Auteur Sujet: nos émotions si contradictoires  (Lu 132 fois)

Soraya

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
nos émotions si contradictoires
« le: 16 septembre 2018 à 13:27:58 »
bonjour a toutes,

Je suis une de ces mamans endeuillées par la perte de mon fils Chaid porteur de trisomie 21 mort né le 20 mai 2018.
Cela fait presque que 4 mois que je ressent ce que jamais je n'avais ressentie avant dans ma poitrine, cette douleur si intense qui au début allait me rendre folle et qui petit à petit se fait plus rare grâce à ma foi ma famille et mes z'amours de 6 et 10 ans....
Ce 3ème enfant nous l'avons attendu durant des années et une fois là nous avons appris sa différence et décidé de le garder parmis nous malgré tout et avec tout notre amour la vie se profilait autour de lui.
Et puis en souffrance son coeur s'est arrêté à près de 7 mois de grossesse avec un accouchement horrible et long que j'ai ensuite vécu comme une réelle délivrance car je savais que mon bébé ne souffrirait plus et que Dieu lui avait épargné une vie bien difficile.
Mais quelque temps après j'ai réalisé que mon bébé n'était plus, que cette vie qui se profilait autour de lui n'était plus non plus et là le vide....
Angoisse réactionnelle le matin comme si j'allais revivre mon accouchement durant lequel je précise je n'ai versé aucune larme !!!!
Je vous épargne les moments terribles d'angoisses et de dépression qui m'ont habité durant des mois et qui se font bien plus rares ouf !
Aujourd'hui j'espère avoir accepté son départ mais la vie n'a plus la même saveur, je reprends ma routine de maman au foyer mais dans la journée cette question qui me taraude reviens parfois : à quoi bon puisque l'on va tous partir ??????
Non je veux rester en vie pour mes enfants ma famille et tout ce que la vie si sacrée peut nous offrir mais voilà ou j'en suis aujourd'hui.
Parfois je pleure encore et parfois je ris sans m'en apercevoir.
J'en aurais des choses à dire sur ce si beau bébé que j'ai mis au monde, que j'ai accompagné pendant 7 mois, oui il me manque mais honnêtement c'est ce 3ème enfant qui me manque plus !!! Car oui je veux croire que mon Chaid est à sa place que moi je souffre mais lui pas....
Je voulais donc savoir si vous mamans merveilleuses avez vous ressenti ce sentiment que je décris, si cette question vous est venue, si vous avez pu retrouver une saveur agréable à la vie......

Merci à toutes de m'avoir accueillie et de m'avoir aider sur les autres postes

Je vous embrasse tendrement

soraya

PS : je vous mets la phrase qu'une maman a dit sur sa fille morte née et qui m'a traversé l 'âme pas sa beauté :
"MA FILLE ETAIT SI BELLE QU'ELLE NE POUVAIT PAS VIVRE DANS CE MONDE "
« Modifié: 18 septembre 2018 à 08:39:44 par Soraya »
maman de Camire, Bilel et ChaÏd mort né le 20 mai 2018 (T21)

Helen31

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1186
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #1 le: 17 septembre 2018 à 08:23:48 »
Chère Soraya,

tu ouvres ce fil de discussion pour toi ou chacun pourra te laisser des messages et ou toi tu pourras déposer tout ce que tu traverses...c'est vraiment ton espace ou tout ton coeur peut s'exprimer et tu le fais déjà dans ce premier message.

Oh que oui...nos émotions peuvent êtres bien différentes, d'un moment à l'autre , d'un jour à l'autre! C'est vraiment toute la complexité de ton coeur de femme, de maman, qui est fascinant puisqu'il est capable de tant! Tu peux te réjouir pour un enfant, pleurer un autre, ressentir une tristesse ou une colère intense comme te laisser surprendre à être heureuse... Dans le quotidien, toutes ces émotions sont relativement équilibrées et se traversent "normalement"... Seulement, quand on a perdu son tout petit il y a si peu de temps, il me semble bien normal que toutes ces émotions soient en dents de scie et soient si compliquées à vivre!

Ce que nous disons souvent ici est de tenter de vivre seulement une chose après l'autre...d'essayer d'accueillir pas à pas ce que tu traverses : accueillir ta colère, ta tristesse lorsqu'il y en a, et prendre soin de soit au maximum!! Et aussi accepter d'être bien lorsque cela arrive. Les émotions qui arrivent ne sont pas contrôlables. Elles sont là... c'est ensuite à toi, de voir ce que tu en fais, avec ce que tu es et surtout comme tu le peux. Je ne sais pas si tu le fais déjà, peut être aussi peux tu te faire accompagner par un professionnel de santé , ils sont vraiment formés pour accueillir tout cela et te tenir la main sur ce chemin si spécial.

Je te souhaite de tout coeur une douce journée et t'embrasse bien chaleureusement,

Hélène

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5467
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #2 le: 17 septembre 2018 à 09:13:51 »
Merci chère Soraya d'être venue nous partager tous les sentiments qui t'habitent.
Tant de parents ont témoigné de ces ressentis si bouleversants et j'espère qu'ils viendront en parler avec toi.

"J'en aurais des choses à dire sur ce si beau bébé que j'ai mis au monde, que j'ai accompagné pendant 7 mois"

Viens nous parler de ton Chaïd, nous serons heureux de le connaître à travers tes paroles. Tu l'aimes tellement ton petit bonhomme.

Je te souhaite une douce journée et t'embrasse fort.
Marie
Marie.J secrétaire de SPAMA et bénévole

isabelle

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7982
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #3 le: 18 septembre 2018 à 08:15:29 »
Chère Soraya,

Bravo d'avoir ouvert ce fil de discussion tellement juste....
Oui, il est bien "normal" d'être en pleine tourmente dans sa tête et dans son coeur quand on a perdu son bébé, son tout-petit....
j'ai aussi connu ce tourbillon d'émotions et ce terrible sentiment que la vie avait perdu sa saveur après le décès de mon petit Emmanuel....et oui, on s'attend à être à nouveau maman et puis quelques temps après, le vide est là dans nos bras, dans notre maison, dans notre vie au quotidien....il en faut du temps, de la patience, de la douceur pour apprivoiser une telle absence, consentir à cette absence dans la durée....mais je peux t'assurer que tout doucement, un jour, tu retrouveras à ton rythme et avec une coloration différente la saveur de la vie, sa beauté, sa grandeur 

Comme te le dit déjà Hélène, je viens te redire de prendre soin de toi, d'accueillir chaque émotion comme elle vient, sans te juger, ni te regarder négativement....mais avec beaucoup de bienveillance car tu viens de vivre l'une des grandes épreuves de la vie et que tu es une merveilleuse maman...

à l'approche du 4ème mois-anniversaire du décès de ton petit Chaid, je t'envoie une immense brassée d'amitié, de chaleur, de soutien....ton petit Bonhomme veille sur toi et il sait combien tu l'aimes...

je t'embrasse très fort
Isabelle 
« Modifié: 18 septembre 2018 à 08:52:16 par isabelle »
Maman d'Aude, Edouard, Hugues, Laurent et Emmanuel, né et décédé le 18 février 2002 (trisomie 18 et hernie du diaphragme, décelés à 12 SA)

Soraya

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #4 le: 18 septembre 2018 à 11:20:41 »
bonjour les merveilleuses ,

merci pour vos messages qui me font du bien et me rappellent que ce que je vis est normal .....
aujourd hui j'ai honorer mes taches de maman repas ménages toilette des enfants mais je me sens si vide à l'interieur sans but précis ...
Je déteste cette sensation j'espère qu"elle me quittera un jour et que je reprendrais une vie sans questions simple et sereine
je vous embrasse

soraya
maman de Camire, Bilel et ChaÏd mort né le 20 mai 2018 (T21)

Marie-Silas

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 262
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #5 le: 18 septembre 2018 à 12:38:55 »
Chère Soraya,

oui, les tâches du quotidien peuvent paraitre bien vaines et lourdes à porter quand on subit l'absence de notre tout petit. Mais chacune est un petit pas que tu fais, pour toi, pour tes autres enfants que tu aimes aussi, pour ta famille. Et petit à petit, la vie retrouve un peu de sa saveur. Tu as besoin de beaucoup de forces en ce moment, sois douce avec toi lorsqu'elles te manquent!
Je t'embrasse fort,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017

Soraya

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #6 le: 18 septembre 2018 à 13:18:12 »
oui marie c'est tout à fait cela,que ca me fait du bien d'etre comprise ....
Tu as toi ressenti cela, que c'est bon d'entendre que cela ira mieux un jour,ca me redonne une bouffée d'espoir, en plus j'attends mes raniania et cela n'arrange rien!

bisous

soraya
maman de Camire, Bilel et ChaÏd mort né le 20 mai 2018 (T21)

Delph77

  • Newbie
  • *
  • Messages: 36
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #7 le: 18 septembre 2018 à 13:47:16 »
Pour toi Soraya (petit poeme que j'ai trouvé après le décès de ma fille)

Ecoute moi maman

Ce n'est pas parce que je suis né avec des ailes
Qu'ensemble nous n'avons rien vécu
Dis moi te souviens-tu
De ce jour où tu as découvert mon existence
Tu étais si contente
Et moi aussi de découvrir que le destin m'avait choisi une si belle maman
Te souviens tu de la première fois où tu ma vu
Tu étais contente de voir que je respirais si bien
Et moi de voir que tu m'attendais avec impatience
Te souviens tu de mes premiers coups de pieds
Tu étais si contente de me sentir
Et moi si content d'entendre le son de ta douce voix
Te souviens tu du jour où tu as enfin su que j'allais être petit garcon
Tu étais si contente de ce que le destin avait choisi
Et moi si content que cela te plaisait
Te souviens tu du jour où tu m'as parlé si longtemps
Tu étais si réconfortée d'avoir quelqu'un qui t'écoute
Et moi si réconforté d'avoir quelqu'un pour me parler
 Te souviens tu du jour où je suis mort
Tu étais si triste car tu disais que tu n'avais même pas pu passer une journée avec moi
Mais Maman, nous avons passé quelques mois ensemble
Et aujourd'hui encore je suis là
Plus près de toi que tu le penses
Je suis là quand tu es contente
Je suis là quand tu as de la peine
Et jamais je ne t'abandonnerai
Après tout, mère et fils pour toujours
Je ne demande qu'à ne pas être oublié
Et je te fais confiance pour cette tache
Ce texte t'as été envoyé
Et prends le comme un signe de ma présence
Je t'aime maman
A la vie, à la mort.

Voilà chère Soraya, ce texte pour te dire que Chaid est là, tout près, comme ma petite Sihana est là tout près, même si leur

Soraya

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #8 le: 18 septembre 2018 à 13:50:54 »
olala delph77 àpeine ai je lu les premiers mots que les larmes que je retiens depuis ce matin ont coulés.
Magnifique texte
maman de Camire, Bilel et ChaÏd mort né le 20 mai 2018 (T21)

Delph77

  • Newbie
  • *
  • Messages: 36
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #9 le: 18 septembre 2018 à 13:51:47 »
Suite de mon message pour Soraya.

Ce poeme juste pour te dire que ton petit Chaid est là tout près, comme ma petite Sihana est là tout près, même si leur absence nous laisse un vide, un manque, ils sont là tout près!

Delphine

Soraya

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #10 le: 18 septembre 2018 à 13:59:08 »
Des fois je me demande si j'ai été assez douce avec lui avec ces nausées qui n'en finissait plus, cette bule au ventre a chaque rdv medical, puis au final je me dis que j'ai tout tenté pour lui, que j'ai supporté pour lui, que nous avions décidé de lui donné le plus beau cadeau la vie, qui finalement aujourd'hui ne me semble pas etre si jolie que ca !!!!!!!
Je ne me souviens pas l'avoir aimé, désolé pour ces mots mais ils sont si vrais, le handicap avait pris le dessus sur toutes les joies de la grossesse, j'attendais seulement de le voir pour enfin laisser exploser mon amour mais seule ma tristesse s'est exprimée.
Alors oui c'est aujourd'hui que je l'aime tant, lui que je n'ai pas connu mais qui a pris et bouleversée ma vie, oui je t'aime mon fils je posterais le texte qui me trotte dans la tete depuis un moment.

Merci Delph77 pour ces lignes qui m'ont permis de me vider un peu

bisous

soraya
maman de Camire, Bilel et ChaÏd mort né le 20 mai 2018 (T21)

Delph77

  • Newbie
  • *
  • Messages: 36
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #11 le: 18 septembre 2018 à 14:12:47 »
Soraya,

Au travers de ta tristesse ton amour pour lui s'est exprimé! Tu penses ne pas avoir ressenti d'amour pour ton bébé car obnibulé par le handicap. Je penses que tu l'aimais déjà mais que ton coeur t'interdisais de l'exprimer pour t'épargner toute souffrance! Je pense (dis moi si je me trompe) que ta détresse d'aujourd'hui est aussi lié au fait que au fond de toi tu n'as pas dis à ton fils que tu l'aimais quand il étais en toi et tu t'en vzux car tu te dis que c'est trop tard car il est parti! Et que peut-être tu te dis que Chaid est parti sans qu'il "sache" que tu l'aimes! Je ne suis pas psychologue, mais c'est ce que j'aurais ressenti à ta place! Si c'est bien cela qui tourmente (enttre autre) dis toi que tu te trompes, car rien que le fait d'avoir choisi de l'accompagner et de le soutenir toute sa vie, c'est une preuve d'amour! Et ça Chaid le sait j'en suis convaincue! Et de là où il est il voit tes larmes, ta tristesse, ton désarroi!

Dis moi si j'ai tort!

Delphine

Soraya

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #12 le: 18 septembre 2018 à 20:22:32 »
non delphine tu n'as pas tout a fait tort mais j'ai du mal a mettre des mots sur mes maux.....
Je me sens mieux quand je me dis que j'ai été une bonne maman pour lui donc quelque part oui je dois culpabiliser aussi.
Le problème chez moi c'est que tout est inconscient car j'ai toujours voulu garder de la distance avec la souffrance mais la je n'ai pu l'éviter car c'était dans ma chair et je commence à le comprendre enfin.....
Au début je me suis interdit d'être triste mais mon corps a parlé pour moi avec de grosses crise d'angoisse réactionnelles, ayant été toujours une personne anxieuse je n'avais jamais ressenti cela et c'etait ma douleur qui s"exprimait de cette facon...
Mais bon ce qui m'inquiète le plus c'est cette indifférence à la vie moi qui la trouvait sacré ma psy me dit que c'est une étape du deuil en espérant pouvoir revoir la vie en couleur mais cela aussi c'est inconscient car je n'ai pas envie de rejoindre mon bébé mais l'envie et le sens de la vie n'est plus là.
Je n'ai pas l'impression qu'il me manque mais c'est plutot ce bébé et cette vie qui s"etait écrite autour de lui et de sa différence qui me laisse un vide et j'ai surtout fait abstraction de son handicap au moment de son décès mais là ca va un peu mieux meme si en période prémenstruelle mes émotions se multiplient... EST CE NORMAL

Merci de ton analyse et de prendre le temps de m'écouter
du fond du coeur je t'embrasse

soraya
maman de Camire, Bilel et ChaÏd mort né le 20 mai 2018 (T21)

Marie J.

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5467
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #13 le: 19 septembre 2018 à 09:45:11 »
Chère Soraya,

Tous les sentiments que tu ressens me semblent tellement normales.
L'annonce de son handicap a été violente pour toi. Tu t'es protégée pour ne pas souffrir avant de le voir.

Et aujourd'hui ton coeur déborde d'amour pour lui alors que tu ne peux plus le serrer dans tes bras.
Mais tu lui a permis de vivre SA vie. Oui tu as été une bonne maman.
La culpabilité est souvent présente quand on pense ne  pas avoir agi comme on l'aurait voulu avec notre enfant, car on voudrait être la meilleure maman du monde pour lui.

Aujourd'hui, il t'est difficile de retrouver un élan, une joie dans ta vie car ton fils avec qui vous aviez des projets n'est plus là.
Son décès est si proche.
Mais les parents ici témoignent qu'un jour cet élan revient, cette lumière au bout du tunnel grandit.
Le rythme de chacun, chacune est différent.

Nous sommes là avec toi, particulièrement les parents qui connaissent cette souffrance.
Merci Delphine pour ce poème.

Je t'embrasse fort.
Marie


Marie.J secrétaire de SPAMA et bénévole

Marie-Silas

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 262
Re : nos émotions si contradictoires
« Réponse #14 le: 19 septembre 2018 à 12:28:41 »
Chère Soraya,
tu t'inquiètes de n'avoir su aimer Chaid lorsqu'il était là. Tu t'es protégé de toute cette souffrance de savoir son handicap. C'est tellement dur de devoir envisager de perdre son bébé, alors c'est bien normal de mettre de la distance avec la souffrance. Tu l'aimes si fort, appuies toi sur cet amour que tu peux exprimer aujourd'hui. Certaines mamans écrivent des lettres à leur bébé, ou lui prépares un petit cadeau. Cela te permettrait peut être d'exprimer tout cet amour qui est en toi et que tu n'as peut être pas su lui exprimer plus tôt. Tu es une maman merveilleuse pour lui!
Je t'embrasse,
Marie
Marie, maman de Silas, né le 16.11.2014 et décédé le 24.11.2014, trisomie 13, et de Raphael, 2017