Auteur Sujet: L’apaisement de pouvoir accueillir l’annonce d’une future naissance…après ...  (Lu 2103 fois)

delphine

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 265
Bonjour à tous

Aujourd’hui est un jour doux et tout particulier…ma petite sœur vient de m’annoncer qu’ils attendent un bébé, après une longue attente…j’étais en larmes …mais cette fois-ci ces larmes avaient une saveur de joie…

Pas seulement parce que c’est ma petite sœur…mais je ressens enfin un certain apaisement à accueillir ces belles nouvelles …je me faisais la réflexion cette semaine en parlant avec une maman enceinte…je me suis surprise à ne plus me sentir déchirée intérieurement.

Avant il y avait comme une douleur et une tristesse indescriptible ainsi qu’une forme de culpabilité de ne pas réussir à savourer la nouvelle pour les autres…je n’y arrivais pas, cela me renvoyait à l’absence de nos enfants, au fait que mon ventre était vide, et que je n’avais pas mes chouchous…

Ces annonces peuvent faire écho à l’absence de nos enfants…

Ce fut  un long chemin pour moi non pas d’accepter mais d’apprivoiser leur absence, pour être capable d'accueillir , de se réjouir  de ces moments particuliers…

Ma grande Camille (13 ans) m’a demandé juste après avec des larmes dans les yeux, si nous aurions encore un petit bébé…je lui ai posé la question de savoir si elle espérait au fond d'elle…elle m’a dit que non, elle pleurait…alors je lui ai dit que notre vie était belle, mais que pour notre famille avoir d’autres enfants , attendre d’autres bébés signifiaient l’inconnu d’une courte vie sur terre…et que nous ne voulions plus être dans cette angoisse, que c’était notre chemin… Nous avons l’immense bonheur d’avoir 3 supers enfants sur terre, et 3 anges qui veillent sur nous …Alors elle m’a dit qu’elle aussi ne souhaitait plus avoir peur…je me doute que c’est un mélange de ressentis dans le contexte de l’annonce de sa marraine, qui est donc ma petite sœur, d’ailleurs je lui ai dit que de temps en temps je rêvais qqs instants d’être à nouveau enceinte, mais la mémoire de l’angoisse est plus forte face à tant d’incertitudes  …

voilà je suis heureuse que nous ayons pu pleuré ensemble en paix et d'avoir pu entendre ce que ma jolie camille avait à me dire…nous avons ri après  sur ce futur cousin…et ce fut bon !!


doux we à vous tous

en lien de coeur

delphine
Delphine maman de Camille ( 2000)  Cyprien  (2003) Noëmie (2005), Marie, Théophile et Amicie qui veillent sur nous tous

MARTINE62

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 157
Bonjour delphine

qu'il est touchant ton message ... toi et ta fille êtes si proches
c'est très important de parler avec ses enfants, surtout à son age
elle a du ressentir ta tristesse à chaque naissance ... ces 3 petits anges seront à jamais dans ton cœur et dans son cœur

ta décision est une décision très importante .. je comprends

je te fais un énorme bisous

Martine

flaju

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 269
Chère Delphine,
Tes mots me touchent très profondément. Moi, je n'arrive pas du tout à accueillir les annonces de grossesses ou de naissance. C'est à chaque fois un tremblement de terre intérieur, un tsunami. Une jalousie irrépressible. (et de la culpabilité aussi après ;)). Je peux ressentir de la joie pour des amies qui ont peiné à concevoir un enfant, mais assez vite, la peur, l'angoisse prenne le dessus.

Tu nous donnes l'espérance que ces sentiments passeront un jour.
Et ta grande fille, quel beau partage. On devine vos émotions en ce jour si particulier.
Merci  :-*

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8829
OUI, Delphine, ton message est bouleversant…
je suis très touchée par les larmes que tu as partagé avec ta fille ainée, sur un sujet aussi sensible….
je sens la proximité de coeur que tu as avec elle et l'immense confiance qu'elle a pour toi….

Mathilde, oui, cela fait un écho difficile en toi…face à ces annonces, tu ressens de gros pincements d'amertume car ton coeur de maman est en grand manque de tes petits trop vite repartis…
ces émotions sont justes car elles sont les tiennes, à ce moment-là….elles ne sont ni bonnes, ni mauvaises… il n'y a pas de honte à les éprouver, car tu n'es pas responsable de les éprouver ainsi….elles viennent dire ce qui pèse sur ton coeur, elles viennent éclairer son ressenti profond….
on est juste responsable des actes que nos émotions nous font faire….mais tu as le droit de les éprouver en toi…
ton parcours de vie a été très chahuté et il reste encore bien douloureux à porter….
Oui, Delphine vient te prouver que l'on peut s'en sortir…..il faut juste savoir accueillir ce qui se passe en toi, sans culpabilité, sans honte….c'est cela qui fait du bien….tu n'es pas une mauvaise amie, ni une mauvaise soeur ou cousine si tu éprouves ces sentiments….et encore moins une mauvaise mère….

en lien de coeur avec chacune
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6273
Merci Delphine pour ton message si émouvant. Il y a tant de douceur.

Merci de nous partager ton ressenti.  Merci aussi pour cette espérance pour les autres mamans, que oui, il est possible un jour d’accueillir l'annonce d'une grossesse chez quelqu'un d'autre. Mais quel chemin pour y arriver.

Je suis aussi très émue par le dialogue que tu as eu avec ta fille. En lui retournant sa question, elle a pu exprimer sa crainte, son angoisse d'une éventuelle nouvelle grossesse. L'attente chez ta soeur d'un petit bébé, a permis pour elle de pouvoir l'exprimer.
Quelle épreuve aussi pour elle et tes autres enfants.
Tu as trouvé les mots qui rassurent et porteurs d'amour pour ta famille dans ce qu'elle vit.
Merci de nous le partager.

Je te souhaite une très belle journée et t'embrasse fort.
Marie
Marie.J bénévole

delphine

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 265
merci pour vos messages

je te comprends chère Mathilde…et il n'y a aucune honte à ressentir ces sentiments aussi complexes, il est important de pouvoir exprimer ce que l'on ressent, on ne peut contrôler ce que l'on ressent, il y a des moments où on aurait envie de crier…je reconnais l'avoir fait dans ma voiture  seule biensur ( ;))…mais je pense qu'il faut être très indulgent avec soi même, il faut du temps pour s'apaiser…pour moi ce fut un premier pas que de dire à des proches que je ne pouvais pas me réjouir comme cela, qu'il y avait bien sur de la joie pour eux, mais que cette cruelle absence me revenait en pleine figure…

je reconnais avoir encore par moments quelques difficultés à faire des cadeaux de naissance…et c'est comme cela…

de tout coeur avec vous, et toi Mathilde

delphine
Delphine maman de Camille ( 2000)  Cyprien  (2003) Noëmie (2005), Marie, Théophile et Amicie qui veillent sur nous tous

helene31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 620
Oui, merci Delphine pour ce partage si touchant avec ta fille, je trouve ça beau qu'elle vienne en discuter avec toi et c'est vraiment le signe que ta porte est ouverte pour en parler...cela peut paraître "normal" mais ce dialogue avec elle est la preuve qu'il faut parler aux frères et sœurs vivants de leurs frères et sœurs partis trop tôt, eux aussi ont besoin d'exprimer leurs émotions!

C'est beau que tu puisses te réjouir pour ta soeur, te réjouir vraiment, sans déchirure...tu as parcouru un chemin incroyable qui donne une belle espérance aux autres...chacun avance à son rythme avec son vécu et cela met du baume au coeur de voir un tel apaisement, bravo!

De mon côté, tout doucement cela me blesse de moins en moins...d'une part j'ai développé un sixième sens  ;) et perçoit bien souvent une grossesse avant l'annonce officielle...j'ai besoin de le savoir avant pour me préparer à l'annonce, cela m'évite de trop vives émotions ou une mine déconfite  :) D'autre part, je ne sais pas si c'est très juste pour les autres mais cela me pèse beaucoup moins quand ce sont des personnes très proches ou alors une grossesse longuement désirée...sans trop le vouloir mes sentiments sont différents d'une personne à l'autre.
J'apprécie aussi que mes proches me le disent en privé...j'ai parfois été tellement gênée lorsque c'était annoncé en public et que quelques uns guettent mes réactions, quelques larmes ou pire, une fuite dans la pièce voisine!

Comme tu dis Delphine," il faut être indulgent" avec soi même et se laisser le temps...pour ma part je fais rarement des cadeaux de naissance ou alors j'offre quelque chose à la maman pour témoigner de la joie de la naissance mais cela ne m'oblige à choisir des petits vêtements qui me renvoient à ma souffrance. Je ne me culpabilise pas car le lorsqu'un enfant vit, le plus beau cadeau, la maman l'a déjà!

En union de coeur avec chacune,

Hélène

flaju

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 269
Merci pour ce sujet et vos réponses.
En ce moment, je suis un peu stressée car "j'attends" 2 naissances d'ici à Noël : le 1er autre petit enfant dans ma belle-famille, et l'enfant de la marraine de ma dernière.
Je n'ai aucune mais alors aucune envie de leur faire des cadeaux... et puis en même temps, les conventions voudraient que si  ??? Que faire ?
Dans le 1er cas, les relations familiales sont tendues (je ne connais même pas la future maman  :o), dans le second cas, bah, je me suis réjouis de cette grossesse longtemps désirée, mais maintenant, gloups, je n'ai pas envie de sauter de joie... vous voyez ce que je veux dire !
La période de Noël ne facilite pas, je trouve.
hélène, je veux bien des idées de cadeaux pour les mamans, car je trouve l'idée excellente, mais je n'ai pas bcp d'imagination ! Merci  :-*

delphine

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 265
coucou Mathilde

je trouve cela très positif de mettre à plat les choses…car cela aide à surmonter ses passions intérieures…bon ds le 1 er cas , pas facile, si les relations familiales sont tendues…tu sais un petit cadeau de naissance ne doit pas forcément s'offrir dans les jours qui suivent…cela peut prendre du temps, le temps aussi de se connaître…il n'y a pas de conventions…

côté marraine…je trouve que l'idée d'offrir un petit kdo à la maman est super…et pourquoi pas un cadeau groupé avec des proches?
nous entre maman , on a offert à plusieurs un soin pour la maman , elle a eu 1 an pour le faire, elle a trouvé cela top pour elle!!!

il n'y a pas de règles…je pense qu'il faut que tu fasses aussi selon ton coeur….

je t'embrasse
delphine
Delphine maman de Camille ( 2000)  Cyprien  (2003) Noëmie (2005), Marie, Théophile et Amicie qui veillent sur nous tous

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6273
Bonjour les mamans,

Comme les grossesses chez les autres mamans sont difficiles à accueillir. C'est vaiment un long chemin pour trouver l'apaisement, pour pouvoir se réjouir pour elle et avec elle.

Je trouve aussi que l'idée de cadeau pour la maman est super. Pour qu'elle puisse prendre soin d'elle. Et pourquoi pas l'offrir à plusieurs comme le suggère Delphine.

Trouve ce qui est bon pour toi.
Je vous souhaite une douce journée et v ousembrasse bien fort.
Marie
Marie.J bénévole

helene31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 620
Chère Mathilde,

quelques petites idées cadeaux si tu veux un cadeau qui reste en lien avec la naissance : un livre pour enfant( que tu achèterai pour l'âge des tiens) ou un livre sur l'éducation des enfants, un petit bijou rose ou bleu en fonction du sexe du bébé, un cd de comptines, un cadre photo, un petit sac, un album photos, un soin pour la maman, un bon pour aller chez le coiffeur, une crème...des chocolats ;)
Sinon, tout simplement, tu fais comme si tu cherchais un cadeau pour l'anniversaire de la maman...tu vois, là il y a beaucoup d'idées et en plus tu ne te centre pas sur la naissance si cela est difficile pour toi, tu penses à la maman et hop le tour est joué! En plus je parie que la maman sera ravie que quelqu'un ait pensé à elle!

Je t'embrasse bien fort!

Hélène

helene31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 620
Chère Mathilde,

je te mets un petit message sur ce fil de discussion puisque tu nous avais confié que deux naissances arrivaient dans ton entourage prochainement et que cela t'était difficile. J'espère tout d'abord que tu as pu passer un Noël rempli de joie avec ta famille et que cela a pu remplir et gonfler ton coeur!
D'autre part, les bébés ont du naître et j'espère de tout coeur que cela n'a pas été trop douloureux, que tu es parvenue à trouver ta juste place de façon à ce que tu souffres le moins possible...prends ton temps pour les cadeaux, rien ne presse, attends d'être prête.
Je t'embrasse de tout coeur et te souhaite beaucoup de paix et de joie pour ces derniers jours de l'année.

Hélène

flaju

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 269
Merci Hélène pour ton attention.
Noël s'est très bien passé, en petit comité, juste nous 5. C'était très paisible et cela me convenait bien  ;D  Bon, pour la 1ère année, les 2 grands étaient très excités, cela fait bizarre, mais j'imagine que c'est assez "normal".

Quant aux 2 naissances, nous avons appris celle de la nièce de mon mari la veille de Noël. Comme son prénom est composé et commence par le prénom de mon ainée (qui n'est pas Marie, je précise !), cela m'a agacée (c'est le premier petit enfant de ce côté, hormis les nôtres... il y a donc un large choix de prénom possible  ;D). Et cela m'a évitée de trop souffrir de l'annonce, bizarrement. Et les relations sont tellement compliquée, que nous n'avons même pas leur adresse postale, du coup, pour le cadeau c'est difficile : ça m'arrange  ;D
La 2ème naissance nous a été annoncée le lendemain de Noël et je l'ai moins bien pris. Ca m'a touché beaucoup (tout en m'y attendant). C'est étrange tout de même. Je ne vais pas trop pouvoir échapper au cadeau : ils nous ont invité à passer les voir le 1er janvier. Cela est vraiment très gentil, et pourtant, pfffffffff, j'irais un peu à reculons. Pas facile de gérer ces émotions. Je n'ose pas trop m'en ouvrir, pas même aux amis proches (comme ces amis-là). J'ai très peur d'être incomprise.

Chère Hélène, j'espère que tu as aussi passé un bon noël avons ton mari et ton petit Grégoire.
J'espère aussi que l'on se reverra bien vite  :-*

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 8829
Coucou à toutes dans ce fil de discussion
et un grand coucou tout spécial pour toi, Mathilde…

oui, ce n'est pas facile d'accueillir ces annonces…d'autant plus que tout peut être sujet à émotions pour nous, les mamans endeuillées, comme tu le montres si bien, Mathilde…

après le décès de nos bébés, nous avons le coeur tant blessé que nous sommes un peu à vif sur tout ce qui touche une naissance…
et pour notre entourage, cela n'est pas forcément facile…
nous avons connu une grande épreuve tellement contraire au sens de la vie en perdant un bébé, que nous avons du mal à nous ré-adapter à ce qui peut paraitre tellement naturel pour les autres….

je crois qu'il faut être très patient avec soi-même…
indulgent aussi avec les autres….(dans certaines limites bien sûr, car certaines réactions qui veulent minimiser ou oublier nos souffrances ne seront jamais acceptables…)
et savoir accueillir nos émotions comme les nôtres et faisant partie de notre cheminement de deuil…

Mathilde, tu as le droit d'éprouver ces difficultés à rencontrer un nouveau bébé, à faire un cadeau de naissance, à entendre parler d'une nouvelle grossesse…en même temps, il faut veiller peut-être à ne pas te couper de tes vrais amis, des personnes bienveillantes qui t'entourent et peuvent un jour faire un bout de chemin avec toi, en comprenant mieux ce que tu peux ressentir, si tu leur dis que cela reste encore difficile pour toi…

en lien de coeur avec toi, en cette fin d'année….nous penserons à toi le 1er janvier pour cette visite 
je t'embrasse bien fort
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6273
Je suis contente chère Mathilde que Noël fut doux pour toi et ta famille. Tu l'as vécu comme tu le souhaitais.

Les nouvelles naissances ne sont pas faciles à accueillir. Je pense à toi particulièrement aujourd'hui qui va rentre visite à ces nouveaux parents. J'espère de tout coeur qu'ils seront attentifs et bienveillants dans la joie que sera la présentation de leur bébé.

Il semble qu'ils n'aient pas voulu vous "mettre de côté" (certaines personnes n'osent pas annoncer la naissance ni rencontrer les parents endeuillés de peur de les blesser. mais il semblerait que ce soit pire ) et malgré votre chagrin, veulent vous compter parmi eux, dans ce qu'ils vivent.
Je vous souhaite de trouver une belle relation avec eux dans le respect de chacun. Qu'ils puissent être là à vos côtés.

Je t'embrasse bien fort.
Marie
Marie.J bénévole