Auteur Sujet: Deuil et épuisement  (Lu 3955 fois)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8363
Deuil et épuisement
« le: 17 juin 2014 à 08:44:21 »
Coucou à tous,

Je souhaite aujourd'hui ouvrir ce sujet tout simple, car c'est une vraie réalité que nous sommes nombreuses à avoir traversé à un moment de parcours de parents endeuillés….

on ne le sait pas toujours….
on ne s'en rend pas forcement compte….
tant on a la tête dans le guidon des activités quotidiennes….

mais être en deuil est très fatiguant….car ce mouvement intérieur qui se fait en nous mobilise notre énergie intérieure sans que l'on s'en aperçoive…

alors, prenez le temps de prendre de soin de vous…
prenez le temps de souffler,
prenez le temps de demander aux autres de l'aide,

je sais que c'est parfois bien difficile à faire et que c'est plus un rêve que l'on caresse….
en même temps, il faut veiller sur vous, les mamans et les papas…

Main dans la main, tous ensemble
Isabelle 
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

helene31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 620
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #1 le: 17 juin 2014 à 10:41:15 »
Coucou Isabelle,

merci de lancer ce sujet car il est très juste. Le deuil est un moment très épuisant et étant donné qu'il est "invisible" c'est difficile de le prendre en compte pour soit et que l'entourage le perçoive et soit attentif à cette fatigue que l'on peut vivre.
Je me souviens être allée voir mon médecin pour lui dire mon étonnement sur mon épuisement, que je n'arrivais à rien et ne comprenais pas pourquoi vu mon âge et c'est lui qui m'avais justement fait remarqué : "mais madame, vous avez perdu un bébé cet année : vous avez l'épuisement de la grossesse, de l'accouchement et aucune compensation de bonheur en retour, comment voulez vous être en forme?"

C'est vrai, lorsque j'ai eut mon petit garçon vivant, je dormais très peu car il pleurait beaucoup mais j'étais finalement moins épuisée car il y avait en retour tout le bonheur de pouvoir le prendre dans mes bras, de le voir...je crois que cela a été bien plus simple pour moi de me surpasser sans y penser avec un bébé dans les bras plutôt que lorsque j'ai perdu des bébés...mais il me semble que ce qui est difficile aussi est que l'entourage ne prenne pas vraiment compte de cet épuisement silencieux.

Alors oui, c'est important d’accepter cette fatigue qui peut durer longtemps et de s'aménager une vie plus douce, le temps d'aller mieux. De mon côté mon petit plaisir qui me redonne la pêche quand je suis épuisée c'est un soin en institut, un massage ou quelques heures au spa, mon corps se détend et surtout ça m'a permis de me réapproprier mon corps que je n'aimais plus trop après la mort de mes bébés.

Chères mamans, on ne le dira jamais assez, mais vraiment, prenez soi de vous si la fatigue vous guette parce que cette fatigue n'est pas imaginaire et elle n'aide pas dans le bon sens lorsqu'elle s'installe...

Douce journée,

Hélène

madeline

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 153
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #2 le: 17 juin 2014 à 14:46:24 »
Merci Isabelle de nous donner la possibilité de nous exprimer sur la fatigue que l'on accumule avec le deuil.. J'arrive seulement au bout d'un an et 3 mois à retrouver un semblant de forme..g bien du mal à retrouver l'endurance que j'avais.. Je me sents encore souvent fatiguée et j'ai cette sensation de ne pas avoir encore retrouvé mon corps.. c bizarre.. une impression d'etre à l'étroit dedans.. je dois souvent m'étirer mais c jamais assez.. et  comme toi hèlène je me dis depuis un moment que j v m'offrir un massage de tout le corps car ça me ferai bcp de bien je pense et puis reprendre l'aquagym quand je pourrai car je recherche du boulot. Recherche que j'avais déjà entamer avant d'etre enceinte d'Elena afin de changer de lieu de travail pour me rapprocher de celui de Benjamin plus déménagement qui se profile car notre propriétaire recupère son bien..Alors c sur qu'il faut essayer de trouver des moments qui nous font du bien pour se ressourcer..Et puis il y a aussi cette fatigue psychologique, biensur .. Douce journée, Adeline

Andirano

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 604
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #3 le: 17 juin 2014 à 16:08:35 »
Merci Isabelle pour ce sujet qui me parle beaucoup, comme aux autres mamans qui ont déjà répondu. Je ressens encore beaucoup cette fatigue en ce moment, plus de 2 ans 1/2 après le décès de Noé. Alors il n'y a pas "que" le deuil bien sûr, mais justement, je crois qu'on devient ensuite beaucoup plus sensible et fragile à tout le reste.
Je prends soin de moi aussi en commençant à apprendre à dire non, chose que j'ai toujours eu du mal à faire!
Douceur pour vous toutes et tous!
Maman de Raphaël (2009), Noé (né et décédé le 14 octobre 2011) et Victor (2013)

gegeseve

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 431
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #4 le: 17 juin 2014 à 23:19:37 »
Merci Isabelle. Bisous. Gérald

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8363
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #5 le: 18 juin 2014 à 10:50:04 »
MERCI à tous de venir confirmer cette réalité….
de venir expliquer pourquoi elle est là, cette fatigue….

si tout le monde pouvait venir lire vos messages, il en serait changé dans le soutien que l'entourage pourrait apporter aux parents en deuil….

bises à tous
et SURTOUT prenez soin de vous

Isabelle

PS: je valide à 200% le bénéfice des massages faits par un soignant, kiné ou réflexologue….tant nos corps peuvent enregistrer de noeuds….nos corps vivent en lien avec nos coeurs douloureux et en portent la trace qu'il faut aller doucement apaiser
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

anne-sophie

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 523
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #6 le: 18 juin 2014 à 21:40:08 »
je suis d'accord ce qui m'a aidé pour ma part se fut de voir un magnetiseur ça me permettait de deconnecté je ressortais vider mais ça m'aidait à tenir le coup
pour ma part je voulais tout faire etre dans l'action pour ne pas penser pour avoir l'esprit occupe mais au bout de plusieurs mois ça s'est terminé en grosse crises de larmes,idees noires d ou l'envie de voir un magnetiseur conseillé par mon osteopathe

mon mari m'avait offert un soin pour me detendre mais j'avais passé le soin à pleuré je culpabilisais d'etre là je ne me sentais pas à place
je n'etais pas prete .
zélie(petit ange)&tess 12 avril 2013
timothé 2004,inès 2007.
Lily-rose 22 juillet 2016

Bénédicte

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5143
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #7 le: 19 juin 2014 à 10:32:55 »
Je trouve vos propos très intéressants. C'est vrai que le deuil fatigue et épuise... Sans qu'on le perçoive complètement. Alors oui pour prendre soin de soi , à chacune de trouver la manière de ce faire du bien notre corps parle ,traduit nos mots que l'on n'exprime pas en maux. Pour ma part, depuis le décès de Bertille, je suis plus attentive à mes limites, je prends davantage soin de moi quand je me sens fatiguée. Un truc que j'aime bien chez le coiffeur c'est lorsqu'il masque le cuir chevelu, c'est très reposantes relaxant, je m'endormirai presque!!!
Bises à toutes,
Bénédicte
Maman de Mathilde, Alice, Eloïse, Bertille née le 12 avril  et décédée le 10 juillet 2004 (trisomie 18) et de Inès.

Charlotte59135

  • Newbie
  • *
  • Messages: 15
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #8 le: 19 juin 2014 à 14:27:23 »
Oui je me joints à vous pour dire que l'on perd toute l'énergie je me souviens à  certains moment etre complètement vidée .... , tel un "robot" .... Sans envie ni force ... les choses banales de la vie quotidienne se font de manière mécanique et devenaient une épreuve de marathon ...
Le deuil nous envahit totalement ...
Mes enfants m'ont beaucoup  aider à " me recharger" ... Petit à petit ... Leurs forces ont été ma force ...Ils m'ont " booster " par des petites attentions de tous les jours ( Anna ma grande me maquillait les yeux ... Mon fils  Enzo s'est mis à faire la cuisine ) ...  de petites choses peut être banales mais remplies de tant d' amour !!
J'ai aussi fait de l'acupuncture ... Une façon de reprendre soin de moi ...Cela m'a beaucoup aidé à réconcilier mon corps avec mon  esprit ...et me permettre de retrouver progressivement de l'énergie et enfin me relâcher ...
Charlotte
Charlotte ( maman d'Anna née en 1999, Enzo né en 2001,Clara née en 2006 et Gabin mort in utéro à 41 sem en 2011)

Karine28

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 254
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #9 le: 19 juin 2014 à 20:47:07 »
Oui j'approuve complètement ce que vous dites toutes. Le deuil épuise complètement notre corps et notre esprit.
Combien de fois des choses simples, quotidiennes sont difficiles à faire. Il faut parfois se faire violence pour accomplir les tâches ordinaires de chaque jour. Je me surprends souvent à faire des trucs dans l'urgence car il est indispensable de les faire (un courrier, une corbeille de linge à ranger...).
Je m'endors parfois l'après-midi. Heureusement le sourire de Louis-Marie et ses progrès (il va de mieux en mieux) me stimule. Il a tant besoin de moi.

Ce qui est plus difficile à vivre, c'est l'incompréhension des autres face à cette fatigue. Les "Tu as pourtant du temps", "Tu n'as pas repris le travail" sont lourds. Je n'ai surtout pas récupéré. Ce qui me détend, me faait du bien c'est le travail manuel, la couture.

Il est indispensable de prendre soin de nous après ce que nous avons vécu.
Karine, maman de Louis-Marie (septembre 2010), Marie-Emmanuelle notre bébé-ange née sans vie le 18 janvier 2014 (grossesse sans liquide et procidence du cordon), deux autres bébés-anges (août 2011 et décembre 2012) et d'Étienne (février 2015)

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8363
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #10 le: 20 juin 2014 à 09:59:42 »
OUI, Charlotte, je confirme….l'accupuncture est un merveilleux moyen pour soulager nos corps douloureux….
MERCI d'en avoir parlé…. ;)

Karine, je suis consternée par les commentaires que tu reçois des autres….s'ils savaient !!!! mais le drame, c'est qu'ils croient savoir  ::)
face à cela, y a pas de solution  ;D
si ce n'est la distance…géographique ou intérieure….mais parfois, c'est impossible à mettre….
bon courage à toi mais surtout bonne couture….et fais tout plein de belles choses…. ;)

bises à tous
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5869
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #11 le: 28 juin 2014 à 09:42:28 »
Chers parents,

J'espère de tout coeur qu'en vous lisant, l'entourage saura vous comprendre et vous accompagner au mieux. Oui accepter que vous soyez épuisés "même" des mois après ! ça paraît tellement évident !!

Je vous souhaite une belle et douce journée et vous embrasse bien fort.
Marie
Marie.J bénévole

Soraya

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 143
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #12 le: 17 novembre 2018 à 11:56:06 »
Bonjour à toutes,
Je reviens sur ce sujet car il me parle énormément en ce moment et espère avoir quelques retours quand même.
Je suis très fatiguée même anemiée, le quotidien est très lourd et j essaye de faire le maximum avec mes 2 grands.
Mais ma question c est que pour moi il est très difficile de me lever le matin pire encore qu il a quelques moi alors que je devrais peut être allé un peu mieux.
Après avoir fait l entretien rapide et vaqué aux urgence je ne rêve que de m allonger et ne rien faire !!
Une fois douché, les enfants et la maison propre, je voudrais être au calme.
Je me demande si je ne deviens pas réellement dépressive a passé du lit au canapé !! Ou est ce vraiment de la fatigue, car si c est la depression il faut que je me force mais si c est de la fatigue il faut que je me repose.
Bref encore une fois je tourne en rond.
Merci à vous qui partagerez vos expériences, et me rassurerez.
Je vous embrasse.
Soraya
maman de Camire, Bilel et ChaÏd mort né le 20 mai 2018 (T21)

math14

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 727
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #13 le: 17 novembre 2018 à 15:21:51 »
Chère Soraya,

je viens de lire ton message sur ce vieux sujet. Je ne suis pas médecin, et ne peux pas vraiment t'aider par rapport au diagnostic, tu t'en doutes, mais je voulais quand même répondre à ton message. Les mois qui suivent la mort de notre bébé, on est comme hors de notre vie. On peut faire les choses par automatisme. ce deuil de notre tout-petit est épuisant. Alors, n'hésite pas à prendre soin de toi, à te reposer. Mais aussi, à faire des choses qui te font plaisir ( aller te balader dans un coin que tu aimes bien et qui t'apaise, te faire un soin, aller au ciné, lire un bouquin avec une tablette de chocolat et un thé, que sais-je encore...)
J'ai eu besoin d'aller voir une psy, pendant un bon moment ( quasiment 2 ans entre l'annonce de la maladie d'Agathe et quelques mois après la naissance de notre 2ème). Et cela m'a fait beaucoup de bien. Je pouvais dire tout ce qui me venait, même ce que je ne pouvais pas dire à notre entourage qui nous a pourtant bien soutenu. Je ne sais pas si tu as déjà rencontré un professionnel, mais si ce n'est pas le cas, je t'invite à le faire, cela pourrait te faire du bien.

Je te souhaite un très doux we.
Douce pensée pour ton Chaïd,
je t'embrasse,

Mathilde
Maman d'une merveilleuse petite Agathe née le 31/12/2014 et repartie sur la pointe des pieds le 09/01/2015, et de ses petites sœurs, Augustine née le 13/07/2016 et Mahault née le 13/07/2018

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8363
Re : Deuil et épuisement
« Réponse #14 le: 19 novembre 2018 à 09:08:25 »
Chère Soraya,

Comme tu as bien fait de ressortir ce fil de discussion....J'aime bien aussi la liberté que tu prends pour exprimer tous les sentiments ou ressentis que tu éprouves depuis le décès de ton petit bonhomme...

OUI, il est normal d'épuisé quand on est en deuil....c'est une vraie réalité que souvent on ne connait pas...alors, il est naturel que tu aies besoin de repos, voire de certains compléments pour venir aider ton organisme....tu pourrais en parler à ton médecin traitant....de mon côté, j'ai eu besoin de prendre des Oméga 3 pendant un bon moment et de la vitamine D... c'est important de ne pas négliger ces petits à-cotés car ils aident vraiment à aller mieux...mais c'est au médecin ou un pharmacien qui te connait bien de voir ce qu'il te manquerait ou pourrait t'aider...
Sinon, il est tout aussi normal d'être déprimé, car tu viens de vivre un gros choc avec le décès de ton bébé et son absence à vivre au quotidien....cela fait partie du cheminement du deuil...mais cela ne sert à rien de se secouer....on n'y peut rien, c'est ton psychisme qui réagit à cette absence et c'est normal qu'il réagisse...c'est même plutôt bon signe, si je me peux me permettre de te rassurer...là, aussi, je te conseillerai d'en parler à ton médecin traitant, en plus du conseil très juste de Mathilde...
seul ton médecin peut voir comment t'aider à traverser cette période si difficile, sans occulter la très douloureuse réalité de ce que tu vis
En plus de tout cela, il y a la rentrée dans l'hiver avec la baisse de lumière qui nous touche aussi...cela fait beaucoup pour toi....
sois douce avec toi et surtout prends soin de toi, offre toi des petits plaisirs en l'honneur de ton bébé....tu es une maman merveilleuse, ne l'oublie pas....
je t'embrasse très fort et pense bien à toi
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)