Auteur Sujet: TEMOIGNAGE EN VUE DE REALISER UN RECUEIL  (Lu 1311 fois)

MARTINE62

  • Invité
TEMOIGNAGE EN VUE DE REALISER UN RECUEIL
« le: 19 Juillet 2013 à 15:10:47 »
Bonjour sur facebook par l'association les ailes de zélie dont je fais partie, j'ai fait la connaissance de julie
elle fait la formation de doula .. je ne connaissais pas
elle veut réaliser un recueil de témoignages sur le deuil périnatal
si vous souhaitez lui écrire contactez la : "Julie Doula" elle vous invitera dans son groupe fermé

actuellement elle recherche :
"prochaine étape : je souhaite inclure dans le recueil le personnel medical/paramedical et toutes les personnes en contact de près ou de loin avec vos petits anges, je pense aux aumôniers, aux personnes des pompes funèbres, aux tricoteuses d'angeline, au personnel hospitalier, aux psychologues, aux sage-femme et gyneco qui vous ont suivi...tous les acteurs ont leur place dans ce recueil! il va être difficile pour moi de rentrer en contact avec ces personnes alors je compte un peu sur vous"
si vous avez des idées où si vous isabelle, marie .. toutes les personnes qui gérées ce groupe voulez le faire ;. elle vous accueillera avec plaisir

merci à vous toutes

martine

Benoit et Marie-Em

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 406
Re : TEMOIGNAGE EN VUE DE REALISER UN RECUEIL
« Réponse #1 le: 13 Août 2013 à 10:46:32 »
Chère Martine,

Merci pour ce message, je vais aller voir un peu cette doula sur FB;
Pour ceux qui ne savent pas la doula est une accompagnante à la naissance, elle remplace un peu la sage-femme qui venait dans les chaumières aider une maman a accoucher entre l'âne et le boeuf. Je caricature mais c'est un peu ça l'idée, elle remplace cette femme qui nous soutenait du début à la fin du travail (sans aucune aide médicale) alors qu'aujourd'hui l'accouchement à l'hôpital veut qu'une fois la péri posée le corps médical soit moins présent en salle.
Elle n'est pas forcément du personnel médical et doit obligatoirement avoir accouché pour suivre la formation. C'est assez peu développé en France pour le moment et malheureusement encore assez mal vu par le corps médical qui, je pense, classe ces femmes et celle qui choisissent d'avoir leur doula comme des femmes de mai 68 qui voudrait allaiter leur bébé jusqu'à 6 ans et ne pas les faire vacciner.. (bon la encore je caricature un peu, mais pas tant que ça)

Mais c'est une magnifique initiative et une formidable aide pour les femmes qui souhaitent accoucher sans péri tout en étant à l'hôpital, les sages-femme n'ont malheureusement pas le temps d'être au chevet d'une femme sans péri et qui a besoin d'un soutien quasi constant.

Encore merci martine de faire découvrir ce beau "métier"

Marie-Emilie
Marie-Emilie et Benoît parents de Joséphine, née sans vie le 13 septembre 2010 (trisomie 18), et de Jacques 23/04/18 et arrivé dans notre famille le 18/01/19

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 9008
Re : TEMOIGNAGE EN VUE DE REALISER UN RECUEIL
« Réponse #2 le: 14 Août 2013 à 15:28:29 »
Bonjour à tous et à toutes,

Je souhaiterai apporter quelques éléments d'information complémentaires à celles données par Marie-emilie sur les Doulas...
C'est une tradition venue d'Afrique qui cherche à percer en France...
Les Doulas ne sont pas membres du corps médical même si elles cherchent à professionnaliser leur métier d'accompagnantes à la naissance et à la périnatalité...
Il y a eu débat en France sur leur place et leur rôle à la suite de plusieurs accidents... D'où une mise au point sévère du corps médical...

Bien sur tout va dépendre de la qualité de la personne qui saura garder sa juste place d'accompagnante...
Un autre problème vient du fait que ce service est payant... Parfois c'est vraiment cher !!!
Certaines peuvent "profiter" de la situation auprès de futures mamans fragiles...

Pour être la plus ajustée possible dans ma réponse, je vais demander l'avis des médecins et sages-femmes cadres, membres de notre association et vous apporterai leurs avis !
Merci d'avoir ouvert ce sujet important
Et à très vite  :)
Isabelle
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)