Soins palliatifs et accompagnement en maternité

Pour le soutien et l’accompagnement de parents => Au cours de la grossesse => Discussion démarrée par: Mathilde M le 16 octobre 2017 à 11:16:42

Titre: Ismaël
Posté par: Mathilde M le 16 octobre 2017 à 11:16:42
Bonjour à tous,
Cela fait déjà plusieurs semaines que je parcours les différents sujets du forum et cela me fait beaucoup de bien de ne pas me sentir seule face à cette situation.
A 16 semaines de grossesse, les médecins nous ont annoncé que notre enfant "était malade" et qu'il ne pourrait pas vivre très longtemps après la naissance. La raison : il ne bouge pas. Entre 2 écho à 1 mois d'intervalle, il n'avait pas bougé de position. D'autres problèmes ont aussi été détecté (pieds bots, œdème autour de la boite crânienne, problème de développement du cervelet). Le monde s'est alors effondré, personne n'est prêt à entendre une nouvelle comme cela.
"Est-ce que mon bébé souffre?" : voilà la première question que j'ai posé. Et le médecin a été super en me disant que les bébés ne soufraient pas in utéro, et qu'à la naissance, la douleur serait bien pris en charge. Elle nous a parlé d'accompagnement au cours de la grossesse, et de votre association.
Nous en avons rapidement parlé avec des mots simples mais clairs à nos 3 enfants, et nous avons été surpris de la simplicité avec laquelle ils prennent les choses.
Pour ma part, j'ai mit plus d'un mois avant de réussir à passer une journée sans pleurer. Le papa a été très fort et m'a vraiment servi d'appui alors que lui même souffrait beaucoup. L'entourage a aussi été très important. Malgré quelques réflexions "maladroites", la famille et les amis ont été d'une grande aide.
Aujourd'hui, j'en suis à presque 25 semaines de grossesse. Nous savons que notre petit Ismaël peut décider de sortir à tout moment. A la dernière écho, nous avons vu qu'il souffre maintenant hydrocéphalie et que sa cage cage thoracique est toute petite car le système digestif et pulmonaire ne se développe pas à cause de son immobilité. Son cœur occupe la moitié de la place et bat très bien.
Aujourd'hui, j'arrive à en parler sans que les larmes viennent, mais les cauchemars hantent parfois mes nuits. Je trouve dur d'avoir une grossesse sans mouvements du bébé, j'ai du mal à "communiquer" avec lui. J'appréhende beaucoup sa naissance, quel sera ma réaction... j'essaye d'éviter de me prendre  la tête avec ça, de vivre l'instant présent et que "on verra bien", mais c'est difficile.
bonne journée à vous
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Helen31 le 16 octobre 2017 à 14:30:02
Chère Mathilde,

je voudrais tout d'abord te souhaiter la bienvenue sur ce forum, avec tout ce que tu vis autour de ton petit Ismaël, si malade.

Comme tu le dis, personne n'est jamais prêt à entendre que son bébé est malade, et qu'il va sans doute mourir au début de sa vie. C'est une terrible épreuve et oui, il faut énormément de force et de courage pour traverser cela.

Tu peux vraiment laisser couler tes larmes si elles arrivent, autant qu'il le faudra...ce sont des larmes d'amour pour ton bébé et c'est bien normal que ton coeur chavire et soit très éprouvé. Il n'y a aucune honte à exprimer sa souffrance, tu fais ce que tu peux avec toutes ces émotions.

Je vois que tu es entourée et c'est un appui précieux pour traverser cette grossesse jusqu'à la naissance d'Ismaël, et cela le sera après aussi. Tu peux venir écrire ici autant que tu le souhaites laisser tout ce que tu vis, tout ce qui est trop lourd à porter pour ton coeur de maman.

Tu nous dis que la relation avec ton bébé est compliquée puisqu'il ne bouge pas. Ici, l'haptonomie pré-natal a été évoquée et pratiquée par des parents. Peut être que cette pratique pourrait te permettre de rentrer plus en relation avec lui...
Pour ma part j'attendais un bébé très petit et je le sentais très peu, la sophrologie avec une sage-femme m'avait permis de passer des moments tout doux rien qu'avec mon bébé...même si je le sentais très peu je savais que c'est un moment "suspendu" que je réservais pour tous les 2...je pense que d'autres parents pourront te donner des pistes.

Je vois que tu as eut d'autres enfants et tu as du voir combien chaque naissance est unique...tu penses à la naissance d'Ismaël et tente de l'imaginer et cela est bien légitime...tente de te dire que, comme à chaque enfant, elle sera unique, et que tes yeux et ton coeur de maman sauront comment être et que faire en te concentrant sur ton petit garçon.

En lien de coeur avec toi,

Hélène
Titre: Re : Ismaël
Posté par: isabelle le 17 octobre 2017 à 09:14:57
Chère Mathilde,

je suis très touchée de t'accueillir aujourd'hui sur notre forum et de découvrir ton histoire....

comme je comprends tes larmes....c'est si dur, si terrible pour ton coeur de maman d'avoir appris que ton petit Homme était si malade et que sa vie serait très courte....c'est une très lourde épreuve à vivre...
je vois que ton entourage est dans le soutien...c'est vraiment super pour toi....
mais comme Hélène, j'aurais envie de te dire de ne pas avoir peur de laisser couler tes larmes....ce ne sont que des larmes d'amour pour ton Ismael et ton amour pour lui est immense, infini...
tu sais, j'ai pleuré tous les jours de ma grossesse quand j'ai attendu mon petit Emmanuel....je ne pouvais pas faire autrement..mais il y avait aussi dans ma journée des sourires, de la vie...car mes grands me tiraient vers leurs activités....comme toi, j'imagine avec tes ainés aujourd'hui....
je sens bien comme c'est difficile et déroutant pour toi de ne pas autant sentir ton bébé que pour les autres grossesses....c'est pas facile à vivre pour toi, mais même si ton petit Bonhomme ne bouge pas, essaie de prendre des moments rien qu'avec lui pour profiter de sa présence et faire quelque chose que tu aimes, comme une promenade, écouter de la musique, lire un livre, faire de la cuisine....parle lui aussi et dis lui combien tu l'aimes....

je t'envoie tout mon soutien...viens ici autant que tu veux....viens déposer toutes tes questions, mais aussi tout ce que tu vis auprès de ton petit Bonhomme...
nous sommes vraiment là pour t'accompagner avec nos coeurs de mamans
je t'embrasse
Isabelle

 
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Claire et Fab le 17 octobre 2017 à 09:58:00
Chère Mathilde,

Je me retrouve tout à fait dans les mots que tu écris...Attendre un bébé malade est un mystère bien grand mais comme tu le dis nos enfants reçoivent les choses avec une telle simplicité qu'ils nous aides finalement à nous aussi simplifier cette attente douloureuse en Amour, simplement en amour profond du petit bout qui grandit en toi...
Nos termes ne sont pas éloignés et sache que je pense bien à toi...
amicalement.
Claire
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Bénédicte le 19 octobre 2017 à 11:28:33
Chère Mathilde

Merci de nous présenter ton histoire avec Ismaël. Tes mots expriment si fort l'amour que tu ressens pour ton petit garçon. j'imagine comme il t'est difficile de ne pas le sentir bouger. Mais écouter de la musique douce , passer du temps à lui parler à voix haute, à caresser ton ventre sont autant de manière de lui dire ton amour et lui permettre de sentir combien il est aimé. Malgré leur fragilité les bébés malades sont souvent très sensibles. Ton petit Ismael perçoit probablement tout ce que tu fais pour lui...
Je t'envoie tout mon soutien
A très bientôt
Bénédicte
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Little fairy le 19 octobre 2017 à 15:17:59
Chère Mathilde,

Je découvre ton histoire avec ton petit Ismael et je me souvient de notre propre histoire il y a 6 ans maintenant.
Juste un petit témoignage qui pourra peut être te donner des pistes.... notre petite fille ne bougeait pas non plus beaucoup (dû a sa pathologie) mais bon c'était ma première grossesse alors c'est évident que je ne me rendais pas bien compte de ce que c'était qu'un bébé en bonne santé qui bouge bien!

Bref toujours est il que nous avons fait de l'haptonomie avec mon époux. La sage femme était là pour nous aider a rentrer en communication avec notre bébé, et malgré sa fragilité je peux te dire qu'Emmanuelle s'en ait donné a coeur joie! Nous avions un temps particulier tous les 3, avec un professionnel de santé qui était là pour nous cocoonner, prendre soin de moi, s'intéresser à notre enfant et non a sa pathologie, bref c'était la vie que nous fêtions avec elle lors de nos rencontres. La vie plus forte que la maladie, plus forte que la mort.
Cette sage femme, nous a aussi beaucoup préparé à la naissance, à un accouchement different, à accompagner notre bébé comme nous le voulions malgré les "peut être pressions médicales" que nous aurions pu avoir, à l'après.... Nous avons même eu une séance après la mort d'Emmanuelle.... comme pour sceller cette première vie dans mon corps mais en faisant de la place pour les bébés suivants... en fait c'est aussi vachement psychologique tout ça!

J'ai aussi beaucoup écouté de la musique en caressant mon ventre et en parlant à mon bébé mais j'imagine qu'avec 3 petits pleins de vie cela est un peu plus compliqué pour toi maintenant! En haptonomie, mon mari a appris beaucoup de technique de modelage, qu'il pratiquait le soir pour mon plus grand plaisir et bien être, en gros c'est un massage, gratuit fait par son mari, qui répond aux besoins des femmes enceinte, le rêve!

N'hésites pas a te renseigner sur le sujet, il doit bien y avoir des sages femme qui pratique cela sur ta région si tu en as le désir.
En lien de coeur avec vous et votre famille.
Quitterie
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Mathilde M le 21 octobre 2017 à 09:38:20
Merci beaucoup à toutes pour vos messages de soutien et vos témoignages.
Je ne pensais pas que l'on pouvait faire de l'haptonomie avec un bébé qui ne bougeait pas. Je me renseignerai s'il y en a près de chez moi (nous vivons dans une région très rurale).
Je vous tiendrai au courant... Merci encore.
Bonne journée
Titre: Re : Ismaël
Posté par: math14 le 25 octobre 2017 à 11:15:42
Chère Mathilde,

je suis touchée de t'accueillir sur le forum, avec ton histoire autour de ton petit Ismaël... A chaque fois qu'une nouvelle famille vient se présenter et nous confier son histoire, je suis très émue. Comme on voudrait que plus aucune famille ne vive ses instants douloureux et en même temps, instants d'éternité...

Je comprends que tu te sentes démunie face à cette grossesse, et que tu aies du mal à communiquer avec ton bébé. Ne culpabilise pas. Peut-être peux-tu lui parler, pour lui exprimer tes sentiments...

Essaie de vivre un jour après l'autre, c'est l'un des conseils que l'on donne aux mamans, pour profiter au maximum de ces grossesses si particulières, en tentant de ne pas trop angoisser...

Douces caresses pour Ismaël,
je t'embrasse,

Une autre Mathilde!!
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Marie J. le 26 octobre 2017 à 10:09:03
Chère Mathilde,

Je viens t'accueillir aussi sur le forum et je te souhaite la bienvenue.

Oui, apprendre que ton bébé est gravement malade est d'une grande violence et la souffrance est immense.
Ne pas pouvoir en plus communiquer avec Ismaël est douloureux.
J'espère que tu trouveras un soignant qui te permettra de faire de l'haptonomie.

Je pense très fort à toi, à vous.
Je t'embrasse.
Marie
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Bénédicte le 26 octobre 2017 à 12:00:47
Coucou Mathilde

Je ne sais pas si tu as déjà eu le temps de te renseigner pour l'haptonomie. Avec les vacances tu as sans doute toute ta petite troupe à la maison et peu de temps pour souffler. Je te souhaite de bons moments en famille, avec Ismaël  bien au chaud dans ton ventre pleinement associé à toutes tes activités ;).
A bientôt,
Bénédicte
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Lison le 26 octobre 2017 à 23:33:58
Chère Mathilde,

quelle histoire que celle d'Ismael.
Je rejoins d'autres mamans au sujet de l'haptonomie. En effet, notre petit Gabriel non plus ne bougeait quasiment pas et j'ai fait quelques petits exercices qu'il me restait en tête des séances que nous avions commencées à faire pour notre aînée (8 ans plus tôt); et j'avais trouvé que cela avait un peu marché.... autant que faire se peut.
J'ai également aussi beaucoup parlé à mon garçon, et je trouvais qu'il réagissait aux caresses, lorsque j'étais au calme, sans les aînés qui s'entraînaient à faire du trampoline sur notre lit...
Profite bien du temps présent avec ton petit Ismaël.

Avec mon affection

ALR
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Marie J. le 30 octobre 2017 à 10:22:21
Je viens t'embrasser bien fort chère Mathilde et te souhaiter une journée la plus douce possible.

J'espère qu'en ce temps de vacances, vous arrivez à vous poser, même si ce n'est pas forcément de tout repos pour une maman !! Et  du temps avec Ismaël.

Je pense à toi, à ta famille qui vit l'accompagnement de votre petit trésor.

je t'embrasse fort.
Marie

Titre: Re : Ismaël
Posté par: Bénédicte le 02 novembre 2017 à 11:52:59
Bonjour Mathilde

Avec la Toussaint tu as pu sans doute bénéficier de la présence de ton mari à tes côtés et peut être profiter pour te poser un peu? J'espère que tu vas aussi bien que possible avec Ismaël lové dans ton ventre.
Bonne fin de semaine
Bises
Bénédicte
Titre: Re : Ismaël
Posté par: math14 le 08 novembre 2017 à 11:05:22
Un petit message pour toi ce matin, Mathilde, autour de ton petit Ismaël.

As-tu pu te renseigner pour l'haptonomie? J'avais essayé d'en faire pour mon ainée, mais comme la grossesse était déjà bien avancée, je n'avais pas réussi à trouver une sage-femme.

Comment te sens-tu? arrives-tu à vivre un jour à la fois? A profiter de chaque instant? A communiquer un peu plus avec ton bébé?

Nous sommes là, main dans la main, pour t'accompagner au jour le jour.
N'hésite pas à venir nous déposer des messages.

Douces caresses pour Ismaël,
je t'embrasse fort,

l'autre Mathilde!
Titre: Re : Ismaël
Posté par: isabelle le 20 novembre 2017 à 09:18:45
De très douces pensées pour toi, ce matin, Mathilde....

J'espère que tu as pu trouver quelques séances d'haptonomie pour partager encore plus de doux moments avec ton petit Ismael...

Oui, n'hésite pas à venir nous parler de lui et de tout ce que tu vis à ses côtés en ce moment

Je t'embrasse de tout coeur
Isabelle
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Mathilde M le 20 novembre 2017 à 14:13:53
Bonjour à tous,
Non, je ne me suis pas penchée sur l'haptonomie pour Ismaël. Ces derniers temps ont été un peu compliqué car mes 3 petits bouts (et le papa...) ont contracté chacun son tour gastro et autres virus de saison... Mais bon, heureusement cela s'est enfin arrêté. Sinon, samedi dernier j'ai eut beaucoup de contractions et j'ai paniqué. Je me suis affolée à vite préparer les valises des enfants et la mienne. Monter et descendre les escaliers n'ont fait qu’aggraver les contractions. J'ai appelé mon mari, nous avons vite déposé les enfants et nous sommes parti à la maternité (nous avons 3/4 d'heure de route pour y aller). J'étais tétanisée, car même si nous avons choisis de poursuivre la grossesse (et que je suis persuadée que s'est la meilleure chose à faire pour nous) j'ai très peur de la naissance. Pas des douleurs physiques, mais de savoir que je verrai la mort de mon enfant. Bref, la sage-femme m'a allongé pour un monitoring et entendre le cœur d’Ismaël m'a apaisé. Et les contractions se sont atténuées petit à petit. Un médecin est venu nous voir, nous a ré-expliqué calmement comment se déroulera la naissance prochaine. Car même si je ne suis qu'à 29 semaines, avec le surplus de liquide, j'ai un ventre de femme à terme. Donc on sait que la naissance aura bientôt lieu. Du coup maintenant, je suis au repos. J'en profite pour caresser doucement Ismaël tant que je l'ai prêt de moi. Le reste attendra.
Merci encore pour vos messages. Je vous souhaite une bonne journée
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Marie J. le 21 novembre 2017 à 07:36:52
chère Mathilde,

Quelle angoisse tu viens de vivre ! Comme on comprend que tu veuilles aller le plus loin possible de ta grossesse pour accueillir Ismaël.
Ouf, ton petit bonhomme est encore bien au chaud.

Oui profite de chaque instant précieux avec lui.

Je pense très fort à vous tous dans ce que vous vivez et vous envoie toute mon affection.
Douces caresses à ton petit Ismaël.
Je t'embrasse fort.
Marie
Titre: Re : Ismaël
Posté par: isabelle le 23 novembre 2017 à 09:19:43
Oh, Mathilde, le stress que tu as vécu samedi dernier....

Ouf, te voilà au repos pour profiter encore et encore de ton petit Bonhomme....peut-être que tu pourrais écouter de la musique avec lui, le bercer avec des contes ou des chansons que tu aimes....partage tout ce que tu peux avec lui....ce sont des moments si précieux....

je pense vraiment à toi et t'envoie tout plein d"amitié
Isabelle
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Bénédicte le 23 novembre 2017 à 11:28:40
Effectivement Mathilde quelle journée bien difficile pour toi , pour vous que ce samedi!!!
J'espère que tu parviens à te reposer pour savourer chacun de ces moments passés avec Ismaël dans ton ventre et que tu es moins fatiguée après ces jours bien éprouvants que tu viens de vivre.
Je t'embrasse
Bénédicte
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Marie J. le 24 novembre 2017 à 09:08:19
Douces pensées pour toi chère Mathilde.
J'espère que tu es un peu plus apaisée et que tu arrives à profiter d'Ismaël comme tu le souhaites

Que cette jour te soit douce.
Je t'embrasse
Marie
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Helen31 le 01 décembre 2017 à 08:54:03
Chère Mathilde,

je viens ici te dire que nous continuons d'être présentes et de penser à toi...tu vis une grossesse unique avec ton petit garçon et ton coeur de maman doit traverser bien des émotions.

Tu peux venir ici déposer ce que tu portes si tu le souhaites, les doux moments de ta grossesse aussi...nous sommes là pour accueillir tout ce que tu as envie de nous partager...

Douce caresse à ton bébé,

Je t'embrasse,

Hélène
Titre: Re : Ismaël
Posté par: math14 le 06 décembre 2017 à 14:12:20
Bonjour Mathilde,

je viens prendre de tes nouvelles, autour de ton petit Ismaël.
Je lis dans ton dernier message que tu appréhendes la naissance, et le décès de ton petit amour. Comment en être autrement? J'étais dans le même état que toi. Je n'appréhendais pas l'accouchement (alors qu'Agathe est notre ainée), mais j'avais tellement peur de voir ma fille mourir. Je voudrais te donner un petit conseil, essaie de vivre un instant après l'autre. Fais-toi confiance. C'est un peu dur, mais à chaque jour suffit sa peine. Profite de ton petit Ismaël tant qu'il est là. Pour la suite, fais-toi confiance. On a des ressources qu'on ne soupçonne pas. Et souvent, la vie de nos bébés, qu'elle dure quelques minutes, quelques jours ou un peu plus, est faite d'instants d'éternité.

Viens autant que tu veux nous parler de tes angoisses, ou des sentiments qui te traversent.

Je t'embrasse,
douces caresses pour ton Ismaël,

Une autre Mathilde
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Mathilde M le 07 décembre 2017 à 12:14:47
Ismaël est né mardi matin. Son petit cœur s'était arrêté depuis sans doute quelques jours. L'accouchement a été paisible et nous avons été heureux de pouvoir tenir notre petit ange dans les bras. Il semblais dormir.
Le retour à la maison est beaucoup plus dur... car je réalise qu'il n'est plus là.
Nous préparons son enterrement qui aura lieu lundi prochain.
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Marie J. le 07 décembre 2017 à 16:54:36
Chère Mathilde,

Je suis très émue d'apprendre de décès de votre petit Ismael. Vous l'avez tenu dans vos bras même si son petit coeur avait cessé de battre.
Je voudrais trouver les bons mots pour vous apporter un peu de réconfort.

Je pense à vous. Je vous souhaite d'être entourés par de belles personnes pour préparer l'enterrement.

Je vous embrasse fort.
Marie
Titre: Re : Ismaël
Posté par: HélèneTh le 08 décembre 2017 à 00:19:08
Chère Mathilde

je suis vraiment émue de lire le décès de votre petit Ismaël et sa naissance entourée de douceur.
Le retour chez soi, les bras vides, est une réalité douloureuse. J'espère que tu peux être entourée.
Préparer les obsèques de votre petit Ismaël est un temps fort chargé d'émotions.
Je t'envoie mes plus chaleureuses pensées et tout mon soutien, pour ces jours si particuliers.
Je t'embrasse bien fort avec une tendre pensée pour Ismaël.

Hélène
Titre: Re : Ismaël
Posté par: isabelle le 08 décembre 2017 à 07:49:51
Oh, Mathilde, je suis moi aussi très émue de découvrir ton message ce matin...

Que de douceur dans tes mots pour dire la tendresse de ton coeur quant tu as eu à accueillir ton petit Ismaël dans tes bras à la naissance....ce sont des moments inoubliables pour toi et toute ta famille !
mais la chagrin qu'il ne soit plus là avec vous est bien dur à vivre....le retour à la maison les bras vides mais aussi le creux en toi qu'il a laissé sont des moments tellement douloureux...

je pense très fort à toi et espére que tu trouveras beaucoup de soutien autour de toi pour la préparation de son enterrement
Nous serons vraiment unies par le coeur avec toi lundi....tu peux compter sur nous !

je t'embrasse très fort et reste en pensée avec toi
Isabelle
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Marie J. le 12 décembre 2017 à 08:30:48
Chère Mathilde,

Il y a 8 jours vous rencontriez votre petit Ismaël dont le petit coeur s'était déjà arrêté.
Et vous lui avez dit au revoir hier au cours de son enterrement.

Je pense très fort à vous, à vos coeurs de parents si éprouvés par le décès de votre petit trésor.
Nous sommes là avec vous, main dans la main.
N'hésite jamais à venir ici nous parler de votre fils.

Je vous embrasse fort.
Marie
Titre: Re : Ismaël
Posté par: math14 le 13 décembre 2017 à 11:37:02
Chère Mathilde,

un petit message pour vous, autour de ton petit Ismaël... Je suis très émue d'apprendre qu'il s'est envolé doucement. Si tu le souhaites, viens nous déposer tes sentiments. On ressent un tel vide après l'enterrement de notre bébé... Ce vide dans notre ventre, dans nos bras...
Nous sommes là pour te tenir la main,

Je t'embrasse fort,
douces pensées pour Ismaël,

Mathilde
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Bénédicte le 03 janvier 2018 à 12:21:56
Bonjour Mathilde

Oui nous restons en lien de cœur avec toi . Ton petit Ismaël te manque si fort aujourd'hui...
Viens nous parler de lui, de toi aussi souvent que tu en as envie
A très bientôt,
Je t'embrasse bien fort
Bénédicte
Titre: Re : Ismaël
Posté par: math14 le 10 janvier 2018 à 14:12:30
Chère Mathilde,

je viens prendre de tes nouvelles. Il y a quelques jours, vous viviez le 1er mois-anniversaire du décès de votre petit Ismaël. Le temps est si long et si court à la fois après le départ de notre petit bébé.
N'hésite pas à venir nous déposer tes sentiments, si tu le souhaites.
En tout cas, je te souhaite beaucoup de douceur pour apprendre à apprivoiser l'absence de ton petit amour.

Je t'embrasse fort,
douces pensées pour ton petit Ismaël,

Mathilde
Titre: Re : Ismaël
Posté par: isabelle le 12 janvier 2018 à 08:56:56
Chère Mathilde,

moi aussi, je voudrais t'envoyer tout plein de douceur pour t'accompagner dans ces premières semaines à vivre sans ton petit Bonhomme, ces premières semaines si douloureuses face à son absence....

je pense très fort à toi, surtout depuis que cette nouvelle année a démarré....comment quitter l'année de vie de ton petit Ismael ?

je t'envoie de très douces pensées pour lui et pour toute ta famille
en lien de coeur avec toi
Isabelle
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Marie J. le 15 janvier 2018 à 09:09:48
Je viens aussi t'assurer de notre soutien chère Mathilde.
Ton petit Ismaël est bien dans nos coeurs et nos pensées aussi.

Nous sommes là à tes côtés, main dans la main.

Que cette journée te soit la plus douce possible.
Je t'embrasse.
Marie
Titre: Re : Ismaël
Posté par: isabelle le 25 février 2018 à 10:36:24
Un petit message de soutien pour toi, Mathilde....
avec ces semaines qui s'étirent et peuvent te renvoyer un grand sentiment de solitude, après tout ce que tu as pu vivre comme amour intense pour ton petit Bonhomme...
je pense à toi de tout coeur et te redis tout notre soutien

Isabelle
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Marie J. le 08 avril 2018 à 10:31:45
Chère Mathilde,

Tu viens de vivre le 4ème mois-anniversaire de la mort de votre petit Ismaël.
Il te faut apprivoiser son absence si douloureuse.

Nous te t'oublions pas ni Ismaël.

Nous sommes là à tes côtés par la pensée, le coeur et pour partager avec toi tes émotions, des ressentis si tu le souhaites.

Je t'embrasse fort.
Marie

Titre: Re : Ismaël
Posté par: Bénédicte le 11 mai 2018 à 14:45:49
Coucou Mathilde

Tu viens de commencer le 5ème mois sans ton petit Ismaël. Si tu passes par ici n'hésite pas à venir nous donner de tes nouvelles . Nous savons comme on peut être bien chahuté dans les premiers temps du deuil.
Je t'envoie tout mon soutien et un paquet de bises chaleureuses
Bénédicte
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Marie J. le 13 juillet 2018 à 12:51:51
Chère Mathilde,

Je viens prendre de tes nouvelles.
Comment te sens-tu aujourd'hui ?

Nous ne t'oublions pas ainsi qu' Ismaël qui reste bien dans nos coeurs.

Je te souhaite un été le plus doux possible.
Main dans la main.

Je t'embrasse.
Marie
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Bénédicte le 13 août 2018 à 09:51:45
Bonjour Mathilde

Tu es sans doute bien occupée en cette période de vacances avec tes enfants....
J'espère que tu as pu prendre quelques jours de repos en famille, avec ton petit Ismaël ancré dans ton cœur de maman.
Je penses bien à toi
Bises
Bénédicte
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Helen31 le 03 décembre 2018 à 07:23:38
Chère Mathilde,

d'ici quelques jours ce sera l'anniversaire de ton Ismaël...j'imagine combien il doit être si présent, en particulier en ce moment, dans ton coeur, dans votre famille...

Peut être es tu en train de te demander comment tu vas traverser cette journée...tu sais que tu peux venir ici, pour déposer tout ce que tu ressens, tes envies, tes doutes, tes joies, tes peurs...

Nous sommes là avec toi et pour toi,

1000 pensées jusqu'à toi,

Hélène
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Marie J. le 05 décembre 2018 à 10:19:35
Chère Mathilde,

Une grande pensée pour toi particulièrement aujourd'hui, jour du 1er anniversaire de la naissance de votre petit Ismaël.
Vous n'avez pu croiser son regard mais lui dire tout votre amour.

Je te souhaite, vous souhaite de vivre cette journée comme vous le souhaitez, avec douceur et peut-être entourés par de belles personnes. 

Nous restons en lien de coeur avec toi.
Je t'embrasse.
Marie
Titre: Re : Ismaël
Posté par: Bénédicte le 05 décembre 2018 à 10:25:00
Chère Mathilde

Je viens me joindre à Marie et aux autres mamans pour venir t'entourer en ce jour si particulier.
Je pense bien à toi et à ton petit Ismaël, pour lequel ton cœur déborde d'amour.
Je t'embrasse avec affection,
Bénédicte