais à "me faire" à cette absence....

je ne sais pas si d'autres parents se retrouvent dans ce vécu...mais c'est fou comme nous différons dans nos émotions....

je pense très fort à vous tous qui êtes dans le début de ce deuil si éprouvant et tiens à vous assurer de notre immense soutien

main dans la main avec vous tous
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1444
Re : Le deuil dans le couple
« Réponse #2 le: 15 Avril 2016 à 08:53:53 »
OUi...je me retrouve dans ton témoignage Isabelle...

Je me souviens d'une période ou mon mari m'écoutait parler et ne partageais jamais ses émotions, à tel point que je pensais qu'il ne souffrait pas de la perte d'Augustin...et mon petit vélo intérieur tournait sans cesse :

"il ne dit rien donc il y pense,
s'il n'y pense pas c'est qu'il ne souffre pas,
 s'il ne souffre pas c'est qu'il n'a pas de coeur ...

et j'en passe!!...et la colère est montée jusqu'à une moment de crise et je me souviens avoir crié :

"MAIS DIS MOI QUE TU SOUFFRES!"

C'était un moment violent mais qui, avec le recul, a été nécessaire pour déclencher à nouveau le dialogue...

Nous nous étions enfermés chacun dans une relation à sens unique. Je ne parlais que de ça et n'avais plus que cela comme discussion...et lui s'était enfermé dans un mutisme...il a fallut du temps, de la patience et beaucoup d'amour pour trouver des échanges plus justes autour d'Augustin...

Belle journée à chacun,

Hélène

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8866
Re : Le deuil dans le couple
« Réponse #3 le: 17 Avril 2016 à 09:45:38 »
MERCI, MERCI, Hélène, pour tes mots si justes...
tu as l'art de dire les choses avec simplicité et profondeur à la fois...

Belle journée de dimanche...
Il y a même du soleil dans le Nord ;-)

Bises
Isabelle 

Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

milie

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 194
Re : Le deuil dans le couple
« Réponse #4 le: 17 Avril 2016 à 11:07:30 »
Oui le deuil est vecu differement dans le couple c est certain!
Nous n avons pas fait exception a la règle ...
J avais besoin de parler d Auxane et lui de taire toute sa vie. Il s enfermant dans le silence et fuyait dans le travail...mais moi J étais a la maison ...seule ..donc pas moyen de fuire.  J ai fais face toute seule .
J allais me ressourcer près de mon Auxane lorsque je n arrivais plus a supporter son absence (jusqu a 4 fois par jour au depart).
Il n arrivait pas à parler d elle et je lui en voulais pour ça. Moi aussi je me suis dit qu'il ne souffrait pas..
Jusqu'a un soir ou il a fait une soirée avec des copains.. soirée un peu arrosée ...qui lui a permis de se laisser aller : il a pleuré son absence. Mon beau frère l a ramené : il était inquiet pour lui..
Suite a ça il me laissait parler de ma puce avec lui aussi souvent que je voulais...
Ce qui nous a "remis sur le même chemin du deuil" c'est la naissance de notre fils. Désormais il évoque notre fille très souvent ... comme pour m apaiser , me dire qu' elle fait bien partie de la famille même si elle n est pas la physiquement.
Nous avons été très soudé dans l accompagnement de fin de vie de notre fille puis nous nous sommes éloignés pour ensuite se retrouver .
La clé de notre cheminement côte  a côte à été le respect : il faut respecter le deuil de l autre même s il est différent du notre. Il faut accepter que son conjoint/mari vive les choses différemment : ça ne veut pas dire qu'il souffre moins . Ça veut juste dire qu'il souffre différemment !
Maman de L.(née le 29 avril 2010)
Maman de A.(née le 28 avril 2014 et décédée le 1 juin d'une cardiopathie complexe décelée a la naissance.)
Maman de L.(né le 18 février 2016)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6329
Re : Le deuil dans le couple
« Réponse #5 le: 18 Avril 2016 à 09:44:58 »
Merci Emilie, merci Hélène, merci Isabelle de nous partager vos ressentis et la difficulté de vivre le deuil de votre tout-petit dans le couple, l'incompréhension qui s'installe.
C'est une situation bien douloureuse qui s'ajoute à votre chagrin. Elle se retrouve dans bien des couples qui sont tellement ébranlés.
Pouvoir partager permet de ne pas se sentir seul(e).

Je pense à vous tous qui pleurez votre trésor dont la vie fut trop courte et qui avez tant besoin de réconfort, de partage.

Je vous embrasse.
Marie

Marie.J bénévole

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1444
Re : Le deuil dans le couple
« Réponse #6 le: 18 Avril 2016 à 10:53:48 »
Chère Emilie,

merci de nous partager le vécu dans ton couple, autour du décès d'Auxane...Ce que tu dis est très juste, accepter que l'autre vive son deuil différemment, sans interpréter. Ce n'est pas toujours simple lorsque nous sommes en souffrance, mais cela parait pourtant nécessaire pour maintenir le couple et continuer ensemble...
Vraiment Merci pour ce témoignage!

N'hésitez pas, chers parents, à venir témoigner ici, de ce vécu avec votre conjoint lors de la traversée de ce deuil si éprouvant.

DOuce journée à chacun,

Hélène

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8866
Re : Le deuil dans le couple
« Réponse #7 le: 19 Avril 2016 à 09:04:48 »
Oui, Emilie, merci pour ton témoignage...
ce que je trouve très fort est que ton mari reparle très souvent d'Auxane depuis la naissance de votre fils....c'est une belle façon de vivre votre vie de famille dans sa bouleversante réalité...
Oui, tu as raison, le respect de l'autre est vraiment essentiel...

Douce journée à toi, en lien avec ta petite puce qui veille sur toi
je t'embrasse très fort
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)