Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Après le décès de votre enfant / Re : Matisse, mon immense soleil, ma petite plume
« Dernier message par isabelle le Aujourd'hui à 12:27:41 »
Oh, non, rien n’est brouillon dans tes mots, je comprends et accueille la violence de ta souffrance avec une infinie compassion
c’est cette situation dramatique que tu vis qui a fait exploser ta « maison intérieure », toute ta vie qui se dessinait avec un bel avenir autour de ton petit Matisse...

Non seulement, ton fils est décédé mais tu peux aussi avoir l’impression d’avoir perdu un bout de toi, car ce tout-petit, tu l’as bien façonné avec ton corps, avec ta chair et tout ton cœur...
Alors, oui, ta vie qui se projetait dans cet avenir te donne cette terrible impression d’avoir perdu tout son sens puisqu’il n’est plus là...
Oui, tes émotions sont justes et légitimes car tout est en vrac dans ta vie...
laisse couler tes larmes, laisse sortir ce terrible chagrin... nous sommes là à tes côtés pour te tenir la main...
Je t’envoie mille douceurs pour toi et te tends la main
En lien de Coeur avec toi
Isabelle
2
La vie de l'association / Demain, 15 Octobre !
« Dernier message par isabelle le Aujourd'hui à 12:02:54 »
Chers parents,

Demain sera une journée toute spéciale pour chacun de vous... une Journée pour honorer chacun à sa manière les trop courtes vies de nos tout-petits !

Plusieurs manifestations sont prévues :
- à Caudebec-en-Caux autour de Sandrine, membre de Spama, qui propose une Marche blanche avant la diffusion du film Et je choisis de vivre...
- à Lyon, autour d’Elisabeth Martineau, coordinatrice du Collectif Une Fleur Une Vie dont Spama est membre, qui propose une lecture de courriers sur le thème de ce deuil
- à Bastia, où je vais donner une conférence sur ce thème bien sûr, pour former les soignants à mieux accompagner les parents dans ces circonstances si douloureuses...
- et bien d’autres rencontres encore...

N’hésitez pas à venir compléter cette liste avec ce qui se passe dans votre région...
De toutes les façons, nous serons tous en lien de Coeur les uns avec les autres !
Douce Journée à tous
Isabelle
3
Après le décès de votre enfant / Re : Matisse, mon immense soleil, ma petite plume
« Dernier message par Gali le Aujourd'hui à 09:58:33 »
Merci pour tous vos messages réconfortants. Il est si difficile de trouver des gens, au quotidien, qui ont le mot juste, le mot qui colle à ce qu'on vit... Matisse me manque énormément, j'ai le sentiment que la vie n'a plus de sens sans lui. Et je réalise qu'il nous manquera toujours.
Ces jours-ci, je suis très angoissée à cette idée que toute ma vie, je ressentirai ce manque de Matisse; toute ma vie j'aurai ce regret de ne pas l'avoir vu sourire, essayer de marcher, de ne pas avoir partager les choses de la vie avec lui suffisamment. Comment se dépatouille-t-on de ça? J'ai du mal à voir comment on peut vivre et trouver le bonheur avec de tels regrets, et un tel manque, constamment...
C'est étrange: Mon fils est ce que j'ai de plus précieux dans ma vie, mais il n'est plus là... Finalement je serai prête à me battre, à donner ma vie pour ce qui n'est plus là, et j'aime, plus que tout au monde, ce qui est absent. C'est étrange...

Et puis, j'évite mais par moment je me rends compte de l'énormité de ce qui nous arrive, de ce qui nous est tombé dessus et je peine à voir comment on peut se sortir de tout cela.

J'ai besoin de redonner sens à mon existence, mais je ne vois plus quel sens elle peut avoir... Dur de se lever le matin, même à 10h. Pour faire quoi? Boire un café? Fumer une clope? Et après? J'ai l'impression que ce monde n'a aucun sens parfois.
La seule chose qui me réconforte, c'est d'aller voir Matisse au cimetière. Je lui parle, pendant des heures..

Désolée pour ces pensées brouillonnes, elles sont à l'image de ce bazar mental que je vis ces temps-ci... ça fait 16 jours que Matisse est parti, 18 jours qu'il est né..
4
Après le décès de votre enfant / Re : mon petit ange benjamin
« Dernier message par Marie J. le Aujourd'hui à 09:42:53 »
Chère Laëtitia,

je suis bien triste de lire l'indélicatesse de cette personne que tu as rencontrée !
On en reste toujours abasourdis devant tant de bêtise.

Je pense à toi, à vous, à votre Benjamin qui vous manque.
Je t'embrasse fort.
Marie
5
Après le décès de votre enfant / Re : Matisse, mon immense soleil, ma petite plume
« Dernier message par Marie J. le Aujourd'hui à 09:29:40 »
Chère Maman de Matisse,

Je découvre avec beaucoup d'émotion votre histoire familiale, la naissance de votre fils chéri que vous attendiez avec tant de joie, ces 3 jours de combat et sa mort qui vous laisse meurtris.

Comment ne pas penser chaque jour à Matisse, à ces jours passés avec lui. Que d'amour pour lui.
Oui cet amour qui t'envahit, qui vous envahit. Son absence n'en ait que plus douloureuse.

Cette culpabilité que tu ressens est bien douloureuse à vivre. Beaucoup de parents l'ont ressentie.
Mais je suis sûre aussi que Matisse te veut heureuse.
Ecoute ton coeur. Laisse exprimer tous les sentiments qui t'habitent.
Ton petit bonhomme vous a fait devenir parents à jamais. Tu nous parles de ces 3 jours magnifiques passés avec lui. Ils seront ta force même si aujourd'hui son absence est insupportable.

Je pense très fort à vous. Nous sommes là avec vous.
Je t'embrasse fort
Marie

6
Après le décès de votre enfant / Re : Notre étoile scintillante
« Dernier message par Marie J. le Aujourd'hui à 09:03:54 »
Je te vois en direct chère Stéphanie et t'embrasse très fort.

Oui ta douleur est immense, l'absence de Cindalia est insupportable.
Tu l'as portée avec tant d'amour, et cet amour restera à jamais.

Mais comment concevoir l'avenir, comment accueillir la joie des autres, alors qu'autour de toi des amies vont accoucher et pouvoir tenir leur bébé dans les bras ?

Alors oui, protège-toi. Tes amies comprendront .... je l'espère de tout coeur.
Aujourd'hui c'est toi qui souffre. Ecoute ton coeur et prends soin de toi.

Je t'embrasse encore très fort
Marie
7
Chère Julie,

Comme tu fais bien de te protéger de toutes ces phrases inutiles et insupportables à entendre...nous avons même ouvert une rubrique pour cela, une rubrique "Poubelle" pour y déposer ces mots qui nous font si mal...alors, n'hésite pas à venir t'en débarrasser dans cette rubrique intitulée "Pour vous défouler"....
Elle est là pour toi aussi...

Oui, comme toi, j'espère vraiment que ce livret pourra éclairer les membres de ta belle-famille et toucher leurs coeurs....

Avance à ton rythme, écoute ton coeur, écris ce livre en hommage à ton petit Nathanael...reste dans ta bulle pour traverser ce chemin de deuil avec ce qui te fait du bien et entourée de ceux qui te comprennent...
c'est l'essentiel

je t'envoie tout notre soutien et plein de douceur aussi
en lien de coeur avec toi
Isabelle
8
Après le décès de votre enfant / Re : Notre étoile scintillante
« Dernier message par isabelle le Aujourd'hui à 08:31:20 »
Oh, oui, Stéphanie...
comme c'est douloureux pour toi d'avoir toutes ces naissances prévues dans ton entourage....elles te renvoient toutes à l'absence de ta petite puce tant aimée...

Perdre un bébé est une terrible épreuve à laquelle il est impossible/impensable de se préparer....
Il me semble que tu n'es pas obligée d'assister à toutes ces naissances à venir, d'aller voir tes amies à la maternité...peut-être pourront-elles le comprendre ? c'est si violent pour toi aujourd'hui de t'imaginer vivre tout cela...

Oui, ta souffrance est effroyable aujourd'hui...elle te touche dans tout ton corps et ton coeur de maman....laisse sortir cette violence, ce cri de douleur....on a parfois même envie/besoin de hurler....nous avons été plusieurs à avoir crié de tout notre souffle pour la faire sortir cette douleur...la nature est un lieu qui peut l'accueillir...

mais n'oublie jamais que ta petite puce habitera à tout jamais ton coeur....elle veille sur toi, sa maman adorée...

je reste en lien de coeur avec toi et t'envoie toute la douceur possible pour essayer de t'apporter un tout petit peu d'apaisement
Isabelle
Isabelle
9
Après le décès de votre enfant / Re : Notre étoile scintillante
« Dernier message par Stéphanie89 le 13 octobre 2019 à 18:45:57 »
Merci Mari-Silas,
Oui je ne conçoit pas du tout une vie sans elle... sans souffrance dû a son manque...
A cette épreuve que je n'aurai jamais penser vivre...
Ces instant remémoré où j'étais si heureuse avec mon bébé enfin dans mon petit bidou... 😢
Merci pour ma Cindalia.

Merci infiniment Isabelle,
Oui cette date si difficile à voir venir car ça aurait dû être le plus beau jour de ma vie...
L'avoir dans mes bras pour toujours... 😢

Et mes deux copines qui ont le même terme que moi...
Où leur bébé peut arriver à tout moment... 😔
Et moi qui suit là sans mon bébé dans mon ventre qui aurait dû vivre la même choses qu'elle a ce stade...
Et d'autre naissance a venir aussi...
6 en tout...
Et moi avec ma douleur insurmontable qui vait en olus devoir assisté à ça... avec mes bras de maman mais vide de ma fille...
Je ne sait pas dans quel état je serai...

On a la Forêt près de chez nous...
Parfois on y fait un tour...
Sur le moment ça soulage un peu mais des que je rentre... dés que je vois des parents avec leur bébé... la souffrance...
Une douleur insupportable... 😢
10
Après le décès de votre enfant / Re : Notre étoile scintillante
« Dernier message par isabelle le 13 octobre 2019 à 09:58:05 »
Oh, oui, c'est un vrai cauchemar, Stéphanie, que de perdre un bébé....
c'est même l'une des plus grandes épreuves de la vie...
et puis, tu as devant toi l'échéance de cette date présumée de la naissance de ta petite puce, qui était un jour marqué dans ton agenda...

tout te renvoie à son absence alors qu'elle devrait être toujours là avec vous...c'est très violent à vivre...

je m'étais moi aussi posé la même question que toi....quand est-ce que cette douleur va enfin s'apaiser ? tellement elle est déchirante pour nos coeurs de parents...
la seule chose dont je peux t'assurer est qu'elle finit un jour par s'apaiser mais cela se fait à son rythme, à sa manière...et il n'y a pas que le temps qui y contribue...mais aujourd'hui, cela peut te sembler peut-être impossible tant cette souffrance a tout envahi dans ta vie...

Ecoute ton coeur, parle de ta petite Cindalia avec ton mari encore et encore, allume une petite bougie quand tu veux être avec elle en pensée, écris lui des petits mots d'amour, va te promener dans la nature pour laisser parler ton coeur et y trouver un peu d'apaisement....
ce sont juste des petites pistes que des mamans ont essayées et qui les ont aidées...

et puis viens ici nous confier chaque jour ton chagrin...
Nous sommes là avec toi dans cette horrible épreuve, main dans la main
je t'embrasse très fort
Isabelle 
Pages: [1] 2 3 ... 10