Auteur Sujet: Deuil et épuisement  (Lu 3148 fois)

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5143
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #30 le: 29 novembre 2018 à 10:47:44 »
Chère Soraya,

En relisant le premier post de cette rubrique et ce dernier que tu viens de poster je me dis eh oui quel parcours!!! Comme les autres mamans j'ai envie de te dire goûte cet apaisement, cette lueur que tu vois et garde là précieusement en mémoire pour  les autres moments où ce sera moins facile. Même si le chemin est long et loin d'être linéaire chacune avance... à son rythme.
Je t'embrasse
Bénédicte
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.

Soraya

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 127
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #31 le: 29 novembre 2018 à 14:01:50 »
Bonjour à toutes,
Oui que chemin parcouru, mais je ne regarde que mes pieds et plus le sommet de la montagne !
Je savoure ce calme relatif, même  le si je sens encore ce fond triste.
Je ne peux pas "guerir" d un coup mais bon, j avance peut être vers des jours meilleurs en total osmose avec moi même.
Je grandis les filles !!
Bisous
Soraya
maman de Camire, Bilel et ChaÏd mort né le 20 mai 2018 (T21)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8193
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #32 le: 30 novembre 2018 à 09:24:47 »
Oui, Soraya, tu peux être fière de tout ce chemin parcouru...
même si c'est trop dur pour toi aujourd'hui de regarder le sommet de cette douloureuse montagne, je peux te dire que tu as fait des pas de géants...
bien sûr qu'on ne guérit pas en un jour....en plus, un bébé que l'on attend, c'est normalement pour toute la vie....alors il en faut de la douceur et de la patience pour s'adapter à sa douloureuse absence...
ce fond de tristesse que tu gardes est bien normal....c'est si triste, si injuste de perdre son bébé...

alors, n'aie pas peur et fais toi confiance....tu continues d'avancer à ton rythme....

Douce journée à toi, en lien avec ton petit Chaîd blotti au chaud dans ton coeur immense de maman
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Alexandra31

  • Newbie
  • *
  • Messages: 29
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #33 le: 18 janvier 2019 à 14:11:01 »
Bonjour à tous,

Puis-je lire parmi tous vos messages que cette étape, le deuil, cette grosse déprime, pourrait passer un jour ? Je suis tellement malheureuse, vidée, fatiguée, je passe mes journées au bord des larmes, besoin d'être loin de ma vie en ce moment.
Je n'arrive pas à me dire que je vais aller mieux un jour, je ne vois pas d'issue si ce n'est qu'on me ramène mon bébé vivant dans mes bras. Cela m'est arrivé il y a bientôt 2 mois, le 21.
J'ai beau avoir mon compagnon qui est adorable et prévenant, il est également en deuil lui aussi.
J'ai beau avoir mon petit garçon qui me force à m'extirper de cet état... ma fille me manque cruellement.
Aujourd'hui, j'ai peur de devenir un fardeau pour eux.
Je prends soin de moi pourtant : je repars au sport depuis quinze jours (après validation du docteur), j'ai été revoir la kiné, l'ostéopathe et le psychologue de la maternité à peine 15 jours après le décès de ma Mia.
J'ai même décidé de reprendre le travail à la fin du congé maternité car rester à la maison me fait cogiter et donc broyer du noir et pleurer mon bébé plus que de raison (du moins j'en ai l'impression).
Je ne sais plus quoi faire...
Je vous remercie tout de même de vos messages respectifs car beaucoup d'entre vous m'impressionne par votre force et votre courage. Et sans nul doute me redonne quelque part de l'espoir.
Pensées à vous et à nos petits anges
Alexandra
Maman d’un petit Eden, 3 ans, et d’une petite Mia née et partie le 21/11/2018

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1325
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #34 le: 18 janvier 2019 à 15:31:34 »
Chère Alexandra,

j'ai envie de te dire..."un seul être vous manque et tout est dépeuplé"...ta petite Mia te manque terriblement et cela est si dur pour toi...Bien sûr qu'un jour tu iras mieux, cette déprime sera plus légère...il faut te laisser du temps... 2 mois sans elle c'est terriblement long car elle te manque...et c'est aussi si court pour apprivoiser son absence, accepter qu'elle ne vivra pas avec vous au quotidien...
Moi aussi, je me disais que la seule chose qui me fallait, c'est que mon bébé vive...et que rien ne serait plus jamais heureux sans lui...et pourtant, un jour, petit à petit, la lumière reviens...

J'entends combien cela est long et difficile à traverser...combien aucun mot ne peut expliquer ce que tu traverses...

Oui, tu as un compagnon qui t'aime, un petit garçon ... mais ta petite Mia, elle, est irremplaçable...elle était unique et c'est elle qui te manque...

Tu n'es un fardeau pour personne Alexandra, tu traverses un deuil, un deuil qui fait mal et qui t'empêche peut être, en ce moment, de voir tout ce qui fait de toi que tu es aimable, unique et aussi toutes les choses de la vie que tu aimes...la douleur prends une place immense, en ce moment.

Quand je te lis, je me dis que tu es incroyable car tu fais tout ce qu'il faut pour traverser cela au mieux...et tes efforts seront récompensés! Aujourd'hui, accepte juste de traverser seulement un jour après l'autre, sans te désespérer de ton état. Tu pleures ta Mia, ton coeur de maman saigne de l'avoir perdu, tu fais ce que tu peux.

Je t'envoie tout mon soutien et t'embrasse très fort,

Douce soirée,

Hélène

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5700
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #35 le: 19 janvier 2019 à 17:23:58 »
Chère Alexandra,

Ton chagrin, ton épuisement, le vide que tu ressens sont si légitimes.
Mia te manque, malgré la présence de ton conjoint et de ton fils. Hélène l'exprime si bien.
Oui ta fille est unique et son absence est terrible.

Les parents témoignent de cette lumière qui un jour apparaîtra.
Aujourd'hui il est difficile de l'imaginer.

Nous sommes là pour te soutenir, être là à tes côtés, main dans la main comme nous aimons le dire.

Je t'embrasse affectueusement
Marie

Marie.J bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8193
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #36 le: 25 janvier 2019 à 08:59:56 »
Chère Alexandra,

je suis très touchée par ton message....tu es tellement formidable et mets tant d'énergie pour affronter cette terrible épreuve du décès de ta petite puce...
Oui, aujourd'hui, tu as l'impression de ne pas avancer, de ne pas savoir même comment avancer, d'être toujours au bord des larmes....
Mais je t'assure que tu avances, même si tu as l'impression que c'est à tous petits pas minuscules....mais chaque pas au quotidien est déjà un pas énorme que tu fais....

laisse toi du temps, le temps qu'il te faut, laisse toi porter par al douceur de ceux qui t'entourent, sois douce avec toi.....
tu connais aujourd'hui l'une des plus grandes épreuves de la vie....alors, forcément, il en faut du temps pour surmonter une telle épreuve, il en faut du temps pour apprivoiser l'idée terrible de l'absence de ta petite fille....

la saison d'hiver en plus n'aide pas....alors continue de prendre soin de toi, comme tu le fais, sans forcer, sans en faire trop pour ne pas t'épuiser....et écoute ton corps et ton coeur...

je t'envoie une immense brassée d'affection et de soutien et t'embrasse très fort
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Alexandra31

  • Newbie
  • *
  • Messages: 29
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #37 le: 04 février 2019 à 12:25:28 »
Bonjour à toutes,
Aujourd’hui, et ce depuis quelques jours, j’ai l’impression que ça va de plus en plus mal.
Je n’arrive plus à voir la vie avec espoir, je me sens complètement abattue et épuisée.
Je dois reprendre le travail ce mercredi 6 février. Mon compagnon me dit que c’est peut être ça :  j’appréhende tellement et donc ça rajoute à ma douleur.
J’ai juste envie qu’on m’aide, qu’on me soulage et qu’on m’enlève la douleur, qu’on m’arrache ça comme on peut vous arracher une dent...
Grosses pensées à tous et à toutes,
Je vous embrasse,
Alexandra
Maman d’un petit Eden, 3 ans, et d’une petite Mia née et partie le 21/11/2018

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1325
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #38 le: 05 février 2019 à 08:57:28 »
Chère Alexandra,

dans le cheminement du deuil, on parle souvent de montagnes russes émotionnelles...tu as accumulé beaucoup d'émotions depuis la perte inattendue de ta petite fille et oui, c'est très fatigant...épuisant...pour ton coeur et aussi pour ton corps.

Peut être que tu peux revisiter le programme de tes journées et les réajuster...augmenter l'aide que tu reçois...t'occuper d'avantage de ton corps...et faire des choses que tu aimes ou que tu n'as jamais eut l'occasion de faire...ce sont des pistes bien sûr.

Concernant ton travail, es tu obligée de reprendre...? Est ce que cela te convient? SI la perspective de ce retour au travail te stresse, pourquoi ne pas aller y faire un tour aujourd'hui...juste passer le temps d'un café pour revoir les lieux que tu as quitté lorsque tu attendais Mia, reprendre contact avec tes collègues...de cette façon, le 6 février, tu auras déjà fait le pas d'y retourner donc tu n'auras plus que ton travail à gérer et pas les émotions du retour...C'est une grande étape la reprise du travail, alors il y a de quoi avoir des émotions!

Je te souhaite une douce journée et t'embrasse bien fort...

Hélène

lilipouce972

  • Newbie
  • *
  • Messages: 24
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #39 le: 19 mars 2019 à 16:37:43 »
coucou,

je comprend mieux maintenant, ma fatigue chronique depuis la perte de ma 2e fille en 2017.
Moi qui est toujours débordés d’énergie entre les traitements (fiv) et la naissance de LaÎly la fatigue n'a cessé de s'accumuler et là avec la naissance de Nelly, je me couche fatiguer et me réveille encore plus fatiguer.

Tout mon corps me fait mais cette sensation est atroce, certains me disent que c l'âge mais je me rend compte au fur et a mesure que c'est notre douleurs affective et ce manque que notre corps exprime.

Prendre soin de ce corps quand on a perdu des parties de soi, dit(es) moi comment faire, mon cerveau n'arrive même a accepter de s'accorder ces moments ,je ne sais quoi faire pour m'occuper de moi, alors que mon corps le réclame et le cri

Si vous avez des tuyaux, je suis preneuse.
Et merci Isabelle d'avoir soulever ce point
Myriam,maman de Maîlys (12/10/2003),Laîly mort née à 16 semaines, Nelly mort né à 7 mois et demi de grossesse le 23/02/2019 (syndrome de potter).

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8193
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #40 le: 20 mars 2019 à 09:03:46 »
Coucou Myriam,

Oui, tu as toutes les raisons d'être épuisée et de ressentir que tout ton corps te fait mal car tu as perdu une partie de toi, en perdant tes bébés....
et puis le deuil nous épuise physiquement et psychiquement car nous sommes dans une forme de quête de celui qui nous manque....tout notre être est focalisé dans cette quête et cela pompe toute notre énergie...

alors, prendre soin de soi, c'est commencer par voir son médecin traitant et faire un bilan sanguin complet pour voir ce qui manque à ton organisme (fer, calcium, magnésium, Vitamine D....)
c'est aussi se faire masser le corps par un kiné pour dénouer tous les noeuds que ton corps a enregistré
c'est essayer de faire une petite activité physique qui te fait plaisir....
c'est s'accorder des moments de détente que tu aimes bien...tout est bon à prendre...
c'est aussi essayer de retrouver un rythme de sommeil correct....les Fleurs de Bach peuvent t'aider si tu y es sensible...

ce sont à chaque fois des petits pas....chacun est nécessaire et utile...pour que peu à peu, tu sentes un petit mieux en toi....
et puis, c'est être douce avec soi et très patiente...

je t'envoie plein d'amitié et de chaleur pour venir te réconforter....
en lien de coeur avec toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8193
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #41 le: 10 avril 2019 à 08:25:15 »
A vous toutes qui venez de connaitre le décès de vos tout-petits...

je viens vous redire combien cette épreuve est terrible à traverser....au-delà de tous vos rêves qui se sont brisés avec leur décès, au-delà de votre vie de mamans qui est toute à reconstruire différemment....il y a aussi une fatigue immense à vivre....
tout notre être est tendu vers ce petit qui manque à nos vies....toute notre énergie est mobilisée dans ce chagrin....du coup, il ne nous reste plus rien pour vivre le quotidien....et puis le monde va trop vite pour nous....

prenez soin de vous, les mamans...
écoutez vos coeurs et vos corps qui ont tant besoin de douceur et d'apaisement...et venez nous parler de vos bébés d'amour...encore et encore...

en lien de coeur avec chacune de vous
Isabelle
 
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)